Une première dans la WHL

Les jeunes joueurs de hockey qui réussissent à se tailler un poste dans l’une des 3 ligues régionales de junior majeur se font rares. Les joueurs ayant reçu ce statut peuvent être comptés avec deux mains. Parmi les jeunes ayant eu ce statut, on retrouve des noms familiers. Effectivement, sur cette liste, on peut y lire les noms de John Tavares, Aaron Ekblad et Joseph Veleno. Cependant, sur les quelques joueurs ayant possédé le titre de joueur exceptionnel, aucun d’eux n’avait évolué dans la Western Hockey League. 

Toutefois, il semblerait que l’histoire soit sur le point de changer. Un jeune du nom de Connor Bedard a récemment obtenu le statut de joueur exceptionnel, donc, le droit de jouer au niveau junior à l’âge de 15 ans. Depuis la création de ce statut en 2005, seuls 6 autres joueurs ont eu la chance de l’obtenir. Bedard est donc le 7e jeune à devenir membre de cette classe sélecte.



Pour vous dresser un portrait du jeune joueur, voici quelques informations intéressantes. Connor Bedard ne sera éligible qu’au repêchage de 2023. Plusieurs experts le voient déjà comme un choix de 1er tour, d’autres risquent même de dire qu’il sera un membre du top-5. Présentement, il est encore trop tôt encore pour dire qu’il est un premier choix, mais les recruteurs ne ferment pas la porte à cette possibilité.

Au cours des deux dernières saisons, il évoluait avec l’Académie de l’Ouest de Vancouver dans une ligue de la région. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a dominé… Je dirais même écrasé tout ce qui se trouvait sur son passage. Cette saison, en 36 matchs, il a inscrit un grand total de 84 points. Et l’année d’avant ? Pas moins de 88 points en 30 matchs.

Statistiques de Connor Bedard (Via csshl.ca)



Avec qui s’alignera le jeune joueur talentueux ? Tout indique que les Pats de Regina en feront un des leurs avec le premier choix de l’encan. Évidemment, sa première saison risque d’être plutôt difficile. Je me risquerais même à dire que sa deuxième saison pourrait l’être un minimum. Il sera bon, mais peut-être pas aussi dominant que certains croient. C’est ce que j’entends par difficile. Toutefois, attention lorsqu’il jouera sa troisième saison dans la WHL. Il sera très, mais très dangereux.

Avec ce que je vois, Connor Bedard connaîtra une brillante carrière. Certes, il lui reste beaucoup de travail à faire et il n’est encore qu’un enfant, mais l’immense potentiel est là. Il lui suffit d’être bien encadré et d’apprendre de bonnes habitudes de travail et son chemin vers la LNH se tracera par lui-même. Quelques-uns font même des comparaisons avec deux joueurs particuliers : Sydney Crosby et Connor McDavid. Le hype entourant le jeune Bedard est impressionnant actuellement. Certains voient en lui un très bon joueur de franchise, alors qu’un groupe d’audacieux affirment qu’il pourrait être un joueur générationnel.

Pour vous abonner au Herald, suivez ces liens : Facebook et Twitter… Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager !


En Prolongation

Un coup d’oeil au jeu de Connor Bedard…


Crédit image entête, Dave Watling (Via twitter.com)



Félix Gosselin
 

Passionné de hockey depuis toujours, Félix réalise présentement sa techniques de comptabilité et de gestion au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue avant de se rendre à l'université en communication prochainement. Son désir de se surpasser jours après jours lui permet de vous offrir des textes constamment améliorés.

%d blogueurs aiment cette page :