La transaction Duchene, 5 matchs plus tard

Il y a de cela un peu plus de 2 semaines, le 5 novembre dernier, la saga Duchene connaissait enfin son dénouement, après des mois et des mois à tergiverser. L’échange à trois équipes a suffisamment été décortiquée pour ne pas qu’on s’y attarde à nouveau. Mais qu’en est-il, 5 matchs plus tard, lorsqu’on observe les résultats de Matt Duchene chez les Senators d’Ottawa (8-5-6), qui l’ont acquis à gros prix ?

En 5 rencontres, dont 2 contre son ancienne équipe, où le pivot a été utilisé en moyenne un peu moins de 18 minutes par joute, Duchene n’a récolté aucun point, en plus d’afficher un différentiel cumulatif de -6. Durant cette période, l’attaquant a effectué 21 tirs, dont seulement 1 au cours de la dernière partie des Sens les opposant aux Rangers (10-9-2).

Pendant ce temps, Kyle Turris, avec les Predators (11-6-2), totalise 3 points, dont 1 filet et un différentiel de +2, en 4 matchs. Au cours des deux dernières parties, cependant, il n’a amassé aucun point, en plus de maintenir un différentiel neutre de +/- 0, tout en voyant son temps de glace passer graduellement de 21:38 à 15:14 dans le dernier duel des Preds, les opposants… à l’Avalanche !

Du côté de ces derniers, on a déjà confirmé que le jeune arrière acquis dans la transaction monstre, Samuel Girard, allait demeurer avec l’équipe. En 5 rencontres dans son nouvel uniforme, Girard totalise 2 points (2 passes) et un différentiel de +2. Avec les Av’s, il n’a jamais passé moins de 21 minutes par match sur la glace, dont un impressionnant total de 24:20 lors du dernier match des siens, alors qu’ils affrontaient les Red Wings (10-8-3), hier.

Depuis le fameux échange, les Sens peinent à gagner, avec une fiche de 2-3-0. Les 2 victoires de l’équipe, dont une en temps supplémentaire, furent arrachées dans les duels en Suède contre l’Avalanche. Ottawa est donc sur une séquence de 3 défaites consécutives (1-3, 2-3 et 0-3). Si on voulait ajouter du peps à l’attaque, chez les Senators, c’est un peu raté pour l’instant.

Bien sûr, on ne se leurre pas, il ne s’agit que de 5 petits matchs – le titre n’est pas  »5 ans plus tard »-, disputés sur une courte période de seulement 2 semaines. Duchene pourrait tout autant rebondir avec un tour du chapeau à son prochain match, que Turris soit réduit au silence pour les 3 prochaines parties (etc, pour Girard)… mais, je me demande, comme plusieurs autres depuis l’annonce de l’échange, si Pierre Dorion, qui n’hésite pas à passer un appel à la radio pour défendre son équipe – a conclu une si bonne transaction que ça… Et, surtout, je me demande si, vous les fans du Tricolore, vous trouvez toujours que Marc Bergevin a raté le bateau ? Aurait-il dû se résoudre à donner -en équivalence présumée – ses choix de 1er et de 3e tour, en plus de céder, disons, Alex Galchenyuk (saison présentement comparable à celle de Duchene), Scherbak, et en profiter pour se débarrasser de Montoya ? Bref, que pensez-vous de cette transaction, jusqu’à maintenant… et Duchene sera-t-il en mesure de rebondir et de redevenir un joueur dominant ? Après tout, même si sa dernière bonne saison remonte à déjà 2 ans, il n’a encore que 26 ans…

Image tirée de RDS.ca

Crédit image entête, Justin Tang / THE CANADIAN PRESS via Ottawasun.com

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: