Repêchage 2020 | Portrait de Quinton Byfield, le poursuivant

Après avoir écrit sur Alexis Lafrenière, j’emboîte le pas en vous parlant de mon #2 sur ma liste, Quinton Byfield. Cependant, avant de débuter, je vous invite à me rejoindre sur Facebook et Twitter. Cela facilitera l’interaction entre vous et moi. C’est fait ? Parfait.

Il est maintenant temps d’aborder le sujet du jour, l’imposant joueur de centre des Wolves de Sudbury, Quinton Byfield.

 

Séquence historique

Quinton Byfield a vu le jour dans la charmante municipalité de New Market en Ontario. Présentement âgé de 17 ans, il atteindra l’âge de 18 le 19 août prochain. Au niveau bantam et midget AAA, il a complètement brûlé les ligues. En 2016-17, lors de son année bantam, il a inscrit 108 points en 33 joutes. Ce qui fait un peu plus de 3 points par match en moyenne. Lors de cette même saison, il a disputé 4 rencontres avec la formation midget AAA inscrivant 1 but et 3 mentions d’aide.

L’année suivante, il fit son arrivée pour de bon dans la catégorie midget. En 34 joutes, Byfield a continué sa mission obtenant des points, des points et encore des points. Plus précisément, il a noirci la feuille de pointage à 92 reprises.

Ces performances auront convaincu les Wolves de sélectionner le jeune Byfield au tout premier rang du repêchage de la OHL en 2018. À ses débuts avec la formation de Sudbury, Quinton a fait honneur à son talent continuant d’accumuler les points. Lors de sa saison recrue, ce n’est pas moins de 61 points en 64 matchs qu’il a obtenus en saison régulière, puis 8 points en autant de matchs lors des séries éliminatoires. Cette année, il a clairement pris ses aises. Jusqu’à maintenant, il a disputé 13 matchs au cours desquelles il a enfilé l’aiguille 11 fois ainsi que 16 assistances pour un grand total de 27 points.

(Via eliteprospect.com)



 

Les plus et les moins

Afin de noircir autant la feuille de pointage, Quinton Byfield possède plusieurs atouts dans son jeu. Ce dernier mélange sa force, ses habiletés et sa vitesse afin de battre l’adversaire.

Tout d’abord, un des éléments qui m’impressionne de Byfield est sans contredis sa mobilité. Pour un joueur de 6’04 » et supportant autour de 215 livres, il n’a aucune difficulté à se déplacer sur la patinoire. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, son gabarit n’est aucunement un problème pour ce jeune espoir éligible à l’encan 2020.

Toutefois, s’il se sert de son imposante posture en protection de rondelle et dans le but de se créer de l’espace, j’aimerais le voir utiliser davantage cet atout pour appliquer de solides mises en échec.

Offensivement, les capacités de Quinton sont remarquables. Possédant un tir précis et pouvant être décocher rapidement, le centre ontarien est en mesure d’inscrire de gros buts à des moments importants. De plus, on ne parle pas de ses mains qui lui permettent de ne faire voir que du feu aux gardiens adverses.

Également, l’imposant centre gagne des points avec sa coordination main-oeil exceptionnelle. En effet, en avantage numérique, il est une arme redoutable grâce à ses tirs sur réception provenant du haut des cercles.

Pourquoi est-il aussi efficace lors de ses offensives ? La réponse est fort simple.

Tout comme Lafrenière, Quinton Byfield peut compter sur un sens du hockey hors du commun. Ce n’est pas un fruit du hasard si ses adversaires trouvent difficile de jouer contre lui. Son gabarit, sa vision, sa créativité et sa coordination sont tous des aspects qui profite au #55 des Wolves.

Au cercle des mises au jeu, le jeune se débrouille plutôt bien avec un taux de réussite un brin supérieur à 52 %. Certes, il y a place à amélioration, mais ce n’est pas mauvais non plus.

Pour vous faire saliver un peu, voici quelques moments forts de sa saison recrue au niveau junior :

 

Petit rappel concernant mon évaluation du joueur,  j’accorderai une lettre pour chacun des aspects suivants :

  • QI Hockey
  • Jeu offensif (tirs, passes, feintes, etc.)
  • Jeu défensif (positionnement en zone défensive, gestion du gap, replis défensifs, etc.)
  • Physique (utilisation du corps, implication, mises en échec, etc.)
  • Patinage (vitesse, explosion, agilité, etc.)

Sans plus attendre, voici mon évaluation du jeune Quinton Byfield :



Trop tard pour la pôle position ?

Si vous avez lu mon texte sur Alexis Lafrenière, vous connaissez déjà mon opinion sur le sujet. Pour moi, il est clair et précis que Lafrenière sera le premier joueur sélectionné suivi de Byfield au 2e rang. Avec le début de saison que connaît Alexis, je ne vois tout simplement pas ce que Byfield pourrait faire pour le surpasser. À mon humble avis, Quinton n’a rien de plus que le Québécois à l’exception du gabarit.

Même si je n’y crois pas réellement, il y a deux scénarios possibles qui permettraient à Byfield de dépasser le représentant de la LHJMQ.

Le premier consisterait à une blessure à moyen ou long terme du #11 de l’Océanic de Rimouski. Durant cette absence, Quinton pourrait peut-être se démarquer du lot pour finalement devenir numéro 1 sur la liste des recruteurs. Il s’agit toutefois d’un couteau à double tranchant, car en cas de mauvaises performances, l’attaquant des Wolves risque de glisser.

Dans la seconde situation, une formation préférant un centre imposant à un ailier pourrait préférer Byfield à Laffy.

Ces situations sont très hypothétiques et je doute fortement que cela se produise, du moins, je l’espère. Serait-ce une si mauvaise décision ? Peut-être pas, mais je crois tout de même que Lafrenière demeure supérieur à Byfield.

En résumé, l’organisation qui parlera au second rang à Montréal en juin sera tout aussi heureuse.


En Prolongation

Repêchage 2020 | Portrait d’Alexis Lafrenière, le prétendant

Pour vous abonner au Herald, suivez ces liens : Facebook et Twitter


Crédit image entête, Natalie Shaver



Félix Gosselin
 

Passionné de hockey depuis toujours, Félix réalise présentement sa techniques de comptabilité et de gestion au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue avant de se rendre à l'université en communication prochainement. Son désir de se surpasser jours après jours lui permet de vous offrir des textes constamment améliorés.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :