Les Flames de Calgary : Combustion incomplète

Comme Joel, un fidèle internaute de ce charmant site qu’est HH, le soulignait hier; les Isles, en pleine débandade, ont tout de même une bonne raison de se réjouir, au crépuscule d’une saison qui se termine en queue de poisson, puisque les Flames sont également en débâcle. C’est que ces derniers ont cédé leur choix de 1ere ronde, durant l’entre-saison, pour mettre la main sur l’arrière Travis Hamonic. Jusque là, je ne vous apprends rien, bien sûr. Le meilleur top 4 de la ligue, etc, etc. 

Mais suite aux 6 revers consécutifs que la troupe de Glen Gulutzan vient d’encaisser, Calgary continu de descendre au classement. En conséquence, le choix obtenu par les Islanders poursuit quant à lui son ascension. Avec une fiche de 3-7-0 au cours de leurs 10 derniers matchs, et encore 5 joutes à faire, le choix en question pourrait bien se glisser jusqu’au convoité top 10.

Fait à noter : Il s’agira également d’une chance supplémentaire pour Garth Snow d’obtenir le tout premier choix, via le boulier de la loterie. Ce n’est peut-être pas grand chose, mais supposons que les Flames, présentement au 20e rang (2.5%), glissent de 3 autres rangs (pas impossible, avec 6 points d’avance sur des Oilers, bien que peu probable…) et leur choix grimpera aussitôt à 5%. Pas trop mal, dans les circonstances. De toute façon, même un petit 2.5 ou 3.5%, c’est toujours ça de donné. D’autant plus que le propre choix des Isles, présentement 24e, vient accompagné de 6% de chances de remporter la loterie. C’est sans compter qu’avec un rendement de 3-6-1, durant leur dernière tranche de 10 matchs, ils continuent eux-mêmes de descendre (ou de grimper, c’est selon le point de vue de la chose…) ! Quoi, je ne vous ai toujours rien appris ? Bon, b’en désolé…

Quoiqu’il en soit, loterie ou pas, les Islanders pourront compter sur, au moins, 2 bons choix de 1er tour, probablement classés tous deux dans le top 10 ! Voilà de quoi qui pourrait bien aider à mettre un peu de baume sur leur cœur meurtri, advenant que Tavares ne décide de profiter de son autonomie pour s’envoler vers d’autres cieux… Si le capitaine décide néanmoins de rester, ce sera encore mieux pour eux, bien sûr ! 

Quant aux Flames, si d’aucun sont surpris de leur saison, je trouve qu’ils récoltent ce qu’ils méritent pour avoir jouer avec le feu. Je sais, elle est poche. Mettre tout ses œufs dans le même panier, et miser sur un seul vrai trio menaçant, tout comme l’ont fait les Stars de Dallas, est un jeu dangereux, dont on ressort rarement gagnant. Surtout, quand Gaudreau, Monahan et Tkachuk se retrouvent sur la touche, les trois en même temps. Mais que dire du prix concédé pour acquérir Travis Hamonic… un défenseur largement surévalué, alors qu’on camouflait ses sous-performances passées par le fait qu’il évoluait alors avec un club médiocre ? Je ne sais pas ce qu’ils pensaient obtenir en cédant autant pour un défenseur qui avait atteint une seule fois le plateau de 30 points (33, en 2014-15), et qui peinait à atteindre les 20 points le reste du temps, mais bon… :

Un choix de 1ere ronde, ainsi que deux sélections de 2e tour…

Pour vous donner une idée de combien c’est cher payé;  c’est précisément le prix consenti aux Bruins, durant l’été 2015, pour leur soutirer Dougie Hamilton ! Y a quequchose qui marche pas icitte… Ajoutons à tout ceci la saga entourant la construction d’un nouvel amphithéâtre, et nous obtenons un dossier très chaud à Calgary. Scusez. Proud to be poche.

Je vais vous donner un exemple du genre de saison catastrophique que connait présentement Travis Hamonic, un arrière réputé pour ses aptitudes offensives :
11 points, 1 seul but, -7, en 73 parties.

Maintenant, regardons la campagne de Karl Alzner, un défenseur reconnu pour tout, sauf ses aptitudes offensives :
11 points, 1 seul but, -6, en 77 parties. 

Quand même que !

Combustion incomplète : 
La combustion incomplète a lieu quand la quantité de comburant est insuffisante pour permettre la réaction complète du combustible ou lorsque le temps de contact, à une température rendant la combustion possible, est trop faible…


Ailleurs dans la LNH 
En ce moment, il s’en trouve assurément plusieurs pour exécuter la Danse de la joie.

 


Crédit image entête, Getty Images

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: