Mike Hotfman !

Mike Hoffman est en feu ! C’est bien le moins qu’on puisse dire… Grâce à sa série – toujours active – de 13 matchs de suite avec au moins un point, il totalise aujourd’hui 15 points en autant de matchs. Ce n’est pas tout, Evgenii Dadonov, son compagnon de trio, a profité du dernier match pour maintenir une séquence semblable (12). Ce faisant, le duo a accompli un bel exploit en devenant le premier tandem à maintenir simultanément d’aussi longues séquences depuis Crosby et Malkin… en 2007 ! Wow !

Avec un peu de chance, les performances étincelantes du premier trio contribueront à ramener l’équipe dans le portrait des séries éliminatoires. En effet, bien qu’ils soient actuellement positionnés à l’avant-dernier rang de la Division Pacifique en vertu d’une récolte de 17 points, à égalité avec les Sens, les Panthers viennent de remporter leurs 5 derniers matchs. D’aucuns mentionneront qu’ils ne s’agissaient pas des plus « grosses » équipes, et c’est peut-être vrai… mais, à la fin, les points obtenus contre ces équipes vaudront autant que les autres. Mieux encore, avec seulement 15 matchs de joués jusqu’à présent, les hommes de Bob Boughner ont trois matchs en main sur la plupart des équipes de l’Association de l’Est.



Si l’offensive, Dadonov (17), Hoffman (15) et Barkov (14) en tête, en mène large, la défensive est beaucoup trop permissive. On connaît ça à Montréal ! Heureusement, la belle séquence des Panthers coïncide avec le retour de Roberto Luongo. Âgé de 39 ans, le vétéran semble plus décidé que jamais à tout faire pour gagner. En 5 matchs depuis le début de la saison, en tenant compte du tout premier match durant lequel il a malheureusement dû retraiter vers l’infirmerie, Luongo montre des chiffres impressionnants : une moyenne de buts alloués de 1.33 et un pourcentage d’arrêts de .958 ! Disons qu’il est rapidement venu réparer les pots cassés :

5 derniers matchs de Roberto Luongo, NHL.com

Keith Yandle en est un autre qui vieillit bien… avec 15 points en autant de matchs, le défenseur de 32 ans est en bonne voie d’égaliser ou surpasser ses marques de l’année dernière, alors qu’il avait terminé la campagne avec une récolte de 8 buts et 56 points en 86 matchs. Il s’agissait de sa 2e meilleure saison en carrière, après celle de 2010-11 (11 buts et 59 points). Il s’alignait alors avec les Coyotes.


Bref, pour en revenir à Hoffman, il a de très bonnes chances d’établir des sommets en carrière. En effet, il pourrait très bien atteindre le plateau des 30 buts pour la première fois (29 buts en 2015-16), et ce, alors que Dale Tallon l’a obtenu pour trois fois rien… Dans l’optique où les Sharks devaient sûrement déjà savoir qu’ils allaient tout tenter pour mettre la main sur Erik Karlsson, il allait de soi qu’ils ne pouvaient pas conserver les services de Mike Hoffman. Quand même, avec seulement 8 passes en 19 matchs, on peut dire que Karlsson peine à s’adapter à sa nouvelle équipe. Ce qui n’est clairement pas le cas de Mike Hoffman !

À ce jour, le nouveau défenseur étoile des Sharks n’est toujours pas parvenu à trouver le fond du filet et il cumule un inquiétant différentiel de -9…


Ailleurs dans la LNH
Il ne faut pas chercher de particularité dans le rappel de Nikita Scherbak :

En somme, le Canadien n’avait pas le choix de le rappeler. Puisqu’il est toujours blessé, il ne faut pas s’attendre à le voir jouer avant un moment.

… et préparez-vous à voir sortir beaucoup de manchettes sur le retour du fameux équipement rouge (LOL) :




Crédit image entête, Mark LoMoglio/Icon Sportswire via  Getty Images



Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: