Quitte ou double !

Si les Golden Knights sont très forts à domicile depuis le lancement des séries éliminatoires, avec une fiche de 7-1, (avant le dernier match), ils ont trouvé chaussure patins à leurs pieds, puisque les Capitals sont très forts à l’extérieur (8-3, maintenant 9-3)… De sorte que la bande à Ovi a infligé un premier revers à domicile aux Knights depuis les Sharks en 2e ronde, après avoir échappé la joute d’ouverture. Si c’est James Neal qui a ouvert la marque, tôt au premier engagement…

C’est Lars Eller qui s’est le plus démarqué, en participant aux trois buts consécutifs des siens. D’abord, en égalisant la marque, tandis que la période initiale tirait à sa fin, en profitant d’une cage béante pour inscrire son 6e filet des séries 2018. Avant d’obtenir des aides sur les buts de Ovechkin (13) et Orpik (son 1er but depuis le 26 février 2016… ce qui représente un total, en saison régulière et séries confondues, de 220 matchs sans marquer !), en période médiane. En 146 matchs éliminatoires, il s’agissait seulement d’un 3e but pour le défenseur de 37 ans ! 

Par la suite, Marc-André Fleury a fermé la porte, et Shea Théodore a profité d’une autre pénalité aux Capitals pour réduire l’écart à 3-2, avant que la période ne se termine :

Malheureusement pour les locaux, ce fut insuffisant, les Caps tenant bon par la suite, malgré une franche domination de l’adversaire dans la colonne des tirs (15 contre 6 !) et un 5vs3 tôt au dernier tiers (Wilson et Eller, Obstruction et Avoir accroché). Outre Eller, Braden Holtby (.949) s’est également démarqué en effectuant un arrêt magistral aux dépens d’Alex Tuchtandis que le match tirait à sa fin !

De l’autre côté de la glace, malgré la défaite, Fleury (.885) a effectué plusieurs beaux arrêts, cumulant quelques bijoux et profitant de la loyauté de ses poteaux :

Si certains s’attendaient à ce que Ryan Reaves fasse payer Tom Wilson pour son contact avec Jonathan Marchessault lors de la joute précédente, ils auront été déçus, puisqu’il n’y a pas eu de combat entre les deux poids lourds. Reaves écopant plutôt d’un 2 minutes pour rudesse, après avoir frappé Wilson au visage… Par ailleurs, ce duel, malgré 11 pénalités mineures, a été parsemé de plusieurs coups discutables, non punis…

Enfin, on l’a encore beaucoup critiqué pour sa performance du match #1, mais on peut dire que le Tsar s’est bien repris, en offrant du jeu inspiré et en se sacrifiant pour la cause :

Avec son but, Lars Eller est devenu le premier Danois a marquer dans une Finale de la Coupe Stanley, depuis Jannik Hansen, avec les Canucks (contre les Bruins en 2011). Eller a également dépassé ce dernier pour le plus de matchs éliminatoires disputés par un Danois, avec son 71e duel en séries. Fait à noter, ce filet inscrit alors qu’ils évoluaient à 4 contre 4, était seulement le 3e but marqué en pareilles occasions depuis le début de la dernière campagne !

Grâce à cette performance de 3 points, Lars Eller totalise maintenant 17 points en 21 joutes. Ses 6 buts, inscrits ce printemps, égalisent sa marque totale à ses 50 premières joutes éliminatoires… WOW ! En ce qui concerne Ovechkin, il a rejoint Stan Mikita, au 6e rang de l’histoire, pour le plus de buts éliminatoires en carrière chez un joueur d’origine européenne (59)… et le 34e échelon de l’histoire, toutes nationalités confondues. Il est seulement le 9e joueur à parvenir à maintenir une moyenne de buts marqués de .50 ou plus, après 100 matchs ou plus. Avec son 17e points sur la route, Ovi est également devenu le premier joueur à atteindre cette marque, depuis Jonathan Toews (19) et Patrick Kane (17), en 2009-10.

Ce gain, un 9e sur les patinoires adverses, rapproche les Caps à une seule victoire du record de la Ligue, détenu par trois équipes : Kings (2012), Flames (2004), Devils (200, 1995). Maintenant que la série se transportera à Washington pour les 2 prochaines joutes, il sera très intéressant de voir si les Capitals seront en mesure de profiter de l’avantage de la glace pour prendre l’avantage de cette nouvelle série 3-de-5.

…Encore une fois, merci à nos amis de HSL de nous avoir transmis plusieurs statistiques intéressantes… ce qui réduit considérablement la charge de travail à faire pour effectuer les recherches, en plus de pimenter l’article de quelques faits très intéressants. N’hésitez pas à vous abonner en suivant le lien ci-haut.


Ailleurs dans la LNH
Plusieurs rumeurs l’envoyait en Russie, mais Rinat Valiev a finalement accepté un pacte d’une saison à 2 volets avec le Canadien :


Crédit image entête, Ross D Franklin/AP Photo via The National

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: