Un dernier tour de piste pour Tuukka Rask ?

Champions de la saison dans la LNH, les Bruins de Boston semblaient destinés à se rendre jusqu’au bout lors des séries éliminatoires 2020. Pouvant compter sur d’excellents joueurs tels que Patrice Bergeron, David Pastrnak et Torey Krug pour ne nommer que ceux-là, la formation du Massachusetts trônait au sommet de la ligue jusqu’à ce qu’un malheur arrive. Plus précisément, jusqu’à ce que le COVID-19 frappe l’Amérique du Nord de plein fouet et que les différentes ligues sportives professionnelles suspendent leurs activités.

Une nouvelle tuile pourrait leur tomber sur la tête, puisque Tuukka Rask songerait à se retirer à la fin de la saison 2020-21 lorsque son contrat viendra à échéance. Du moins, ce sont les propos qu’il a tenus en s’entretenant avec Matt Porter du Boston Globe.

« J’ai encore une année à écouler à mon contrat, alors on verra si je jouerai encore. »



Cette saison, le portier finlandais affichait une impressionnante fiche de 26 victoires, 8 défaites ainsi que 6 autres en temps supplémentaire. De plus, il a maintenu un excellent taux d’efficacité de .929 et une moyenne de buts allouées de 2.12 en 41 matchs.

En carrière, il a obtenu 516 départs dans la LNH récoltant 291 victoires au passage. Au total, c’est près de 31 000 minutes de jeu au cours desquelles il a fait face à presque 15 000 tirs de l’adversaire.

Avec son compatriote, Jaroslav Halak, ils formaient l’un des meilleurs duos de gardiens de but dans la LNH depuis deux ans. À plusieurs reprises, ils ont volé des buts certains à leurs adversaires. Par exemple, ce soir-là, alors que Rask affrontait les Sabres de Buffalo :



Tuukka Rask laisse donc planer le doute pour l’instant. Celui qui sera papa d’un troisième enfant d’ici peu a invoqué cette raison pour expliquer sa pensée. Il a également spécifié que s’il ne revenait pas dans la LNH à la fin de son contrat, ce serait pour passer davantage de temps avec sa famille, et non jouer dans la Ligue d’élite finlandaise, dans son pays natal.

« Je pourrais juste rester à la maison. L’usure du temps et d’être toujours sur la route avec deux, bientôt trois enfants, ça te fait réfléchir. J’adore jouer, mais ce n’est pas facile. » – Tuukka Rask

C’est donc dans l’incertitude que les Bruins devront commencer à préparer la relève devant le filet. À suivre…

Pour vous abonner au Herald, suivez ces liens : Facebook et Twitter… Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager !


En Prolongation

Voici quelques moments forts de la carrière du gardien finlandais, Tuukka Rask.


Crédit image entête, Maddie Meyer/Getty Images (Via heavy.com)



Félix Gosselin
 

Passionné de hockey depuis toujours, Félix réalise présentement sa techniques de comptabilité et de gestion au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue avant de se rendre à l'université en communication prochainement. Son désir de se surpasser jours après jours lui permet de vous offrir des textes constamment améliorés.

%d blogueurs aiment cette page :