Une chance sur…

21 janvier 2018, un exploit qui paraissait impossible chez toute personne qui suit le hockey s’est réalisé: Les Golden Knights de Las Vegas, en vertu d’une récolte de 66 points, se sont emparés du tout premier rang du classement général de la LNH ! Une première chez les circuits majeurs Nord-Américains, tous sports confondus. En près de 50 ans  seuls les Flyers de Philadelphie s’en étaient approché, en terminant en tête de la Division Ouest!

Et si c’était vrai? Et si les Knights parvenaient à garder le cap jusqu’au printemps?

Personnellement, j’ai commencé à me poser la question lorsque les Knights ont donné une leçon de hockey au puissant Lightning, le 18 janvier par la marque de 4 à 1. Ce n’est pas rien; ils venaient de battre à Tampa une équipe qui est vue comme étant parmi les favorites pour tout rafler cette année.

Las Vegas, un club qui ne comptait dans ses rangs que deux joueurs attitrés il y a à peine un an de cela, avant de miser sur un ramassis de joueurs que les 30 autres équipes ont sacrifié en juin dernier aux dépens de talents plus jeunes et/ou moins dispendieux. George Mcphee a quand même eu la chance – j’en conviens – de pouvoir miser sur un nouveau type de repêchage d’expansion très avantageux. Plusieurs équipes ont donné des choix de repêchages et/ou joueurs pour que Mcphee choisisse un joueur autre que celui convoité parmi les joueurs n’ayant pas pu être protégés. D’autres équipes ont essayé d’en venir à une entente, mais en vain. Le Canadien, par exemple, aurait apparemment offert des choix (et peut-être un espoir) pour conserver Emelin à Montréal, mais ce ne fut pas assez.

Voici les autres ententes prisent par le Dg de Sin City :

Ducks d’anaheim : ont offert Shea Theodore, afin que Clayton Stoner soit le joueur sélectionné.
Sabres de Buffalo : ont offert un choix de 6e ronde 2017, afin de protéger deux joueurs supplémentaires (non-dévoilés).
Hurricanes de la Caroline : ont offert une sélection de 5e tour 2017, pour que les Knights sélectionnent Conor Brickley.
Blue Jacket de Colombus : William Karlsson fut le joueur repêché. Pour cette sélection, les Knights ont aussi reçu le 1er choix 2017 (24e au total, ensuite échangé aux Jets) et une sélection de 2e tour 2019 des Jackets. En plus de tout ça, Vegas a accepté de prendre David Clarkson et son lourd contrat (5.25M sur la masse salariale jusqu’en 2019-20).
Panthers de la Floride : ont offert Reilly Smith, en retour d’un choix de 4e tour en 2018, pour que Jonathan Marchessault soit le joueur sélectionné.
Wild du Minnesota : ont offert Alex Tuch et un choix conditionnel de 3e ronde en 2017 ou 2018 pour les droits du joueur autonome Erik Haula qui signa aussitôt un pacte de 3 ans et 8.25M.
Islanders de New York : ont offert Mikhail Grabovski, Jake Bischoff et le premier choix de repêchage des Isles 2017 (15e total) et un 2e choix 2019 pour la sélection du gardien Jean-Francois Bérubé.
Penguins de Pittsburgh : ont offert un choix de 2e à l’encan 2020 pour que les Knights repêchent Marc-André Fleury.
Lightning de Tampa Bay : en retour de la sélection du défenseur Jason Garrison, Vegas a reçu les droits du talentueux attaquant de la KHL Nikita Gusev, un choix de 2e ronde 2017 et un autre de 4e ronde en 2018.
Jets de Winnipeg : Ont cédé leur choix de 1er ronde 2017 (13e total), ainsi qu’une sélection de 3e tour en 2019 pour que Marko Dano et Tobias Enstrom soient ajouté à la liste des joueurs protégés. En contrepartie, ils ont reçu le 1er choix 2017 (24e total) – acquis des Blue Jackets plus tôt dans la soirée – tandis que les Knights on repêché Chris Thorburn.

À la fin du repêchage, les Knights se sont retrouvés avec 15 défenseurs, 19 avants et 3 gardiens. Un amalgame de joueurs qui finirent par se trouver sous la gouverne de Gérard Gallant. Un autre coup de génie de McPhee, car il sauta sur l’occasion de mettre sous contrat un entraîneur qui venait d’être mis à la porte, après avoir mené les Panthers à la meilleure campagne de leur histoire. Depuis, Gallant a permis à ces joueurs – qui ne se connaissaient presque pas dans l’ensemble – de s’établir en tant que formation surprenante et redoutable. Les représentants du Nevada se classent au 3e échelon pour les buts inscrits et au 6e rang en ce qui concerne les buts accordés, tout en ayant habillé 5 gardiens différents en l’espace de quelques semaines (blessures)!

Maintenant, il reste à voir s’ils vont réussir à tenir jusqu’à la fin de la saison… mais, quoi qu’il en soit, les Golden Knights forment une équipe excitante à regarder et démontre que le pari de Gary Bettman d’amener le hockey dans le désert est une décision qui s’avère très payante jusqu’à maintenant!

Voilà une équipe dirigée par un entraîneur créatif, secondé par un DG inventif que la majorité des gens croyaient fini, qui possède une belle banque de choix pour les années à venir (surtout en 2019). Et on nous dit, à Montréal, qu’il est difficile de transiger pour un bon centre, ou un bon défenseur…

Et vous, aviez-vous envisagé voir les Knigths (31-14-4) mener le classement de la Ligue nationale après 46 matchs ?

Crédit image entête, Associated Press, via Sports Illustrated

Alexandre Mallette
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: