La fin pour Don Cherry à Sportsnet

C’est ce qu’à annoncer le réseau Sportsnet. Le très controversé homme aurait fait déborder le vase avec ses propos sur les immigrants récemment en profitant de sa tribune :

Vous qui venez ici, vous aimez notre manière de vivre, notre lait, notre miel… Vous pourriez au moins payer quelques dollars pour acheter des coquelicots ou quelque chose du genre. Ces hommes ont payé pour le mode de vie que vous appréciez au Canada», a-t-il déclaré.



Plusieurs amateurs se sont indignés de ces paroles et ont réclamé le départ de Don Cherry. La succession de propos désobligeant a forcé les grands patrons de Sportsnet à se poser des questions. Ils auront finalement décidé de le limoger. Le réseau s’est adressé au public par voie de communiqué dimanche soir.

« Les commentaires de Don étaient discriminatoires et offensants, et ils ne représentent pas nos valeurs. » a expliqué le président de Sportsnet, Bart Yabsley.



La Ligue nationale de hockey s’est également exprimée sur le sujet, arborant dans le même sens que les propos tenus par Sportsnet.

« Le hockey est à son meilleur lorsqu’il rassemble les gens. Les commentaires qui ont été faits hier soir étaient offensants et contraires aux valeurs qui nous animent. », a-t-on affirmé.

Le principal intéressé ne fera donc plus son apparition lors de son classique segment Coach’s Corner. 

Est-ce la fin de sa carrière ? Pour l’instant oui, mais je doute qu’on ne le revoit plus du tout. Son influence et le nombre de clics sont trop importants pour qu’aucun média ne veuille travailler avec lui.

Ceux qui me connaissent savent que je ne porte pas Don Cherry dans mon coeur. Ce malheureux événement n’aide en rien à sa réputation dans mon coeur. On peut avoir notre opinion, être coloré, mais il y a des choses qui ne se disent pas.

Aujourd’hui, pour l’instant, les médias couvrant le hockey seront davantage en santé. À suivre pour la suite.


Crédit image entête, Hockey Night In Canada / Coach’s Corner



Félix Gosselin
 

Passionné de hockey depuis toujours, Félix réalise présentement sa techniques de comptabilité et de gestion au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue avant de se rendre à l'université en communication prochainement. Son désir de se surpasser jours après jours lui permet de vous offrir des textes constamment améliorés.

%d blogueurs aiment cette page :