Thomas Chabot déjà de retour avec les Sens

Sitôt parti, sitôt revenu ! En effet, rétrogradé dimanche aux Senators de Belleville, Thomas Chabot est de retour dans le giron des Senators –d’Ottawa cette fois– (8-8-6) qui ont procédé à son rappel lundi soir.

En 5 rencontres dans l’uniforme des Sens, cette campagne, Chabot a récolté 3 passes, tout en maintenant un différentiel de +2, en jouant environ 13 minutes par match. À Belleville, l’arrière de 20 ans totalise 7 points, dont 2 filets et un différentiel de -10, en 13 joutes.

Le surdoué choix de 1er tour, 18e au total, des Senators en 2015 est pressenti pour occuper un rôle de premier plan avec l’équipe, plus tôt que tard. À son jeune âge, et équipé d’un indéniable talent, il a encore largement le temps avant de devoir s’imposer. La saison dernière, avec les Sea Dogs de St-John’s dans la LHJMQ, le québécois a cumulé 45 points en 34 parties de la saison régulière, avant d’ajouter 23 points en 18 parties éliminatoires.

Avec une saison en péril, malgré l’ajout du centre Matt Duchene (1 seul filet et un différentiel de -10 en 8 rencontres), les Sens auraient peut-être tout à gagner en envisageant d’utiliser Chabot plus généreusement, ne serait-ce que pour son développement. Pendant ce temps, le défenseur étoile, Erik Karlsson semble s’ennuyer de son comparse Marc Methot -perdu aux mains des Golden Knights, puis échangé aux Stars- et « remplacé » par le vieux routier Johnny Oduya.

Il faut dire que Methot semble lui-même s’ennuyer du suédois, avec aucun point en 19 parties, mais ce n’est pas le sujet… Karlsson, de son côté, a beau avoir 17 points en autant de parties, il affiche un frileux différentiel de -9, dont -8 (!) à ses 5 dernières joutes. Au cours de cette séquence, malgré plus de 25 min de temps de glace par match, le double lauréat du trophée Norris (2011-12, 2014-15) n’a également récolté aucun point.

Quoiqu’il en soit, il sera intéressant de voir le rôle que réservera Guy Boucher, au fur et à mesure que la saison avancera, à son jeune poulain. Qu’en pensez-vous, Thomas Chabot aura-t-il la chance de s’établir pour de bon au sein de la brigade d’arrières du grand club ?

 

 

Crédit image entête, Fred Chartrand/Canadian Press via CBC.ca 

 

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: