Un 2e Jack Adams pour Barry Trotz ?

Lorsque les Capitals ont décidé de ne pas prolonger leur association avec Barry Trotz, ils n’étaient pas trop à plaindre. Avec les pions dont ils disposent, ils savaient qu’ils allaient continuer à gagner même sans l’architecte de leur toute première Coupe Stanley. Comme de fait, Todd Reirden, le successeur désigné derrière le banc, montre une fiche de 27-12-4… bon pour un excellent rendement de .674 ! Il faut dire qu’il connaissait déjà très bien l’équipe, puisqu’il travaillait déjà en tant qu’assistant, puis comme associé, depuis 4 campagnes…



Quant à Trotz, en plus de la fameuse Coupe, il a remporté le Jack Adams, au terme de la saison 2015-16, sa 2e derrière le banc des Caps, en vertu d’une superbe fiche de 56-18-8 (.732) ! Malgré tout, pour des raisons de  »divergences de philosophie », on a préféré le laisser partir cet été. Bon, techniquement, c’est Barry Trotz qui a démissionné… mais, dans les faits, c’est parce que les Caps ont refusé d’ouvrir le chéquier. 

Évidemment, les Islanders n’allaient pas laisser passer pareille chance… Loin d’avoir l’alignement des Capitals, cette équipe avait besoin d’un pilote de haut niveau pour ramener un semblant de crédibilité à Brooklyn. En ce sens, Barry Trotz était un candidat tout désigné. À mon avis, il est sans conteste parmi les 5 meilleurs entraîneurs de la ligue. Au minimum.

Comme de fait, sous sa férule, les Isles sont en bonne voie de causer une surprise en se qualifiant pour les prochaines séries éliminatoires. Au moment d’écrire ces lignes, grâce à une jolie récolte de 52 points en seulement 42 matchs, ils occupent le 7e rang de l’Association de l’Est (première équipe repêchée). La troupe de Barry Trotz vient d’ailleurs de remporter 8 de ses 10 derniers matchs !

Tout ça, avec une formation amputée d’un certain John Tavares, en plus du défenseur Calvin de Haan… Une formation qui, avec ces deux joueurs en question, a complètement raté le bateau zamboni la saison dernière. Sous l’égide de Doug Weight, l’équipe avait clôturé la saison avec seulement 35 victoires (35-37-10/.488) pour un maigre total de 80 points.



Advenant que Barry Trotz parvienne à maintenir le rythme, soutirant soir après soir le meilleur de ses meilleurs éléments, les Islanders pourraient terminer le calendrier régulier avec une récolte de 100 points (101) pour la première fois depuis la saison 2015-16. Dirigé par Capuano, le club s’était alors incliné en 2e ronde. Les Ilses ont raté les séries lors des deux campagnes subséquentes. Pire, tout les progrès de l’équipe semblaient être chose du passé, tandis qu’on cumulait les mauvaises décisions…

Par exemple, la mise sous contrat du vieillissant Andrew Ladd. Il lui reste encore 4 autres saisons, en plus de celle-ci, à raison de 5.5M par année. Le tout, avec une clause de non-échange qui limite les éventuelles possibilités, déjà quasi-inexistantes, de mouvements… Souvent blessé, il a déjà 33 ans. Disons qu’il a sérieusement perdu de son lustre. Malgré tout, son nouvel entraîneur parvenait plutôt bien à le faire produire, avant sa blessure… En effet, après 14 matchs, le vétéran avait déjà produit 7 points, tout en bénéficiant d’un temps de jeu légèrement inférieur à 14 minutes (13:50) par match. Mine de rien, il se dirigeait vers une récolte de +/- 15 buts et 41 points.

Bref, pour toutes ces raisons, je fais partie de ceux qui croient que Trotz semble se diriger vers son 2e Jack Adams.

Page Facebook : NHL

Trotz deviendrait seulement le 2e entraîneur à accomplir l’exploit de recevoir ce prestigieux trophée deux fois, depuis le milieu des années 90 !


En Prolongation 
Le seul autre double lauréat du Jack Adams (2003-04 et 2016-17), mentionné plus haut, John Tortorella a ajouté son nom au livre de l’histoire de la LNH, en devenant le premier entraîneur-chef d’origine américaine à remporter 600 matchs ! :

Qui plus est, il a soutiré cette 600e victoire en se passant des services de Bobrovsky ! On dira ce qu’on veut de Tortorella, mais force est d’admettre qu’il a su évoluer et s’adapter ! Je lui lève mon chapeau casque…




Crédit image entête, RDS.ca


Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: