1

Habstérix | Drouin fait taire ses détracteurs

C’était le 15 juin 2017. Tout était tranquille autour de la planète hockey alors que les équipes se préparaient pour le repêchage de la LNH qui se tenait au United Center à Chicago. Soudainement, une bombe a été lâchée sur Montréal, quand les Canadiens ont annoncé qu’ils venaient de procéder à l’acquisition du mécontent ailier gauche Jonathan Drouin en provenance du Lightning de Tampa Bay, expédiant en retour l’espoir Mikhail Sergachev, un défenseur de 18 ans. Âgé de 22 ans, natif de Ste-Agathe, Jonathan Drouin revenait à la maison… mais comme c’est souvent le cas à Montréal, tout le monde n’était pas content.




Les Canadiens ont immédiatement procédé à la mise sous contrat de Drouin pour une prolongation de contrat de six ans d’une valeur de $33 millions. Le Directeur Général des Habs, Marc Bergevin, était évidemment excité d’avoir pu mettre la main sur un jeune talent local.

“Quand tu as l’occasion de mettre la main sur un joueur du talent de Jonathan, tu dois le faire. Surtout qu’il est très jeune. En cinq ans, une occasion pareille ne s’était jamais présentée. En plus, c’est un petit gars d’ici. Ce n’était pas facile de donner Sergachev, mais acquérir Jonathan, on ne pouvait pas passer à côté.”

Depuis l’échange, Sergachev a récolté 78 points en 159 parties avec Lightning, dont la majorité sur le jeu de puissance tandis qu’il évoluait sur la troisième paire. Pour sa part, Drouin a disputé 163 parties dans l’uniforme des Canadiens, amassant 105 points (33 buts) dont un sommet en carrière de 53 points la saison dernière. Mais il est tombé en panne sèche durant le dernier tiers de la saison avec seulement sept points à ses 26 dernières parties, incluant un match de quatre points contre les Red Wings de Détroit le 26 Février. Donc, quand il a connu un lent départ en pré-saison il y a quelques semaines, plusieurs ont réclamé une transaction et ça n’a pas pris de temps avant que son nom se retrouve lié aux rumeurs. Ce qui a incité l’entraîneur-chef des Habs, Claude Julien, à se porter à la défense du jeune vétéran le 27 Septembre :

“Donnez-lui un break! Il y a 25 joueurs au sein de cette équipe. Pour une raison ou une autre, il est le centre d’attention. Il est comme d’autres joueurs. Il essaie de retrouver sa touche. C’est la même réalité dans toutes les équipes. Le plus important, c’est que nos gars soient prêts lors de la mise en jeu initiale, jeudi prochain.”

Avoir un impact

Et c’est exactement ce que Drouin fait depuis le tout premier match de la saison. Il a été l’attaquant le plus constant de l’équipe au cours des cinq premières parties, cumulant six points et étant une menace offensive à chaque rencontre. Son éthique de travail est irréprochable et il joue avec confiance. Évoluant surtout avec Jesperi Kotkaniemi et Joel Armia, cette ligne s’est montrée particulièrement efficace, Armia s’offrant même le meilleur début de saison de sa carrière et menant l’équipe au chapitre des buts avec trois réussites (à égalité avec Max Domi).



Après le match contre les champions en titre de la Coupe Stanley, les Blues de Saint-Louis, un duel remporté par les Canadiens (6-3), c’est un Drouin submergé par les émotions qui a reçu un extraordinaire support de la part des fans massés dans le Centre Bell durant l’interview d’après-match. Vous souvenez vous lorsque Carey Price a reçu le même soutient et était au bord des larmes? Ces gars-là sont des êtres humains et ils s’en soucient, les amis!

Dites ce que vous voulez, cet échange était et est toujours bon pour les deux équipes et Drouin travaille fort pour améliorer son jeu. Déjà, nous avons pu le voir être le premier à se retrancher dans sa zone, et il est encore jeune. On ne peut pas enseigner le talent, mais on peut enseigner à un joueur comment bien se positionner, comment jouer sans la rondelle, et c’est ce que Drouin et le personnel d’entraîneurs sont en train de faire. Ça rapportera éventuellement beaucoup… si nous sommes assez patients pour attendre afin de pouvoir en récolter les bénéfices. On n’aura peut-être pas à attendre trop longtemps, il semblerait que ce soit déjà commencé. Go Habs Go!

Par Habsterix, The Instigator


Crédit image entête, Habsterix.com


Invité Spécial
 

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
Stephan - 15 octobre 2019

Bravo ,excellent tout est dit .

Reply

Leave a Reply:

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :