Quand Tom Wilson goûte à sa propre médecine…

Comme vous avez sans doute pu le voir un peu partout sur la Toile ce matin, Tom Wilson s’est fait servir sa propre médecine par Ryan Reaves hier soir :

Un coup qui présente certaines similitudes avec celui que Wilson a asséné à Seney (b’en oui, j’ai fait exprès !) il y a quelques jours de cela…

Un peu plus tôt dans la soirée, Reaves avait donné le ton :

C’est Wilson qui a initié le contact et, à ce moment-là, je m’attendais à ce que ce soit lui qui cherche des poux à Reaves, puisque ce dernier n’avait pas manqué de le narguer avec beaucoup d’enthousiasme. Je craignais de voir le gros attaquant des Caps franchir de nouveau la ligne. Un sentiment qu’on ne devrait pas nécessairement avoir lorsqu’on scrute le jeu d’un joueur, mais bon… Il faut dire que Reaves, lui-même un gros bonhomme de 225lb, n’a pas grand chose à lui envier.


Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’il s’en prend à Wilson :

De sorte que, malgré l’historique de Tom Wilson, je suis incapable de prendre pour Reaves. Loin de vouloir défendre le premier, le second n’est pas mieux. J’aurais préféré que Reaves se contente de lui délivrer quelques bons coups d’épaule, tout du long de la soirée, en demeurant dans la légalité. Et puis, ce n’est pas comme si l’ailier des Golden Knights avait un casier vierge… On devrait se réjouir quand un gars qui donne des coups salauds donne un coup salaud à un autre gars qui donne des coups salauds ? 

Et il y a une chose qu’il ne faut pas oublier, pour ceux qui croient qu’il s’agit du même type de joueur; Reaves n’arrive pas à la cheville de Wilson :

Cela dit, puisque le geste de Wilson sur Seney est demeuré impuni, je m’attends à ce que Reaves ne reçoive pas non plus de sanction supplémentaire. Et puis, je suppose que nous devenons tous égaux lorsque nous délivrons des coups salauds. M-à-J : C’est confirmé, il n’y aura pas d’autre sanction :





Par ailleurs, pour ceux qui espèrent que cet épisode fera réaliser des choses au principal intéressé, il faut dire que Tom Wilson reçoit peut-être autant de coups salauds qu’il en donne :

Vous pouvez appeler ça le karma, mais je pense que, peu importe qu’il soit celui qui soit le bourreau ou la victime, ces coups n’ont pas leur place dans la LNH, et ce, peu importe l’identité des joueurs impliqués. Par exemple, que ce soit Marchand ou Gallagher qui donne un coup de bâton là où ça fait mal, les gestes répréhensibles doivent tous être punis. Il est grand temps que la ligue mette ses culottes.

Enfin, j’admets volontiers que je ne vais pas non plus pleurer pour Wilson…

Pour ceux que ça intéresse, Vegas a remporté le match par la marque de 5 à 3.


En Prolongation
Toutes ces frasques qui entourent le comportement de Wilson viennent malheureusement obscurcir le fait qu’il est un excellent joueur de hockey :

Tom WINson !


Ailleurs dans la LNH 
Alors que les Jackets ont inscrit six buts dans la défaite (9 à 6), disons que Gaudreau a sûrement fini par s’habituer au bruit ! :




Crédit image entête, Richard A. Whittaker/Icon Sportswire/Getty Images via TheStar.com



Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: