Les Sabres lancent la serviette avec Matt Moulson

 

Les Sabres (6-17-4) ont annoncé qu’ils allaient soumettre l’avant Matt Moulson au ballottage à midi. Outre la campagne en cours, il reste une autre saison au contrat de 5 ans/25M liant l’attaquant à Buffalo. L’ailier gauche de 34 ans n’a obtenu aucun point, jusqu’à maintenant, limité à seulement 14 rencontres dans l’uniforme des Sabres depuis le lancement de la campagne, tout en affichant un différentiel de -9.

Pièce obtenue, avec des sélections de 1er (2014) et de 2e tour (2015), dans la transaction envoyant Thomas Vanek aux Islanders en 2013, Moulson en était à son deuxième passage dans la City of Good Neighbors. Le rapide ailier avait alors cumulé 9 points en 11 parties avec les Isles, avant d’en ajouter 29 en 44 matchs avec les Sabres. À la date limite des transactions, on le transige à nouveau, en compagnie de Cody McCormick, au Wild, en retour de Torrey Mitchell et d’un choix de 2e ronde. Moulson termine l’année avec 13 points supplémentaires en 20 parties dans l’alignement du Minnesota.

Dès l’ouverture du marché des joueurs autonomes, le 14 juillet 2014, il retourne alors avec les Sabres, en acceptant le pacte mentionné plus haut. En 253 parties depuis, Moulson a obtenu 94 points, dont 35 filets et un différentiel cumulatif de -29. Choix de 9e ronde, 253e au total, par les Penguins au repêchage de 2003, il revendique 369 points en 650 matchs. Son présent contrat vient accompagné d’une clause de non-échange modifiée qui lui permet de soumettre une liste de 12 équipes où il accepterait d’être envoyé. Maintenant, s’il devait clearer le ballottage, il devra se rapporter aux Americans de Rochester, dans la Ligue américaine. À moins, bien sûr, que les deux parties en viennent à un consensus visant à annuler le contrat les liant.

Avec un contrat qui lui garanti 5M pour une autre saison, il se peut que Moulson refuse d’en venir à cette solution, surtout en sachant les faibles probabilités qu’une équipe lui offre une autre chance. Auquel cas, la joute du 1er décembre dernier, opposant les Sabres aux Pens pourrait bien avoir été sa dernière partie dans la Ligue nationale. Quoiqu’il en soit, pour un lointain choix de 9e ronde, avec une carrière de 11 saisons, et une marque de 69 points et 36 buts en 2011-12 alors qu’il s’alignait avec les Islanders, Moulson pourra quitter la tête haute.

Fait à noter, il est assez intéressant d’imaginer que les Oilers (11-14-2) et les Sabres, tous deux en lice pour la loterie McDavid en 2015, pourraient maintenant se retrouver face à face en tant que prétendants à la loterie Dahlin l’été prochain. Les sélections de Connor MacDavid et de Jack Eichel devaient pourtant venir tout régler chez ces deux équipes…

Crédit image entête, Perry Nelson-USA TODAY Sports via Diebytheblade.com

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: