Transaction | Niskanen ← → Gudas

C’était inévitable, les Capitals devaient larguer du salaire. Pour y parvenir, il allait forcément falloir envisager des sacrifices… Le premier de ceux-ci est nul autre que le vétéran Matt Niskanen et son contrat de 5.75M valide pour encore 2 saisons.

C’est Chuck Fletcher qui a su saisir l’opportunité qui se présentait en cédant uniquement Radko Gudas afin de mettre la main sur cet arrière offensif. Bien sûr, le DG des Flyers a tout de même dû retenir 30% du contrat de 3.35M de Gudas afin de conclure le deal. On parle d’un peu plus d’un million pour 1 an seulement. C’est donc dire que Gudas coûtera moins de 2.5M aux Caps…

À Washington, on entame donc le ménage fiscal en libérant tout près de 3.5M pour la prochaine campagne. Ça ne suffira pas, mais c’est un bon départ. D’une part, on pouvait assez aisément passer à l’après-Niskanen, avec Carlson qui produit pour trois à la ligne bleue. Secondé par Orlov et le jeune Djoos, Carlson devrait également pouvoir compter sur le support de Kempny. Ce dernier vient de connaître sa grande éclosion avec une jolie campagne de 25 points.

De surcroît, en plus d’être reconnu pour son jeu physique, Gudas n’est pas tout à fait démuni au niveau offensif. L’arrière de 6’00 et 204lb, qui aura 30 ans dans quelques semaines, vient tout juste de connaître une saison de 20 points, sa 3e en carrière. S’il parvient à répéter ce genre de performance, les Capitals s’en seront bien sortis.

À Philadelphie, bien qu’il ait été limité à 25 points la saison dernière, Niskanen devrait être en mesure d’offrir une contribution beaucoup plus intéressante. À mon avis, bien qu’il aura 33 ans en décembre prochain, il pourrait très bien être en mesure de revenir à une production d’environ 30-35 points pour les deux prochaines saisons. Avec un peu de chance et du temps de qualité sur le powerplay, il pourrait même flirter à nouveau avec le plateau des 40 points la saison prochaine. Bien qu’il n’évolue pas à la même latéralité, l’ajout d’un arrière offensif à un groupe qui mise sur plusieurs bons jeunes défenseurs mobiles pourrait être un signe supplémentaire du départ prochain de Shayne Gostisbehere. Avec une jeune brigade qui regroupera Sanheim, Provorov et Hagg, Niskanen fera figure de mentor.

Bref, comme c’est souvent le cas dans une transaction 1vs1, les deux partis ont bougé en fonction de leurs besoins respectifs. Bien entendu, n’eut été de l’impact financier, les Caps n’auraient jamais conclu une telle entente. Cela dit, les contraintes salariales font partie de la réalité de la nouvelle LNH, et parvenir à larguer du salaire sans trop écoper demeure un bon coup en soi. #Teravainen. De toute façon, à contrario des échanges qui impliquent des plus jeunes talents, il ne devrait pas y avoir de dommage… Ce n’est pas comme si Niskanen allait pouvoir revenir les hanter pour les 10 prochaines années. #Niederreiter #Domi

Maintenant que les séries sont terminées, à l’approche du repêchage et du marché des joueurs autonomes, nous risquons de voir de plus en plus d’annonce du genre. Cet été, plusieurs équipes auront des dossiers à régler pour se conformer au plafond salarial…

Pour vous abonner au Herald, suivez ces liens : Facebook et Twitter


En Prolongation
Analyse de la situation salariale des Caps, avant la dernière transaction :

Les Caps et le cap…


Crédit image entête, NHL.com

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: