LHJMQ | Un premier blanchissage pour Lund-Cornish !

Le Phœnix est arrivé à Victoriaville avec l’idée de revenir à Sherbrooke avec les deux points, et c’est ce qu’il a fait avec une victoire de 2-0 face aux Tigres. Dakota Lund-Cornish a du même coup obtenu son premier blanchissage avec le Phœnix depuis son acquisition en début janvier.



Avec seulement 8:26 d’écoulées au cadran, la jeune recrue de 16 ans du Phoenix, Patrick Guay, a profité d’un avantage numérique pour marquer son 18e de la saison avec un tir digne des ligues majeures, en logeant la rondelle dans la partie supérieure du filet.

Bien sûr, il est vrai qu’il s’agissait d’un match qui ne voulait rien dire au niveau du classement, mais une équipe n’a jamais assez de confiance et de préparation avant d’entrer en séries éliminatoires. C’était d’ailleurs l’avis de Stephane Julien, l’entraîneur-chef de l’équipe victorieuse :

« C’est dans la structure de jeu qu’un match comme celui-ci est utile. Nous avons roulé nos lignes ce soir, et les joueurs de notre 4e trio (V.Anctil, J.Anctil et J.Rainville) ont tous fait un bon travail et ont permis aux autres de s’enlever de la pression en vue des séries »

Avant que les gardiens contrôlent le reste de la rencontre en s’échangeant chacun leur tour les arrêts, Félix Robert a profité, en avantage numérique, d’un lancer de Samuel Poulin qui a frappé la baie-vitrée derrière le but, avant d’atterrir directement sur le bâton de l’attaquant du Phœnix pour ainsi donner une avance définitive de 2 buts.



L’avantage numérique a connu peu de succès dernièrement, mais vendredi soir elle a changé l’allure du match et le coach en était évidemment satisfait :

« Ce n’est pas une équipe qui donne beaucoup de buts à 5 contre 5, donc l’avantage numérique a fait le travail. Nous avions seulement 10% de réussite dans les dix derniers matchs, en avantage numérique, donc ce succès arrive à point. »

Le pilote désirait voir son équipe travailler sur son exécution et c’est ce qu’elle a fait :

« Pendant les 40 première minutes, nous n’avons rien donné. Nous avons bien joué dans notre zone, tous les joueurs ont bien performé, nous étions impliqués et notre gardien a très bien fait. »

Le vis-à-vis de Dakota Lund-Cornish, Tristan Côté-Cazenave, n’a pas a rougir, lui qui a cédé à seulement 2 reprises sur 32 lancers (.938), alors que le portier du Phoenix a été parfait alors qu’il devait faire face à 30 lancers. Son coéquipier, Alex-Olivier Voyer, était très heureux pour son gardien.

« Je suis content pour lui, il le mérite. Il a connu des moments difficiles, par moments, depuis son arrivée avec l’équipe, mais terminer de cette manière, c’est super pour lui. »

Le Phœnix rendra visite à l’incroyable Maxime Comtois et ses Voltigeurs de Drummondville pour son tout dernier match de sa saison régulière, samedi après-midi (aujourd’hui, à 16h).


En Prolongation
Rappelons que les Voltigeurs ont récemment mis fin à la séquence victorieuse (et historique) des Huskies :

LHJMQ | Les Huskies à 2 buts de réécrire l’histoire


Crédit image entête, Photographe officiel des Tigres, Denis Morin, via la page Facebook DM Lephotographe



Marc-André Fortin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: