8 équipes qui pourraient être tentées d’obtenir Pacioretty

À l’aube de la date limite des transactions, un sujet chaud a particulièrement attiré mon attention : le dossier Max Pacioretty. En effet, plusieurs rumeurs suggèrent que le fin marqueur des Canadiens sera transigé d’ici le 26 Février. Puisque l’ailier gauche représente tout de même une grosse puissance offensive, plusieurs équipes seraient intéressées à l’avoir dans leur formation. Cela m’a inspiré cet article : une liste non-exhaustive de huit équipes qui pourraient être tentées d’aller chercher un joueur comme Pacioretty. Je précise qu’il n’y a aucune rumeur confirmée dans le dossier, que ce ne sont que des suppositions et des avis subjectifs de ma part. J’essayerai tout de même d’être plutôt objectif dans la valeur des transactions, mais le prix que je juge convenable est tout de même assez élevé, surtout si l’on se fie à quelques transactions récentes (Matt Duchene, par exemple) et à cette période de l’année qui est propice à une augmentation de la valeur des joueurs. De plus, le contrat du numéro 67 est très alléchant pour les autres équipes. Toutes les équipes mentionnées ne sont pas nécessairement intéressées par le capitaine des Habs, mais je suppose qu’il pourrait être une addition importante pour ces formations. Ces échanges sont aussi pensés dans l’optique d’une reconstruction à Montréal, donc plusieurs jeunes joueurs sont impliqués. Évidemment, selon les propositions et le retour visé chez certaines équipes, il est logique de penser que Bergevin pourrait/devrait ajouter autre chose pour mettre la main sur ces morceaux. Pour cette facette, je vous laisse le soin de vous servir de votre imagination pour ajouter les pièces que vous désirez pour compléter le deal. Bonne lecture !

 

Coyotes de l’Arizona : Oliver Ekman-Larsson, Max Domi et un choix de 2e tour.

Ekman-Larsson est un défenseur offensif établi dans la LNH depuis son repêchage en 2009. Ses récentes difficultés au niveau défensif (la qualité de son équipe ne l’aide pas vraiment) pourraient pousser les Yotes à l’échanger. Il a actuellement le pire différentiel de toute la Ligue nationale (-39), mais est tout de même en route pour une 3e saison de plus de 40 points, ce qui est excellent pour un défenseur, surtout avec l’Arizona. Quant à lui, Domi connaît une troisième saison dans la LNH plus que décevante. Un changement d’air pourrait lui être bénéfique et ses qualités de centre pourraient être profitables au CH. Pacioretty serait immédiatement un joueur d’impact avec cette équipe de bas de classement, en complétant un trio offensif intéressant avec à ses côtés Clayton Keller et Derek Stepan. Pour soutirer ce package à Chayka, il faudrait évidemment concéder quelque chose de plus. Tel que mentionné dans l’introduction, je vous propose de partager vos suggestions d’espoir(s), joueur(s) établi(s) et/ou de choix pour compléter cet échange.

 

Sabres de Buffalo : Casey Mittlestadt, Sam Reinhart.

Mittlestadt est le 8e choix au total du dernier encan de la LNH. Ce jeune centre, très offensif, pourrait très bien s’établir comme un futur centre de qualité dans la grande Ligue. Reinhart est un jeune plein de potentiel, mais qui n’a jamais vraiment joué à la hauteur de son talent avec les Sabres. Il pourrait causer une surprise en donnant un deuxième souffle à sa carrière en venant à Montréal. Je suis convaincu que le CH pourrait lui offrir une place au sein des deux premiers trios dès maintenant. Pour Buffalo, obtenir ce marqueur de qualité serait parfait pour leur premier trio, avec le départ plus que probable de leur actuel 1er ailier gauche, Evander Kane.

 

Blackhawks de Chicago : Nick Schmaltz et Gustav Forsling

 

Les Blackhawks connaissent une saison très difficile et une participation aux séries est de moins en moins probable pour eux. Assez surprenant pour cette équipe qui était une puissance incontournable au cours des dernières années. Le talent de Jonathan Toews et de Patrick Kane ne semble plus suffisant pour compétitionner avec les autres équipes de haut calibre. Un ailier gauche de premier plan devient nécessaire pour soutenir cette offensive. Actuellement, certains joueurs de leur alignement sont certes très intéressants pour la Sainte-Flanelle. Outre Alex DeBrincat, qui est selon moi un intouchable, le jeune Nick Schmaltz m’intéresse particulièrement. Cette saison, il a prouvé sa capacité à être un centre de top 6 (tout en pouvant également évoluer à l’aile). Peu de gens auraient prédit une récolte de 39 points (15 buts) en 53 parties pour ce joueur de 21 ans, cette saison. Pour ce qui est de Forsling, il s’agit d’un jeune défenseur assez complet qui est plutôt intriguant. Il pourrait être un bon coéquipier pour Shea Weber, qui n’a pas vraiment de joueur pour l’accompagner sur la première paire depuis le départ de Marky.

 

Avalanche du Colorado : Tyson Jost, Cale Makar.

Cet échange est, pour moi, l’un des plus probables. Les Nordiques L’Avalanche, aurait une offensive dévastatrice, en misant sur un trio Pacioretty-MacKinnon-Rantanen. Vous me direz qu’ils possèdent déjà Gabriel Landeskog, mais je le vois plutôt comme un joueur de 2ème trio.  Se débarrasser d’un jeune centre de qualité en Tyson Jost n’est pas trop punitif pour eux, considérant la profondeur exceptionnelle sur laquelle ils misent à cette position (MacKinnon, Jost, Compher et Kerfoot – dont j’ai d’ailleurs failli choisir à la place de Jost, mais les prouesses de ce dernier avec Équipe Canada Junior ont achevé de me convaincre- ). Makar est assurément un futur défenseur étoile de la Ligue, et c’est d’ailleurs pour cette raison que je crois que le Canadien devra ajouter quelque chose en plus. Il faudra sans doute payer cher pour ajouter ce dernier à la transaction.

 

Panthers de la Floride : Henrik Borgstrom, Evgeny Dadonov et un choix de 1er tour.

Cet échange part à la base d’une rumeur lancée par Eliotte Friedman récemment. Ce dernier suggère que les Panthers tenteraient d’obtenir les services de Pacioretty en retour, entre autres, d’Henrik Borgstrom (23e choix au total en 2016). Ce jeune centre de 20 ans roule sa bosse avec l’Université de Denver (37 points, dont 17 buts, en 27 rencontres). Par contre, je vois mal comment Pacioretty pourrait être inséré dans une formation pouvant déjà compter sur 2 ailiers gauche de qualité en Huberdeau et Dadonov. C’est pourquoi j’ai inséré le second dans la transaction. Puisque Borgstrom est un cas assez incertain, je crois bon d’ajouter un choix de 1er tour dans l’entente entre les deux équipes.

 

Rangers de New York : Brady Skjei, Michael Grabner, un choix de 1er tour et un choix de 3e tour.

Pour une fois, je n’inclus pas de centre dans la transaction. Le Tricolore devra en obtenir un autrement ! Les Rangers n’ont pas trop à offrir dans ce domaine, excepté Zibanejad qui n’est pas vraiment disponible. Certes, je me consolerais avec Skjei, un défenseur prometteur et assez complet, qui formerait un merveilleux duo avec Weber. Grabner est, quant à lui, un ailier gauche avec un talent de marqueur indéniable. Il a déjà 23 filets cette saison et en a marqués 27 l’an dernier. Certes son âge et son manque de constance font baisser sa valeur et c’est pour cela que j’ai jugé bon d’ajouter les choix en question. Même si cela semble cher payé, Pacioretty est l’un des meilleurs marqueurs de la Ligue et les joueurs des Rangers mentionnés ont encore des choses à prouver.

 

Sénateurs d’Ottawa : Mike Hoffman, Thomas Chabot 

Sur ce coup, je dois admettre ne pas du tout être objectif, j’adore Chabot et je devais l’inclure dans la transaction même si je sais qu’il est pratiquement intouchable, surtout si les Sens perdent les services d’Erik Karlsson cette année. Certes, je me permets de rêver. Hoffman et Pacioretty sont des joueurs du même type, mais le capitaine des Habs est plus efficace. C’est pourquoi j’ai cru bon d’ajouter Chabot, un jeune défenseur qui ferait sans doute un compère de premier choix pour le puissant Weber.

Maple Leafs de Toronto : Miro Aaltonen, James van Riemsdyk, un choix de 1er tour et choix de 2e tour.

Les Leafs ont vraiment besoin d’un bon ailier gauche pour compléter leur puissante attaque, puisque – même si on met de coté cette suggestion de transaction – van Riemsdyk ne reviendra probablement pas avec la formation l’an prochain. Marleau se fait vieux et il ne reste donc qu’Hyman et Komarov, qui ne sont pas exactement des joueurs de premier plan. En retour, j’aimerais que la Sainte-Flanelle obtienne Aaltonen, un jeune joueur de centre qui est rendu au stade de sa carrière où il doit s’installer dans la LNH. Certes, déjà âgé de 24 ans, il représente tout de même un certain risque. C’est pour cela que j’ajouterais un bon ailier gauche en van Riemsdyk, un choix de 1er tour et un choix de 2e tour. James a un potentiel qui, à mon avis, n’a jamais été pleinement exploité. Il peut facilement être un marqueur régulier de 30 buts ( Il a actuellement 35 points (23 buts) cette saison).

 

Canucks de Vancouver : Elias Pettersson et 2 choix de 2e tour.

Pettersson a été repêché 5e au total l’an dernier et sera probablement un excellent centre dans la Ligue nationale d’ici quelques années. Cette saison, il montre une belle récolte de 45 points (17 buts) en 37 rencontres dans la Ligue suédoise. Le capitaine des Canadiens serait un ajout nécessaire aux Canucks, avec la baisse de régime de plus en plus importante des frères Sedin. Un trio Pacioretty-Horvat-Boeser pourrait certainement faire des ravages et causer bien des maux de têtes aux défensives adverses.

Qu’en pensez-vous, Pacioretty est-il la pièce qu’il faut concéder pour consolider l’avenir du Tricolore ?

– Félix Lépine

Crédit image entête, Martin Chevalier / Agence QMI

Invité Spécial
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: