Vancouver honore les jumeaux Sedin

Hier soir, les Canucks de Vancouver (32V – 21D – 5DP) affrontaient les Blackhawks de Chicago (25V – 24D – 8DP). Si, du côté des Hawks, ce n’est pas une saison à la hauteur des attentes, les Canucks, eux, trônent au sommet de la division Pacifique. La logique fût respectée au cours de ce match alors que la formation de la Colombie-Britannique a remporté le match par la marque de 3 à 0.

Avant le début du match, l’organisation des Canucks de Vancouver a honoré deux figures marquantes. En effet, les frères Henrik et Daniel Sedin ont rejoint Stan Smyl, Trevor Linden, Pavel Bure et Markus Näslund dans les hauteurs du Rogers Arena.



Daniel et Henrik auront marqué l’histoire de l’organisation lors de leur passage. Les amateurs de hockey risquent de se souvenir de ces 2 talentueux Suédois pour plusieurs années.

Repêché 2e au total, Daniel Sedin a connu des premières saisons plutôt difficiles au début de sa carrière. Lors du lock-out de 2004-05, il est retourné aux sources en s’alignant avec le MODO Hockey dans la ligue d’élite de Suède. Cela semble avoir été un point tournant dans sa progression. Les 6 saisons suivant son retour dans la LNH, il a atteint le plateau des 70 points. Au tournant de la décennie, soit lors de la saison 2009-2010, il a inscrit 85 points en 63 joutes seulement. La saison suivante, l’heure de gloire s’est poursuivie pour Daniel. Officiellement, en 82 rencontres, il a accumulé un total de 104 points.

Son frère, Henrik, aura noirci la feuille de pointage un peu plus souvent dans sa carrière. Ce dernier a connu un parcours relativement semblable à son jumeau. Au début de sa carrière, il connait des saisons acceptables, sans plus. Lors du lock-out, il accompagne son frère avec le MODO et il explose à son retour en Amérique du Nord. Au niveau de la feuille de pointage, la saison 2009-2010 aura été celle d’Henrik. Le #33 noircit la feuille de pointage à 112 reprises lors des 82 matchs de la saison régulière.

Maintenant qu’ils ont vu leurs chandails retirés, ils peuvent s’attendre à ce que le Temple de la Renommé leur ouvre ses portes.

Bref, les jumeaux Sedin ont marqué à jamais la magnifique ville de Vancouver. Thank you Sedins !




Crédit image entête, Darryl Dyck/The Canadian Press



Félix Gosselin
 

Passionné de hockey depuis toujours, Félix réalise présentement sa techniques de comptabilité et de gestion au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue avant de se rendre à l'université en communication prochainement. Son désir de se surpasser jours après jours lui permet de vous offrir des textes constamment améliorés.

%d blogueurs aiment cette page :