John Tavares est le dernier espoir de l’alignement actuel du Canadien et de Marc Bergevin

Je commencerai par vous avouer que je suis pour la reconstruction de l’équipe. Une liquidation des assets et un renouveau au sein du Tricolore. J’aimerais voir un nouveau directeur général prendre la place de Bergevin, et je n’accorde pas énormément d’importance aux rumeurs disant que John Tavares aurait un intérêt à signer à Montréal, pourquoi les croirais-je d’ailleurs? Le Canadien n’a rien d’une équipe sexy. Mais force est d’admettre que l’équipe est parvenue à maturité, et qu’une liquidation signifierait de se départir de tous les joueurs de calibre déjà en place et de vivre quelques années plus difficiles.

Dans l’optique où, Marc Bergevin réussirait à courtiser avec succès John Tavares, toutes nos inquiétudes deviendraient aussitôt choses du passé. Si le Canadien décide de ne pas échanger Max Pacioretty cette saison, ce serait dans l’objectif de faire un pitch de vente à Tavares et de jumeler les deux joueurs ensemble. Si le CH décide tout de même de transiger Pacioretty contre un package, Tavares se retrouverait jumelé avec Drouin à l’aile; une combinaison plus homogène, selon moi. Soyons honnêtes, Tavares est lui-même un compteur de 30 à 40 buts, lui imposer un ailier qui n’est pas en mesure d’aider son équipe lorsqu’il ne marque pas, même s’il marque à un rythme régulier (habituellement) ne serait pas quelque chose de bénéfique.

Si le Canadien parvient à monnayer les bons joueurs et réussit en même temps à garder des vétérans clés, qu’il fait son pitch à Tavares et parvient à le signer, il devient automatiquement une équipe aspirante. Surtout, si les joueurs monnayés (Pacioretty, Shaw et Plekanec) attirent des défenseurs.

Tout d’abord, la priorité  – en échangeant Pacioretty et les autres –  sera de se renforcer aux positions où il y a des lacunes, et ce pour une longue période. Ça vaut tout autant, même si Tavares décidait de ne pas venir. Je pense réellement que la reconstruction doit se faire en deux temps.

Le premier temps : Sélectionner parmi ton groupe les joueurs vétérans que tu ne veux plus pour ton succès futur, peu importe la signature de Tavares.

• Max Pacioretty – Valeur Élevée
• Andrew Shaw – Valeur Bonne
• Tomas Plekanec – Valeur Moyenne
• Alex Galchenyuk (que je n’échangerais pas) – Valeur Moyenne
• Karl Alzner – Valeur Basse
• Michael McCarron – Valeur Basse
• Jacob de la Rose – Valeur Basse
• David Schlemko – Valeur Basse

Évidement, Bergevin ne réussira pas à liquider tous ces joueurs avant la limite des transactions, pour diverses raisons. Je n’ai pas inscrit Joe Morrow, Jakub Jerabek ou Ales Hemsky, qui n’auront plus de contrat après la présente saison, car il pourra tout simplement choisir de ne pas les signer.

Le deuxième temps : Liquider tous les joueurs en haut de 28 ans dans l’organisation, si Tavares ne signe pas de contrat à Montréal.

• Carey Price
• Jeff Petry
• Shea Weber
• Paul Byron
• Jordie Benn

Échanger ces joueurs fera mal et déterminera vraiment que le CH recommence à zéro. Mais les garder, alors que leurs meilleures années sont déjà en cours ou passées, ne serait aucunement bénéfique pour l’organisation. Pour l’instant, je me concentre sur la première option, dans l’éventualité d’une signature de Tavares.

Dans le meilleur des scénarios, Bergevin troque Pacioretty à une équipe qui est prête à laisser partir de la jeunesse ou qui a un surplus en défensive. Voici mes deux meilleurs partenaires de transaction dans les deux éventualités :

Nashville : Vous pensez peut-être que j’ai mis Nashville à cause de sa profondeur à la défensive? Eh bien non, c’est plutôt la jeunesse que je vise dans cette organisation, qui aspire à la Coupe dès cette année. David Poile ne laisserait jamais un défenseur top 4 de sa brigade partir juste avant les séries, oublions-ça. Alors, je lui offrirais Max Pacioretty et Andrew Shaw. Poile sait qu’il a besoin d’un marqueur de buts, ce que James Neal pouvait lui offrir l’an passé. En plus de Pacioretty, Shaw est un joueur de séries qui – avec son expérience – pourrait aider le club à aller au niveau suivant. Ce qui vaut déjà très cher en soi. En retour, je demande Kevin Fiala, 21 ans (un ailier gauche, comme Pacioretty), qui a présentement 10 buts (encore une fois comme Pacioretty) et 26 points en 41 matchs. De plus, Fiala peut aussi jouer au centre, une carte dans son jeu à ne pas négliger. En plus de Fiala, je demanderais le jeune Eeli Tolvanen, repêché au dernier encan. Tolvanen, une vraie machine à marquer des buts et il est pressenti pour devenir un Top 6 dans la LNH. Il a amassé 6 points (1b-5p) en 5 parties avec la Finlande aux WJC qui vient tout juste de se conclure. Il a déjà 17 buts et 33 points en 41 parties dans la KHL à seulement 18 ans! Je compléterais ma demande avec le défenseur droitier de 19 ans, Dante Fabbro, un défenseur de la brigade de Team Canada Junior, lui aussi présent au dernier Championnat junior Mondial. Il a eu un tournois correct, étant très utilisé par Dominique Ducharme, et a un potentiel Top 4 dans la LNH. Il joue présentement pour Boston University.

Caroline : La Caroline? Ben oui, la Caroline.Martin Matte. Les Hurricanes sont en bonne position pour faire les séries et ils seraient probablement frileux à l’idée faire cette transaction durant la saison… mais après celle-ci, j’offrirais (encore une fois) le capitaine du Canadien, ainsi qu’Andrew Shaw, aux Hurricanes, en échange de Noah Hanifin. Il s’agit d’un défenseur complet, robuste ET gaucher de seulement 20 ans. Hanifin a déjà 21 points cette saison. En plus, je demanderais l’ailier droit Sebastian Aho, qui est également âgé de 20 ans et qui est en mesure d’aider la Canadien dès maintenant. Aho, membre du trio dévastateur de la Finlande au mondial junior 2016, était le CENTRE du premier trio, complété par Patrick Laine et Jesse Puljujärvi. Bien qu’il joue présentement à la position d’ailier droit, il serait intéressant de voir ce qu’il pourrait faire au centre d’une deuxième unité à Montréal. Aho connait en ce moment une saison remarquable, avec 15 buts et 20 passes, pour un total de 35 points, en 43 parties.

Je m’arrangerais ensuite pour liquider Tomas Plekanec et Karl Alzner ensemble, pour aller chercher un autre défenseur qui pourra prendre la place du 4e défenseur qu’Alzner ne parvient pas à saisir. Je ciblerais un défenseur qui peut aider immédiatement dans le style d’ Alec Martinez (LAK), Markus Nutivaara (CLB), John Moore (NJD), Calvin de Haan (NYI) ou Dmitry Kulikov (WPG). Sélectionnez-en un au choix, et nommez-le ‘‘Défenseur 4’’. Vous verrez pourquoi plus bas.

Avec ces échanges, ainsi que la signature de John Tavares, le Canadien redeviendrait une équipe dangereuse, Bergevin conserverait sa job, et les partisans seraient de nouveaux passionnés. L’équipe ressemblerait à :

Alignement 1 

Drouin-Tavares-Gallagher
Fiala-Galchenyuk-Lekhonen
Hudon -Danault- Tolvanen
Carr/Byron -Froese-Deslaurier

Mete-Weber
Défenseur 4 – Jeff Petry
Schlemko/Benn- Juulsen/Fabbro

Price/Lindgren

Alignement 2

Drouin-Tavares-Aho
Lekhonen-Galchenyuk-Gallagher
Hudon-Danault-Byron
Carr-Froese /McCarron-Deslaurier

Hanifin-Weber
Mete-Petry
Défenseur 4- Juulsen/Benn

Price/Lindgren

Déjà beaucoup plus compétitif, non? Mais, il suffit d’enlever Tavares de l’équation et le château de cartes s’effondre… À noter que j’ai placé Galchenyuk au centre, mais les nouveaux arrivants (Fiala ou Aho) pourraient également y jouer.

Quel alignement choisiriez-vous, ou quels changement effectueriez-vous à cet alignement?

Crédit image entête, Awinninghabit.com

Kevin Leveillé
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: