Tomas Plekanec, Kyle Baun ← → 2e ronde 2018, Kerby Rychel, Rinat Valiev

Enfin ! Comme beaucoup d’entre vous, j’avais hâte d’avoir autre chose à me mettre sous la dent que la transaction de Jerabek de la part du Tricolore. Laissé de côté pour le duel contre les Bolts, hier soir, on savait tous que Tomas Plekanec était sur le point de partir. Mais je pensais bien devoir attendre à demain avant de voir le tout se concrétiser… Heureusement pour nous, les Leafs ont déposé une offre trop alléchante pour être refusée, et c’est maintenant fait : Pleky prend la route de Toronto – accompagné de Kyle Baun -, en retour d’une sélection de 2e ronde 2018, l’ailier gauche Kerby Rychel et de l’arrière Rinat Valiev.

.

Nhl.com

Avec l’ajout de ce nouveau choix de 2e ronde, le Canadien en compte désormais 4 (!) pour le prochain repêchage ! En effet, en plus de sa propre sélection, le Tricolore possédait déjà celles des Caps (Eller) et des Hawks (Weise, Fleischmann). Timmins, qui a souvent dû se passer de choix de 2e ronde dernièrement, doit jubiler en ce moment… En ce qui concerne le gros Kerby Rychel, il semblerait que Bergevin l’avait à l’œil depuis un bon moment déjà. Ces dernières années, plusieurs rumeurs mentionnaient l’intérêt du DG montréalais pour cet ancien choix de 1ere ronde, 19e au total, par les Jackets à l’encan 2013. Certes, Rychel tarde à éclore, et il connaissait jusqu’à maintenant une saison décevante avec les Marlies (30 points en 55 parties), mais il demeure tout de même un morceau au potentiel intéressant dans un rôle de soutien. En tout cas, il m’excite plus que Kyle Baun… En ce qui concerne Valiev, il s’agit d’un choix de 3e ronde des Maple Leafs en 2014. Le russe de 22 ans avait, jusqu’à maintenant, une saison intéressante avec les Marlies : 15 points, +14, en 40 rencontres… Il lance de la gauche, si vous voulez le savoir. Si vous ne vouliez pas le savoir, oubliez ce que je viens de dire. 

Conclusion : Bon coup pour Bergevin, qui obtient un haut choix, un espoir qui tarde à éclore, et ajoute de la profondeur à la ligne bleue de ses Rockets, en retour de son vétéran joueur de centre, et d’un attaquant des ligues mineures qui n’était pas dans les plans de l’équipe. Encore récemment, j’ai lu ailleurs que Plekanec valait au mieux une sélection de 3e tour… Marc Bergevin a su bien tirer profit d’un marché favorisant les vendeurs. D’autre part, il ne faudrait pas se surprendre de voir Plekanec revenir à Montréal cet été. Je pense que les chances de le voir accepter une dernière entente d’un an ou deux avec le Canadien sont très bonnes. 

À Toronto, on met la main sur un vieux routier dont la réputation de fiabilité défensive n’est plus à faire, qui viendra soutenir les jeunes loups talentueux des Leafs. Pouvant déjà compter sur une ligne de centre composée de Matthews (bien que présentement blessé à l’épaule, au jour le jour), Kadri, Bozak, et Moore, il sera intéressant de voir ce que Lamoriello fera pour son prochain moveTransigera-t-il Bozak ou Moore ? En sommes, on obtient du renfort d’expérience, en plus d’ajouter un morceau intéressant pour encadrer les Mini-Leafs en Baun, en retour d’un choix dont on n’avait pas besoin, d’un projet en lequel on ne croyait plus, et d’un prospect dont on pouvait se passer.

Conclusion : Bon coup ! On obtient un bon petit vétéran qui fera ce qu’on attend de lui sans faire de bruit, pour un prix honnête. Avec Brassard, Plekanec était probablement le seul pivot vraiment intéressant sur le marché. Qu’on l’aime ou non, on sait à quoi s’attendre de la part du Tchèque, et il s’agit d’un pion respecté à travers la Ligue…

Qu’en pensez-vous, êtes-vous satisfait du retour obtenu en échange du bon vieux col-roulé, et vous attendez-vous à le voir revenir terminer sa carrière avec le Bleu-Blanc-Rouge ?


Ailleurs dans la LNH : Il semblerait que les O’s soient en train de préparer quelque chose de gros !


Crédit image entête,  La Presse canadienne/Paul Chiasson

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: