1

Canadiens | La surprise Caufield

Ça fait déjà près de 3 semaines que le repêchage a eu lieu, et j’ai toujours autant de difficulté à croire que le Canadien a pu mettre la main sur un bijou comme Cole Caufield au 15e rang… Je veux dire, Serge était pratiquement intenable dans mon salon, au moment de l’annonce de la sélection. Vous vous demandez qui est Serge ? La légende veut qu’il écrive parfois pour le Herald… Pourtant, on a beau se pincer, c’est réel.


De facto, le petit attaquant est aussitôt devenu le meilleur espoir d’une équipe qui cumulait déjà une jolie petite banque depuis deux ans. Également, la sélection d’un jeune de ce calibre fait en sorte qu’on peut envisager plus facilement de se départir de Nick Suzuki… évidemment, pas à n’importe quel prix :

C’est un peu comme si le Canadien avait remporté la loterie… après tout, plusieurs analystes plaçaient Caufield Top-10, voire même Top-5. Avouons-le, n’eut été de ses 5’7, il n’y aurait eu aucune chance de le voir sortir aussi bas. Justement, puisqu’il est petit, ça rend la thèse de monnayer un joueur comme Suzuki plus crédible. N’oublions pas qu’il faut donner pour recevoir…

Je n’ai rien contre les petits joueurs, mais je crois qu’il serait contre-productif d’en réunir trop au sein du même groupe. Donc, il faudra faire des choix. J’ai d’ailleurs l’impression que l’aventure de Paul Byron à Montréal tire à sa fin.



Une chose est sûre, avec Vasily Podkolzin (10e, Canucks), Cole Caufield fait figure de véritable vol en 1ere ronde. Je veux dire, même Jonathan, dans son classement des meilleurs espoirs, n’a pas osé le classer aussi bas ! … et il se faisait répondre « Impossible que Caufield soit disponible une fois passé le 10e rang » :

Regard sur les 15 meilleurs espoirs au prochain repêchage (15 à 11)

 

Pour revenir à sa petite taille, entre vous et moi, Cole Caufield risque bien plus de faire penser à Alex  DeBrincat qu’à Kailer Yamamoto… On parle d’une véritable machine à marquer des buts, qui a brisé des records partout où il est passé. Caufield aime tellement marquer des buts, que même après en avoir inscrit 72 en une seule année, il passe son été à pratiquer son lancer ! Il faudra faire preuve d’un peu de patience avant de le voir, mais il nous fera assurément vivre des sensations fortes. Je veux dire, même s’il devenait contre toutes attentes un flop, ça serait une sensation forte. Je serais fortement en cr****.

Pour vous abonner au Herald, suivez ces liens : Facebook et Twitter


En Prolongation
Tant qu’à parler des espoirs du Tricolore, aussi bien se remémorer les fameux débuts de Ryan Poehling :

Voilà qui clôt ce très léger article qui avait pour unique vocation de nous rappeler que l’avenir est prometteur à Montréal !




Crédit image entête, André Pichette, LA PRESSE

 

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
Kris - juillet 25, 2019

Hi, very nice website, cheers!
——————————————————
Need cheap and reliable hosting? Our shared plans start at $10 for an year and VPS plans for $6/Mo.
——————————————————
Check here: https://www.reliable-webhosting.com/

Reply

Leave a Reply:

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :