Cayden Primeau, la patience est de mise…

Les partisans du Tricolore fondent énormément d’espoir sur le jeune gardien, Cayden Primeau. L’état-major de l’organisation le voit même comme la relève de Carey Price. Il aura donc de grandes chaussures à chausser le moment venu… Un moment qui arrive plus vite que l’on peut croire. En effet, Price est déjà âgé de 33 ans et entamera une 14e saison lors du lancement de la prochaine campagne. Le temps passe vite !

Maintenant, revenons à nos oignons, Cayden Primeau. Bref, l’entraîneur des gardiens de but, Stéphane Waite, a indiqué plus tôt dans la journée qu’il aimerait que son jeune protégé obtienne au moins 150 départs dans la Ligue américaine de hockey avant de graduer dans la cour des grands. Présentement, Primeau n’a disputé que 33 matchs dans la LAH et deux dans la LNH. Ce n’est donc pas demain la veille que nous le verrons à Montréal régulièrement. En effet, si Bergevin tient compte du souhait de Waite, le jeune espoir devra encore passer trois ou quatre saisons avec le Rocket de Laval.



D’ailleurs, plusieurs autres gardiens ont eu d’assez longs passages dans les filiales. On y voit même des noms très connus pour avoir eu du succès avec leur formation dans la LNH et certains avec leur formation nationale. Si vous jetez un oeil à la liste ci-dessous, vous aurez rapidement compris que je parle de gardiens comme Ben Bishop, Braden Holtby ou encore Corey Crawford qui a remporté la Coupe Stanley à maintes reprises avec les Hawks de Chicago.



Cela prouve une chose. Prendre le temps d’acquérir de l’expérience dans la LAH ne peut pas nuire au développement d’un jeune. Les Red Wings de Détroit en sont la preuve, alors que chaque jeune joueur devait passer un minimum de temps dans les filiales de l’organisation avant d’espérer avoir sa chance dans la grande ligue. Bon, dans leur cas, c’est un peu moins reluisant ces temps-ci, mais bon…

Si l’on considère que Primeau disputera principalement les trois prochaines saisons dans la LAH, il joindra donc les rangs du grand club vers la saison 2023-24. À ce moment, Carey Price viendra tout juste de souffler ses 36 bougies. Tout comme Crawford, il risque d’avoir ralenti considérablement. Dans le cas de Cayden Primeau, lui, aura 24 ans. Un bel âge pour faire son entrée dans la LNH. Il aura, à ses côtés, un vétéran de la trempe de Carey Price. Ça ne pourra que lui être bénéfique. Je crois que l’on aura droit à une très belle transition entre les deux gardiens, mais présentement, la patience est de mise.

Pour vous abonner au Herald, suivez ces liens : Facebook et Twitter… Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager !




En Prolongation

De bons mots pour le jeune défenseur appartenant du CH :

Des nouvelles de Jordan Harris…


Tirage !
Pour avoir une chance de remporter un superbe chandail autographié de Ryan Poehling, consultez le lien ci-dessous :


Crédit image entête, Ryan Remiorz / The Canadian Press



Félix Gosselin
 

Passionné de hockey depuis toujours, Félix a fait son entrée sur le Hockey Herald en tant que débutant dans le monde du blogue. Aujourd'hui, il a pris ses gallons et fait maintenant partie intégrante du site. Sa passion et son dévouement lui permet d'offrir du contenu pertinent et de qualité, chose beaucoup trop rare de nos jours dans les nouveaux médias.

%d blogueurs aiment cette page :