1

Marchessault mène la charge !

Après avoir échappé le match d’ouverture de cette excitante édition de la Finale de l’Ouest, et avoir tiré de l’arrière pour la première fois des éliminatoires, les Golden Knights se sont présentés au domicile des Jets avec la ferme intention de niveler ce face-à-face… On peut dire que c’est mission accomplie !

D’abord, j’aimerais saluer l’originalité de la/les personne(s) derrière le compte Twitter de l’équipe pour nous présenter l’alignement concocté pour ce duel : 

Eh non, le gros nez qui patrouille le flanc gauche de la 4e ligne n’est pas celui de Marchand… Il s’agit de Tomas NOSEk, hehe… 

C’est d’ailleurs un autre Tomas, le tartare/sushi au thon dans le line-up; Tatar cette-fois, qui a ouvert la marque, avec son premier point des séries, à son premier match éliminatoire depuis le 4 mai, lui qui était laissé de côté depuis l’affrontement du 2 mai face aux Sharks en 2e ronde…

Disons qu’il a su faire preuve d’acharnement, espérons qu’il en prenne l’habitude… 

4 minutes plus tard, c’est Jonathan Marchessault qui est venu à son tour transpercer Connor Hellebuyck à l’aide d’un tir du revers :

… sur une aide de Reilly Smith ! On ne le répétera jamais assez souvent : Afin de s’assurer que les Knights sélectionnent Marchessault, les Panthers ont cédé Smith en retour d’un vulgaire choix de 4e ronde (2018)…

La 2e période n’a pas fait de maître, alors que ni l’un ni l’autre des deux opposants n’est parvenu à enfiler l’aiguille. Il a fallu attendre le dernier tiers pour enfin voir les locaux riposter, par l’entremise du jeune Kyle Connor, dont le lancer est parvenu à trouver une toute petite faille dans la muraille Fleury, en profitant de l’avantage d’un homme, alors que Luca Sbisa achevait sa pénalité pour avoir fait trébucher :

Il s’agissait d’une première réussite à domicile, depuis le lancement des séries, en 7 occasions, pour Connor. Si ce but a ravivé les espoirs des locaux, ce fut de bien courte durée, puisque Marchessault – encore lui – y est allé d’un autre tir du revers, moins d’une minute et demi après le filet de Connor, pour battre à nouveau le gardien des Jets, sur une passe de… Reilly ! :

Avec cette performance de 2 aides, Reilly a rejoint Igor Larionov (1994, Sharks) pour le plus d’assistances (13) lors de la première apparition d’une franchise en séries. Chez les équipes d’expansion, Marchessault a, pour sa part, rejoint Bill Goldsworthy (1968, North Stars) pour le plus de points en un seul parcours éliminatoire (15). Et ce n’est pas fini…

C’en était fait des Jets, qui devaient finalement s’incliner par la marque de 3 à 1. Le fameux gestionnaire Twitter des Knights n’a d’ailleurs pas manqué l’occasion de célébrer la chose :

Entre les poteaux, c’est Marc-André Fleury qui a remporté le duel des gardiens en allouant un seul but sur 31 lancers (.968), tandis que son vis-à-vis cédait 3 fois sur 28 tirs (.893)… Fleury a d’ailleurs rejoint Jacques Plante au 9e échelon de l’histoire de la LNH pour le plus de victoires éliminatoires, avec 71 gains… Après 12 rencontres, le portier des Knights montre une fiche de 9-3, avec une moyenne de buts alloués de 1.68 et un pourcentage d’arrêts de .945… en plus d’avoir obtenu 4 jeux blancs… WOW !

 

Alors que les Caps tenteront de profiter de l’avantage de la foule ce soir pour pousser les Bolts dans les cordages, en portant leur avance à 3-0, les Golden Knights recevront les Jets dès demain pour le 1er de 2 duels à domicile, de ce qui est dorénavant une série 3-de-5. Faites vos jeux !

…Encore une fois, merci à nos amis de HSL de nous avoir transmis plusieurs statistiques intéressantes… ce qui réduit considérablement la charge de travail à faire pour effectuer les recherches, en plus de pimenter l’article de quelques faits très intéressants. N’hésitez pas à vous abonner en suivant le lien ci-haut.


Crédit image entête, Elsa/Getty Images via Denverpost.com

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
Stéphan - mai 15, 2018

Excellent ,qu’elle perfo de Fleury encore une fois.

Reply

Leave a Reply: