Une raison de plus de ne pas toucher à Marcus Johansson…

Je ne parle pas du fait d’éviter de le blesser en le touchant, mais de ses demandes salariales… Joueur autonome sans restriction depuis trois jours, Marcus Johansson est l’un des rares attaquants offensifs encore disponibles. À l’exception des deux dernières campagnes, où l’attaquant a dû composer avec sa part de blessures, Johansson a toujours su récolter sa part de points. De 2013-14 à 2016-17, par exemple, l’ancien des Caps a récolté au moins 44 points par saison, avec un peak de 58 points (24 buts) à la dernière année.

À ce moment-là, quand les Capitals l’ont laissé aller pour à peu près un Shaw (2e, 3e ronde), j’avoue volontiers que j’aurais aimé le voir débarquer à Montréal. En lieu et place de quoi, il a pris la route du New Jerswey afin de se joindre aux Devils.

Sensé occuper un rôle important sur le Top-6, ça ne s’est malheureusement pas déroulé comme prévu :

HockeyDb.com

Rien de vilain, +ou- un demi-point par match, mais pas exactement ce que les Devils escomptaient. Pourtant, sauf sa grosse dernière saison à Washington (0.70 PpM), ainsi que pour la saison écourtée (22 points en 34 matchs/0.65), c’est à peu près toujours à ce rythme que Johansson a produit : 0.50-0.60 point par match.

Même avec les Bruins, une fois en séries, c’est ce qu’il a fait… 11 points en 22 matchs. C’est d’autant plus satisfaisant, considérant qu’il a eu des ennuis à s’adapter à sa nouvelle équipe après la date limite :

HockeyDb.com

En clair, dans le meilleur des cas, il semblerait qu’on doive s’attendre à des saisons de plus ou moins 45 points de sa part. Pour ce qui est des buts, il pourrait raisonnablement encore en marquer de 15 à 20… probablement plus près de 15. Mais bon, on ne sait jamais. Avec une puissance offensive, comme lorsqu’il évoluait avec la bande à Ovi, et un peu de chance; il n’est certainement pas impossible de le voir rebondir.

Tout de même, il faudra plus qu’un peu de chance pour en convaincre les différents DG. Toujours en supposant que Johansson demeure en santé, on le voit sans doute comme un attaquant de 3e trio qui peut évoluer sur le powerplay. Malgré tout ceci, et une belle paire de mains, il devra vraisemblablement abaisser ses demandes pour trouver preneurs :

Parce que, si ces chiffres sont fondés, il risque de devoir patienter encore un peu… 5 millions par année pendant 5 ans, ça commence à faire de l’argent pour un joueur dans son genre !

Pour ma part, considérant l’état des forces à Montréal, et malgré la forte possibilité que les Hurricanes retiennent Aho dans 4 jours, je ne suis plus intéressé à le voir endosser l’uniforme du Tricolore. J’ose croire qu’on ne vient pas d’échanger Andrew Shaw pour le remplacer par Marcus Johansson. Rien contre le joueur, mais il ne cadre pas avec les besoins actuels du Canadiens.

À ce compte-ci, je préférais encore voir Marc Bergevin mettre le grappin sur Michael Ferland. Un peu plus gros (12lb de plus, pour la même taille), il joue beaucoup plus gros. De surcroît, en théorie, il devrait être en mesure d’apporter une production semblable :

HockeyDb.com

Ok, il produit moins en séries… mais commençons par les faire ces maudites séries ! 

Certes, il ne sera pas le fer de lance (la pognes-tu ?), mais je crois qu’il comblerait un besoin plus important. En supposant qu’on s’entende prochainement avec Joel Armia, il serait en mesure de venir seconder ce dernier afin de créer de l’espace sur la glace pour nos petits attaquants talentueux. N’oublions pas que Montréal vient également de se départir d’un certain Nicolas Deslauriers. Ok, il ne jouait plus. Mais ça reste un petit morceau de robustesse en moins.

En déplaçant Byron à droite, on pourrait avoir une aile gauche qui ressemblerait à ceci :

Drouin
Tatar
Ferland
Lehkonen (à signer)

Mais bon, à droite, ça donnerait ceci :

Gallagher
Byron
Armia
Weal

À ce moment, on s’aperçoit qu’il aurait peut-être été préférable de conserver les services de Shaw, mais souvenons-nous que Marc Bergevin n’a pas terminé son travail. Il n’a sûrement pas libéré près de 5M (Shaw 3.9, D-Lo 950k) pour rien… Si – ou plutôt quand ? – Dundon passe de la parole aux actes (il aime beaucoup parler), et qu’on échappe bel et bien Aho, je m’attends à voir le DG du Bleu-blanc-rouge, tout faire pour sortir un nouveau lapin de son chapeau. Rappelons-nous qu’il a conclu le fameux pacte qui a expédié Pacioretty à Vegas en retour de Tatar et Suzuki en septembre… Patience ! Bergevin sait pertinemment qu’il doit améliorer son club.

Toujours est-il que, à défaut de trouver mieux, je préférerais encore Ferland, pourtant moins talentueux, à Johansson.

Et vous ?


Crédit image entête, USA TODAY Sports Images via NBCSports.com

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: