McPhee, quand le passé rencontre le présent

Dans quelques jours, George Mcphee, actuel directeur-général des Golden Knights, verra sa formation affronter les Capitals de Washington, une équipe avec qui il a passé 17 ans.

Il a, à sa première année, guidé son équipe à la Finale de la coupe Stanley en 1998. Les Caps avaient alors échoué, s’inclinant en 4 petites parties contre les Red Wings. Par la suite, il a vu a son équipe connaître plusieurs saisons ordinaires, ne parvenant plus jamais à passer la première ronde et manquant les séries à trois reprises, avant de se résoudre faire une vente de feu en 2003-2004.

Il se départit alors d’un Sergei Gonchar au sommet de son art, et des attaquants suivants : Jaromir JagrPeter BondraMichael NylanderMike GrierRobert Lang, ainsi que leur capitaine Steve Konowalchuk.

McPhee entame ensuite sa reconstruction, en repêchant Alex Ovechkin au tout premier rang de l’encan 2004. À partir de là, Mike Green, Jeff Schultz, Nicklas Backstrom, Semyon Varlamov, Michal Neuvirth et Karl Alzner, suivent jusqu’en 2007.

Après quoi, en 2007-2008, il congédie Glenn Hanlon au profit du coach des Bears de Hershey (leur club-école), Bruce Boudreau, alors que le quart de la saison était entamé (21 rencontres).

Les Caps connaissent ensuite quelques saisons dominantes, avec Boudreau comme entraîneur-chef; notamment en remportant le trophée des Président, au terme de la première campagne de celui-ci à la barre de l’équipe, puis terminent 4 fois à la tête de leur division. Mais, sous l’ère Boudreau, ils n’accédèrent jamais à une finale de l’Est. Boudreau fut remercié durant la saison 2011-12, puis vint le tour de McPhee en 2014. Dans le cas de ce dernier, on a tout simplement choisi de ne pas renouveler sa dernière entente, fraîchement arrivée à échéance, un an après son pire échange : Filip Forsberg vs. Martin Erat.

Aujourd’hui, la nouvelle équipe de McPhee s’apprête à affronter les Holtby, Carlson, Orlov, Ovechkin, Backstrom, et Kuznetsov qu’il a précédemment aidé à sélectionner. En plus de tous ces joueurs, son successeur et ancien coéquipier chez les Falcons de la Bowling Green State University, Brian McLellan, a rapidement greffé des défenseurs de qualité, en Matt Niskanen et Brooks Orpik, ainsi que les attaquants T.J. Oshie, Lars Eller et Devante Smith-Pelly.

Maintenant, les Golden Knights auront tout un test à affronter, alors qu’ils se mesureront à une équipe tout aussi déterminée à gagner qu’eux. Au final, peu importe le résultat de cette série ultime des éliminatoires 2018, McPhee pourra être fier d’avoir prouvé qu’il est un bâtisseur de première classe, qui aura aidé une ou l’autre de ces deux organisations à remporter son tout premier championnat.

Qu’en pensez-vous ?

– Kevin L.


Crédit image entête, NHL.com

Invité Spécial
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: