Canadiens/Bolts, des partenaires naturels ?

On le sait, Marc Bergevin n’est pas enclin à sacrifier le futur de son équipe pour mettre la main sur de l’aide temporaire. Ce n’est pas vraiment une surprise; en 7 saisons à la tête de celle-ci, ça n’a jamais vraiment été son dada. Tant mieux ! Cela dit, on sait également que le DG du Tricolore est ouvert à l’idée de conclure une nouvelle transaction de type salary dump, à l’image de celle conclue cet été alors qu’il a débarrassé les Jets du contrat de Steve Mason.



En ce sens, tandis que le Lightning est mode all-in, il y a lieu de se demander s’il n’y aurait pas moyen de conclure une entente profitable pour les 2 parties en acceptant de prendre en charge le lourd contrat de Ryan Callahan. Le vétéran de 33 ans est peut-être petit (5’10) mais il est aussi reconnu comme un bon leader à travers la ligue. Certes, il n’a plus rien du joueur qui pouvait de temps à autre inscrire 20+ filets et cumuler entre 35 et 50 points par campagne, mais il demeure tout à fait capable d’aider une équipe, dans un rôle restreint.

Par conséquent, en tenant compte de la grande flexibilité salariale du Canadien, l’idée de l’acquérir pour le reste de la saison, ainsi que pour la suivante, me semble être quelque chose à envisager. De plus, advenant qu’il déçoive et ne soit pas en mesure de faire le travail sur la 4e ligne, un rachat n’aurait pas beaucoup d’impact sur la marge de manœuvre de Bergevin. En effet, une telle décision amputerait la masse salariale de l’équipe d’une fraction tout à fait raisonnable :

CapFriendly.com

Maintenant, il s’agirait bien entendu de découvrir si Julien Brisebois, le successeur de Steve Yzerman, serait prêt à payer le prix. Un bon jeune, un haut choix… quelque chose dans le genre. En tout cas, pour ma part, je serais très ouvert à l’idée d’essayer de profiter d’une telle opportunité, si elle se présente. Puisque Callahan est confiné au rôle de 13e attaquant depuis déjà quelques jours, je présume que la situation est actuellement on ne peut plus idéale pour tâter le terrain.



Ancien joueur des Rangers, dont il fût le capitaine de 2011 à 2014, le sujet de Ryan Callahan me fait penser à une autre suggestion intéressante : l’acquisition de Brady Skjei. L’arrière des Blueshirts ne se démarque peut-être pas beaucoup cette saison au niveau des statistiques, mais il faut tenir compte de la situation à New York… Ça va mal à shop ! Aujourd’hui âgé de 24 ans, ce choix de 1ere ronde, 28e au total, de l’encan 2012 a déjà prouvé qu’il pouvait produire dans la LNH, et ce, à un rythme très intéressant.

En effet, à sa saison recrue, en 2016-17, l’américain a terminé le calendrier régulier avec une excellente production de 39 points, dont 5 filets, en 80 matchs, avant d’ajouter 5 points, incluant 4 buts, en 12 joutes éliminatoires. À condition que le prix soit juste, je crois qu’il pourrait s’agir d’une très bonne addition pour le Tricolore. Après tout, Skjei évolue à gauche. Le manque de profondeur du Canadien à cette position est suffisamment documenté pour qu’on évite de s’y attarder à nouveau… Bien sûr, on sait également que Mete et Weber forme actuellement le duo de l’heure dans la LNH. Cela dit, même si on rechignait à les séparer, je crois qu’on peut admettre que Brady Skjei serait tout de même un upgrade par rapport à Mike Reilly. Je n’ai rien contre ce dernier, qui connait actuellement une campagne tout à fait honnête, mais si on peut améliorer l’équipe, pourquoi pas ?

Pour ce qui est du prix, bien entendu, il risque d’être conséquent. Les Rangers ne vont tout de même pas le donner. Cela dit, pour un jeune sous contrat pour 5 autres saisons, Marc Bergevin risque d’être beaucoup plus ouvert à l’idée de passer à la caisse. Pour ce qui est du salaire du jeune arrière (5.25M par campagne), je ne crois pas qu’il s’agisse d’un problème, même si on devait également finir par à absorber le salaire de Ryan Callahan. Avec plus ou moins 9 millions et demi de libre sur sa masse, le Tricolore pourra sans problème encaisser ces deux nouveaux contrats pour le reste de la saison. Pour ce qui est de l’année prochaine, le DG aura bien amplement le temps de bouger pour se redonner un peu de lousse. Que ce soit en rachetant un contrat, ou en effectuant une nouvelle transaction. De toute façon, sauf pour Lehkonen et Armia, qui ne pourront de toute façon pas vraiment exiger la fameuse lune, le Canadien n’a pas vraiment de gros joueurs à resigner.



Bref, bien que ces deux scénarios aient bien peu de chances de se concrétiser – après tout, ce n’est pas moi le DG (encore une chance !) – les astres semblent alignés pour que l’équipe conclue une ou l’autre des transactions suggérées ci-haut. À tout le moins, une transaction du même genre…

Qu’en pensez-vous ? On termine avec un petit clin d’œil – dénué de toute sensualité – à l’un de nos lecteurs, Damien Longpré, qui aime beaucoup Brady Skjei. Une affection tout aussi dénuée de sensualité que le clin d’œil susmentionné. En tout cas, je crois. On ne juge pas !  


En Prolongation
Après Karl Alzner, c’est au tour de Kenny Agostino de passer au tordeur ballottage :

En plus d’avoir ramené Dale Weise dans le giron de l’équipe hier, il faut reconnaître qu’Agostino n’en donnait plus assez à l’équipe. Personnellement, je le trouvais moins impliqué. De plus, si ses chiffres semblaient assez bons sur papier (11 en 36 matchs), il a été blanchi de la feuille de pointage à ses 12 derniers matchs… L’ailier a récolté 1 seul point, 1 but, à ses 18 dernières parties. Bien sûr, le rôle premier d’un joueur de 4e trio n’est pas forcément de produire, mais il y a des limites à la chose.

Bref, Agostino semble destiné à faire partie de la panoplie de joueurs qui dominent dans la LAH sans être capable de transposer ses succès au niveau supérieur. Tout de même, il aura trouvé le moyen de brièvement contribuer à ceux de son équipe, durant son court passage (36 matchs) avec le Canadien. Fait à noter : Avant ça, l’attaquant n’avait jamais disputé plus de 8 parties au cours d’une même saison dans la LNH.

Ce mouvement semble également nous indiquer que Charles Hudon est (re)passé devant Agostino. Avec Byron sur la liste des blessés pour plus ou moins un mois, on vient de faire de la place pour éventuellement rappeler Dale Weise. Quant à Alzner, son départ à ouvert la porte à Christian Folin qui s’est également joint à l’équipe hier.

Pour plus de détails, suivez ce lien :

Le retour de Dale Weise, ce que j’en pense….

Bonne semaine à tous !


Crédit image entête, NHL.com


Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :