Le canon devrait continuer de tonner à Columbus

C’est un sujet bien documenté, Artemi Panarin et Sergei Bobrosvky devraient quitter durant l’été. À ces deux joueurs, on pourrait ajouter les noms de Matt Duchene et Ryan Dzingel. Laissé de côté durant un match en pleine deuxième ronde des séries éliminatoires, le second a été limité à un maigre but en 9 joutes. Durant le calendrier régulier, après avoir produit un joli total de 44 points, dont 22 buts, en seulement 57 matchs (0.77 point par match) avec les pôvres Sens, Dzingel a dû se contenter d’une production de 4 buts et 12 points en 21 matchs avec sa nouvelle formation. Une production légèrement supérieure à 1 point aux 2 matchs (0.57 PpM) n’est certainement pas à dédaigner. Cela dit, ses performances en séries auront potentiellement refroidi le regard que les décideurs de l’équipe portait sur lui. Par contre, après avoir cédé Anthony Duclair – le joueur le plus productif parmi ceux ayant changé d’adresse à la dernière date limite – et deux choix de 2e ronde en retour de celui-ci, il est plausible de croire qu’on risque de le retenir plutôt que de se risquer à le perdre pour rien. Au bon prix, Dzingel pourrait donc revenir.


C’est d’autant plus possible quand on considère que Duchene risque de quitter. À mon avis, quitte à ajouter un premier choix (2020) à celui déjà cédé pour obtenir ses services, il me semble assez évident qu’on risque de tenter de le retenir. Après tout, malgré qu’il ait nécessité un certain temps d’adaptation après son échange (12 points en 23 matchs), le joueur de centre a prouvé qu’il pouvait produire lorsque ça compte, en ajoutant 10 points en autant de joutes éliminatoires. Le problème, c’est qu’en plus du fait qu’il risque de se montrer gourmand, on ne sait pas trop si Duchene est intéressé à prolonger son aventure à Columbus…

Malgré tout, même en présumant que ces deux-là, en plus de Panarin – un joueur qu’on ne saurait évidemment remplacer et dont le départ risque de faire le plus mal -, pourraient quitter, je crois qu’on peut regarder l’avenir avec optimisme. Après tout, bien qu’ils seront relativement silencieux au cours des deux prochains encans, les Jackets ont la chance de déjà pouvoir miser sur plusieurs bons jeunes attaquants, l’excellent Piere-Luc Dubois en tête. Avec Josh Anderson, Alexandre Texier, Boone Jenner, Oliver Bjorkstrand et Alexander Wennberg, le potentiel est là. D’autant plus qu’ils pourront encore compter sur le soutien de Cam Atkinson – celui qui devrait être le plus à même de se charger de bien faire retentir le canon au sein du Nationwide Arena – et du capitaine Nick Foligno. Certes, aucun des joueurs susmentionnés, exception faite de Dubois, n’a atteint le plateau des 50 points cette saison. Mais, collectivement parlant, il s’agit tout de même d’un bon petit groupe qui pourrait surprendre. Quand je pense à Wennberg, par exemple, je me dis qu’il est dû pour rebondir, après deux campagnes plus décevantes. Après tout, il est encore très jeune à 24 ans. Et puis, il a tout même flirter avec la barre des 60 points (59), il y a 2 ans seulement… Qui plus est, Tortorella semble apprécier la qualité de son jeu sur le désavantage numérique. Et sinon, il pourrait toujours servir de monnaie d’échange.



Pour ce qui est de l’éventuelle perte de Bobrovsky, bien que ce soit évidemment un coup dur, je pense que les effets pourraient se faire moins ressentir qu’escompté. Après tout, si le gardien est le dernier rempart de la défensive, les Jackets ont le luxe de pouvoir miser sur l’un des meilleurs groupes de défenseurs de la LNH. Mené par l’excellent Seth Jones, ce groupe est en effet constitué d’une superbe profondeur. En plus du jeune Zach Werenski, 21 ans, John Tortorella – ou son successeur si on devait en venir à une telle extrémité – pourra de nouveau miser sur David Savard et Ryan Murray. Avant de se blesser, ce dernier était en train de connaître la meilleure campagne de sa carrière. En effet, bien qu’il fut limité à un seul filet, Murray est parvenu à produire 29 points en seulement 59 matchs. Le tout, en maintenant un bon différentiel de +20.

Les Blue Jackets misent sur une brigade défensive solide avec Seth Jones (24 ans), Zach Werenski (21 ans), David Savard (28 ans) et Ryan Murray (25 ans), qui semblait avoir débloqué avant de subir une blessure qui a mis fin à sa saison en février. Si on ajoute Nutivaara (24 ans) et Harrington (25 ans), on obtient un Top-6 qui n’a pas grand chose à envier aux autres formations de la ligue.

Que ce soit par l’entremise d’Elvis Merzlikins ou d’un autre gardien qui viendrait en relève de Bobrovsky, le cerbère en place pourra profiter d’une défensive talentueuse qui a d’ores et déjà su développer une belle chimie. Idéalement, si le gardien numéro 1 décide de ne pas revenir, il faudrait tout de même trouve le moyen d’attirer un portier avec un minimum d’expérience. Je n’ai pas confiance en Joonas Korpisalo pour s’acquitter de la lourde tâche d’être le gardien principal. Et puis, il y a toujours la faible possibilité de voir Bobrovsky revenir au bercail. Une chose est sûre, des 4 joueurs mentionnés en intro, ils ne pourront pas tous revenir; contraintes du plafond salarial obligent… Pas quand le bon vieux Bob risque d’exiger un salaire tournant autour des 10M par saison. Pour ce qui est de Panarin, certains intervenants ont avancé le chiffre de 12M…  Panarin est celui que j’aurais préféré voir revenir, mais il risque fort d’aller rejoindre Quenneville à Sunrise. On verra bien. Mais, je crois définitivement que, peu importe le scénario qui se développera, l’avenir est moins sombre que ce qu’on pourrait d’abord croire. Avec Jones et Dubois en guise de fondation, cette équipe pourra continuer d’espérer.

À travers tout ceci, n’oublions pas que la perte de ces joueurs laisserait les Jackets avec un portefeuille bien garni…


En Prolongation
Et non, dans le dossier Bobrovsky, il ne s’agit pas des conséquences du contrat de Carey Price :

Carey Price, les non-conséquences…




Crédit image entête, 1stOhioBattery.com

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: