LHJMQ | Le Phoenix confirme sa place en série

Le Phœnix avait la chance, hier, de confirmer sa place pour le tournoi printanier annuel et il n’a pas raté cette chance, alors qu’il évoluait sous le regard de ses partisans. Devant plus de 2500 spectateurs, la formation sherbrookoise aura donné un deuxième festival offensif en autant de soirs. Après une éclatante victoire de 6-2 contre l’une des meilleures équipes du circuit Courteau, la veille, il était difficile de prédire comment Phoenix allait réagir face aux Foreurs. Pour ma part, mes doutes se sont rapidement dissipés, quant à la teneur de la performance offerte par mes favoris lors de ce match. Félix Robert et Benjamin Tardif auront permis au Phœnix de s’envoler vers une éclatante victoire de 7-4 face aux Foreurs de Val-d’Or.

C’est simple, les Oiseaux étaient tout simplement trop rapides pour les Foreurs. Le discours des vaincus allait d’ailleurs en ce sens…



« Ils sont beaucoup trop rapides pour nous. Depuis le début de la saison, c’est notre bête noire. Nous avons fait 18 revirements en première période et il est impossible de gagner en commettant autant d’erreurs contre des équipes aussi vites » – Pascal Rhéaume, entraîneur-chef des Foreurs.

Une des autres forces des sherbrookois cette année est leur profondeur à l’attaque, et ils l’ont de nouveau prouvé hier soir. À preuve, le trio formé de Guay, Poulin et Voyer a connu un match assez difficile en terminant tous les trois avec un différentiel de -3 tout en étant blanchi de la feuille de pointage, mais les trois autres trios ont su prendre les rennes.

« J’ai apprécié le travail accompli par le trio de Robert, nous avons amené beaucoup de lancers au filet et le résultat ne reflète pas notre domination de ce soir. La performance offerte par le trio de Poulin a été un peu décevante, ils ont peut-être commencé à tricher. C’est une belle leçon à apprendre. », a commenté Stéphane Julien, l’entraîneur du Phoenix, après le match.

La 30eme victoire du Phœnix s’est amorcée grâce à Benjamin Tardif qui a été complètement oublié par la défensive Valdorienne en milieu de la première période. Quelques instants plus tard, Oliver Okuliar a tiré profit du manque de cohésion chez les Foreurs en début de deuxième période pour doubler l’avance des siens. Les Foreurs ont, par la suite, tenté de casser le momentum obtenu par le Phoenix suite au but d’Okuliar en réduisant l’écart grâce à un filet de Peyton Hoyt, mais les hommes de Stéphane Julien n’ont visiblement pas été trop affecté par la chose.



Taro Jentzsch, Bailey Peach et Félix Robert ont en effet capitalisé à leur tour, avant de voir Yan Dion réduire la marque à 5-2. Les autres joueurs des locaux à faire sautiller la foule auront été Michael Kemp et Nathael Roy.

Chez les visiteurs, David Noel et Julien Tessier furent les autres marqueurs.

Il s’agissait d’une première présence au Palais des Sports pour le natif de Sherbrooke, Marshall Lessard. La jeune recrue de 16 ans a du même coup affronté son ancien coéquipier chez les Cantonniers de Magog, Patrick Guay. Une première, mais pas la dernière.

‘’ C’est certain qu’on n’aurait aimé sortir avec la victoire, nous avons eu quelques relâchements et le Phœnix a livré une bonne performance. […] C’est toujours plaisant de revoir un coéquipier, mais nous sommes maintenant des adversaires, donc nous devons faire avec’’ a admis Marshall Lessard avec le sourire aux lèvres.

Dans les buts, Mathieu Marquis a subi un bombardement en règle de la part du Phœnix, qui l’ont testé à pas moins de 54 reprises, et a terminé le match avec 47 arrêts. Son vis-à-vis, Thommy Monette a, quant à lui, terminé sa soirée de travail avec 20 arrêts sur 24 tentatives. Il s’agissait d’une huitième victoire, en vingt apparitions devant le filet cette saison, pour le gardien de 17 ans.



Le prochain match du Phoenix aura lieu dimanche, au Palais des Sports face à l’Armada de Blainville-Boisbriand… Un rendez-vous à ne pas manquer !


En Prolongation
Dans la LNH, il est grand temps que les Ducks passent à l’action !


Crédit image entête, Vincent L.Rousseau/Phœnix de Sherbrooke via HockeyPhoenix.ca


Marc-André Fortin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: