Avant-match, Habs vs Kings (05/03/19)

Chez le Canadien (35-24-7), le mot d’ordre est de commencer à faire preuve de constance. Après avoir vu ses troupes être limitées à un seul but contre les Penguins, Claude Julien a décidé de ramener Jonathan Drouin à la gauche de Jesperi Kotknaniemi. Les deux attaquants avaient eu une courte audition ensemble en début de saison. Depuis, la recrue du Tricolore a eu le temps de peaufiner son jeu et de gagner en confiance. Il sera donc très intéressant de voir ce que les deux joueurs les plus talentueux de l’équipe pourront faire maintenant qu’ils sont de nouveau réunis… Quant à Drouin, il est tout à fait conscient qu’il fait partie de ceux qui doivent travailler leur constance. Par exemple, bien qu’il ait obtenu 11 points à ses 12 derniers matchs, l’ailier québécois a été blanchi lors de 8 (!) de ces joutes ! C’est Paul Byron qui prendra sa place sur le flanc gauche de Max Domi. Pour ce qui est de la ligne bleue, il semblerait que Mike Reilly devra ronger son frein, alors qu’il devrait regarder une 4e joute de suite du haut des gradins. En 3 matchs avec sa nouvelle équipe, Christian Folin a obtenu 2 aides et maintenu un différentiel de +3. Devant le filet, bien qu’absent de l’entraînement d’hier en raison d’un virus, il y a des bonnes chances que Carey Price soit à son poste :

Nhl.com

Tatar – Danault – Gallagher
Byron – Domi – Shaw
Drouin – Weal Kotkaniemi – Armia
Lehkonen – Thompson – Weise

Mete – Weber
Benn – Petry
Kulak – Folin/Reilly

Price*
Niemi

Extras : Reilly, Weal, Peca, Deslauriers, Hudon (Kotkaniemi, Folin)
* Enrhumé, pourrait devoir déclarer forfait

M-à-J : Jesperi Kotkaniemi sautera son tour ! Claude Julien affirme que son jeune poulain est fatigué. Le nouveau-venu, Jordan Weal prendra sa place au centre du 3e trio. Même si c’est dommage, il faut bien reconnaître que c’était plus difficile pour Kotkaniemi depuis quelques matchs. Il est jeune et n’est pas habitué de compétitionner à un tel niveau sur une aussi longue période. Après ce petit repos, il y a fort à parier qu’il reviendra en pleine forme pour le reste du calendrier, et qui sait, les séries éliminatoires… Bref, il n’y a pas de quoi en faire tout un plat !




Après une soirée très difficile samedi dernier au Centre Bell, on espère que Jordie Benn sera en pleine possession de ses moyens ce soir… Tandis que les Flyers se sont rapprochés à seulement 5 points d’eux, chaque point compte pour le Canadien !


À Los Angeles (24-33-8), avec une seule victoire au cours de leurs 10 derniers matchs, les Kings devraient en théorie représenter une proie facile. Cela dit, ils viennent tout juste, samedi dernier, de vaincre les Hawks. Jeudi, ils ont tenu le coup jusqu’en prolongation contre les Stars. Quelques jours auparavant, ils ont même poussé les puissants Bolts dans leurs derniers retranchements, en portant le match en fusillade. Les prendre à la légère constituerait donc une grave erreur… Fait intéressant, Willie Desjardins et Ilya Kovalchuk ont profité du match à venir pour utiliser le Canadien en guise d’exemple à suivre. L’entraîneur-chef des Kings a en effet louangé le travail estival de Marc Bergevin, mentionnant que le DG du Tricolore avait fait preuve de courage en osant prendre des décisions impopulaires. Selon Desjardins, les décisions prises durant l’été ont complètement transformé le visage du Bleu-blanc-rouge, qui est devenu une équipe rapide et passionnée. À l’entendre, on pourrait avoir l’impression qu’il espère voir son directeur général emprunter un chemin semblable. Peut-être verra-t-on Rob Blake faire son propre reset dans quelques mois… peut-être pas. À en croire Desjardins, avec les jeunes qui poussent, il suffirait d’un ou deux bons joueurs autonomes pour ramener cette équipe sur le bon chemin. D’une façon ou d’une autre, il faudra faire quelque chose. Si sa production de 16 buts et 35 points en 55 matchs est respectable dans l’ensemble, il n’en demeure pas moins qu’il n’est pas normal de voir Dustin Brown occuper le 2e rang des meilleurs pointeurs de l’équipe avec ces chiffres. Pour sa part, malgré une saison en dents de scie, Ilya Kovalchuk se débrouille pas trop mal, après un exil de 5 ans en Russie. Après tout, 14 buts et 30 points représentent une production tout à fait correcte pour un vétéran de 35 ans. Malheureusement, ce que ces chiffres ne disent pas, c’est que le convoité joueur autonome de l’été dernier est très inconstant. Par exemple, au cours de ses 5 derniers matchs, bien qu’il ait obtenu 2 points tout en jouant en moyenne 15 minutes par match, le gros ailier a été blanchi pendant 4 matchs… Chez les défenseurs, c’est évidemment Drew Doughty qui mène la charge avec 35 points en 65 matchs. Le défenseur étoile, qui empochera 11M par saison pour les 8 prochaines années, cumule également le pire différentiel de l’équipe (-25). Devant le filet, Jack Campbell profite des ennuis de Jonathan Quick pour se démarquer. Choix de 1ere ronde, 11e au total, des Stars en 2011, Campbell est en train de prouver qu’il a sa place dans la Ligue nationale, lui qui avait eu bien peu d’occasions de le faire auparavant. En 23 matchs cette saison, le portier de 27 ans affiche un rendement très intéressant : une moyenne de buts alloués de 2.24 avec un pourcentage d’arrêts de .927 ! On ignore encore qui obtiendra le départ de ce soir, mais il semblerait que ce pourrait être Quick :

NHL.com

Brown – Kopitar – Toffoli
Leipsic – Carter – Kovalchuk
Iafallo – Kempe – Brodzinski
Clifford – Lewis – Luff

Forbort – Doughty
Martinez – Roy
Phaneuf – Walker

Quick
Campbell

Blessés : Wagner, Martinez*
* sur la touche depuis le 14 février, il pourrait jouer ce soir

Le retour de Martinez ne devrait certainement pas nuire. Avec sa blessure et le départ de Jake Muzzin pour Toronto, disons qu’on a déjà vu des brigades défensives plus sexy !



Bref, ce duel sera diffusé à RDS à partir de 22h30.  En ce qui concerne nos amis de HSL – Webradio, ils seront en ondes dès 18h30… un rendez-vous à ne pas manquer, comme toujours !

Bon match à tous !


En Prolongation
Loin d’être amer envers le Canadien, Karl Alzner espère tout de même qu’une autre équipe lui offrira une nouvelle chance la saison prochaine…

En ce qui me concerne, je crois qu’il pourrait bel et bien aider une équipe qui mise sur un style de jeu différent. Entre autres, un peu moins axé sur la rapidité. Malheureusement, il n’est pas certain qu’on accepte de transiger pour s’alourdir des 3 années restantes à son contrat. L’avenir du vétéran défenseur passera donc peut-être par un rachat. À moins qu’on parvienne à conclure un deal où le Canadien retiendrait une partie de son salaire :




Crédit image entête, NHL.com

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: