Des débuts difficiles chez les pros pour Joe Veleno

En 2018, grâce à la transaction qui expédiait Tomas Tatar à Vegas, les Wings ont, entre autres, obtenu un 2e droit de parole en 1ere ronde. Ainsi, après avoir sélectionné Filip Zadina avec leur choix originel (6e), les Red Wings ont jeté leur dévolu sur Joe Veleno avec le 30e choix au total avec celui des Knights.

Le Montréalais d’origine, surtout connu pour avoir exigé – et obtenu – le statut de joueur exceptionnel, lui ayant permis de joindre la LHJMQ à 15 ans, a donc du patienter plus longtemps qu’escompté pour entendre son nom être appelé sur la grande estrade. Qu’à cela ne tienne, le Québécois est talentueux, doté d’un gabarit raisonnable (6’01 et 191lb) et évolue à la position de centre. Peu importe qu’il soit choisi à mi-chemin ou en fin de 1ere ronde, il trace son chemin vers la LNH.


Néanmoins, malgré une belle éclosion avec les Voltigeurs, une formation avec laquelle il a récolté 152 points en 92 rencontres du calendrier régulier en plus d’ajouter 28 points en 26 joutes éliminatoires au cours des deux dernières années, Joseph Veleno connait un début de saison difficile à sa première année chez les pros.

En effet, après déjà 12 matchs, l’attaquant de 19 ans n’a récolté que 2 points (2 buts) en plus de cumuler un différentiel de -11. Veleno est d’ailleurs le pire de son équipe dans cette dernière facette du jeu, suivi de près par Filip Zadina (-10). L’espoir de Wings a vu pas moins de 20 de ses coéquipiers produire plus que lui…

Bien sûr, la saison est encore jeune. Veleno a tout le temps du monde pour s’adapter à ce nouveau niveau de compétition et retrouver ses repaires. Néanmoins, ce n’est certainement pas le début de saison qu’on espérait de sa part, quelques mois après l’avoir vu terminer en tête des meilleurs pointeurs des Voltigeurs (104 points).


On lui souhaite bonne chance, même si, vraisemblablement, Steve Yzerman, le nouveau DG de la concession de Détroit, devra s’armer d’autant de patience que son prédécesseur. Heureusement que le noyau de l’équipe est encore jeune; Mantha et Athanasiou ont tous deux 25 ans. Tyler Bertuzzi, qui impressionne avec déjà 14 points, est âgé de 24 ans. Le premier centre de l’équipe, Dylan Larkin, vient d’avoir 23 ans, et Filip Hronek, l’un des meilleurs espoirs du club à la ligne bleue, poursuit sur ses bons débuts de l’année dernière (23 points en 46 matchs) avec déjà 8 points en 17 parties cette saison, a eu 22 ans la semaine dernière. Sauf qu’ils seront tous, hormis Larkin, en quête d’une nouvelle entente (RFA) pour l’année prochaine, ou dans deux ans pour Hronek (et Cholowski). $$$…

Pour vous abonner au Herald, suivez ces liens : Facebook et Twitter


Crédit image entête, Tom Gromak/Detroit News via DetroitNews.com



 

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :