Justin Faulk serait une bonne prise pour les Ducks

Avec la signature de Jake Gardiner, les Canes devraient incessamment bouger l’un de leurs nombreux arrières offensifs. Ce n’est qu’une question de temps. À en croire Elliotte Friedman, c’est Justin Faulk qui pourrait être le candidat désigné pour une telle transaction :

Puisque le droitier de 27 ans s’apprête à écouler la dernière année de son contrat de 6 ans à hauteur de 4.83M par campagne, les Ducks aimeraient s’entendre sur les termes d’une prolongation de contrat avec Faulk avant de lui mettre le grappin dessus. Ça pourrait être ça les fameux détails à régler que mentionne Friedman dans son Tweet… 



Si la troupe de Bob Murray ne manque pas de défenseurs gauchers, c’est un peu différent chez les droitiers naturels. Après Josh Manson, il n’y a actuellement pas grand chose… Ceci explique cela. Et, en ce qui me concerne, Faulk est un défenseur très sous-estimé. En plus de pouvoir absorber plusieurs minutes – en général de 22 à 24min par match depuis qu’il a fait ses débuts avec les Hurricanes en 2011 -, ce choix de 2e ronde en 2010 produit en moyenne autour de 40 points par saison.

Certes, il commet sa part de revirements comme c’est souvent le cas chez les arrières de son genre, mais il sait aussi distribuer des coups d’épaule (156 en 2018-19) et bloquer des tirs (121). D’autre part, Faulk n’a pas peur d’utiliser son lancer, lui qui a terminé 4 des 5 dernières campagnes avec plus de 200 tirs cadrés. Ça aurait sans doute été le cas en 2015-16 aussi, s’il n’avait raté près de 20 matchs (184 tirs en 64 matchs).

Pour ce qui est du prix à payer, avec la belle banque d’espoirs dont ils disposent, les Ducks ont sans aucun doute les moyens de contenter les demandes des Canes… pour autant que ces derniers demeurent raisonnables. De plus, l’addition de Faulk pourrait permettre à l’équipe de récupérer sa monnaie en échangeant enfin Cam Fowler, dont le nom n’en finit plus d’être lié aux rumeurs de transactions.



Bref, si les informations de Friedman sont bonnes, ce dossier devrait connaître son dénouement sous peu… on ne parle pas de quelque chose de très délicat à fignoler. D’autant plus que les Ducks, toujours selon l’insider de Sportsnet, seraient sur la liste des 15 équipes auxquelles Faulk accepterait d’être échangé, en vertu de sa clause de non-échange limitée.


En Prolongation
Si vous l’avez manqué, voici un papier écrit un peu plus tôt cet été par Jean-Daniel Bois, qui revient sur le mythe voulant que les Ducks forment un vieux club, lent et sans relève :

Les « Vieux » Ducks… Vraiment?

Pour vous abonner au Herald, suivez ces liens : Facebook et Twitter


Crédit image entête, James Guillory/USA TODAY Sports via ESPN



Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :