Une marque importante pour Patrick Marleau !

Même s’il a ralenti un peu au fil de la saison, qu’il a débuté en retard, Patrick Marleau a su prouver qu’il pouvait encore contribuer et tirer son épingle du jeu dans la LNH. Ne serait-ce que pour son leadership, les chances de le voir revenir pour un dernier (?) tour de piste, à 41 ans, semblent très bonnes. Surtout à San Jose, où on risque de vouloir retenir ses services encore un peu, puisqu’il y aura plusieurs postes à combler. De son côté, le vétéran désire sans doute boucler la boucle là où tout à commencé pour lui… À moins que le match avec les Pens soit concluant en séries. L’ancien 2e choix au total de l’encan 1997 s’est joint à la bande à Crosby à la dernière date limite alors que les Sharks l’ont transigé en retour d’un choix conditionnel de 3e ronde.



En huit parties avec Pittsburgh, l’ailier a marqué un but et ajouté un passe en plus de maintenir un différentiel neutre de +/-0. Sur un calendrier complet, je le vois mal faire plus de 30 points… Toujours est-il que Marleau a besoin de seulement 45 matchs pour atteindre un plateau prestigieux :

Patrick Marleau is 45 games away from becoming the all-time leader in Games Played 🤯

Posted by Hooked On Hockey Magazine on Tuesday, June 30, 2020

En effet, il pourrait passer, coup sur coup, des gros noms comme Ron Francis, Jaromir Jagr, Mark Messier et rejoindre Gordie Howe (et pourquoi pas le dépasser ?) au premier rang de tous les temps pour le nombre de matchs joués ! On parle d’une marque qui remonte pour ainsi dire à la naissance de Patrick Marleau… Pas mal pour un joueur qui a eu droit à sa large part de critiques au fil des ans. S’il pouvait ajouter une petite coupe à son palmarès, il pourrait se retirer en paix. Allez, Crosby, donne un petit coup de pouce à ton aîné !



C’est quand même drôle de constater que Joe Thornton, 1er de classe de la cuvée de Marleau, n’est pas très loin derrière, au 9e rang, avec 1636 matchs joués. Pour vous donner une idée, Brenden Morrow, 25e choix au total, a pris sa retraite en 2014-15 ! Bien qu’on ne puisse pas tenir compte du nombre de matchs joués, Roberto Luongo, 4e choix au total, est un autre exemple de longévité, lui qui a eu le temps de disputer plus de 1000 matchs dans la LNH avant de tirer sa révérence l’été dernier…


En Prolongation 
Ça ne vous impressionne pas encore ? Découvrez Mark Sertich, le doyen mondial chez les joueurs de hockey !

Habstérix | Il y a eu Gordie Howe… et il y a Mark Sertich !


Tirage !
Pour avoir une chance de remporter un superbe chandail autographié de Ryan Poehling, consultez le lien ci-dessous :

Aide le Herald, le Herald t’aidera !

Pour vous abonner au Herald, suivez ces liens : Facebook et Twitter… Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager !


Crédit image entête, USATSI via NBCSports.com


 

Tom L.D. MacAingeal
 

%d blogueurs aiment cette page :