1

Habstérix et les trois gardiens

L’année : 2005. Comme le lockout venait d’annuler toutes les parties de la saison 2004-05 de la LNH, l’ordre du repêchage fût déterminé par la loterie le 22 Juillet 2005. Une par une, les équipes sortirent et il n’y eut plus que cinq équipes toujours en lice pour le grand prix : le tout premier choix du repêchage, le joueur de concession Sidney Crosby. Quand le commissaire-adjoint Bill Daly a tiré la carte suivante, le désappointement des fans des Habs pouvait se faire sentir tout autour du globe.  

Cette année-là, le Directeur Général des Canadiens Bob Gainey a pris la planète hockey par surprise en sélectionnant, avec le cinquième choix au total, le gardien Carey Price. Nombreux étaient ceux qui espéraient qu’il sélectionnerait Anze Kopitar, tandis que d’autres voulaient… Gilbert Brulé. Mais pourquoi choisir un gardien au cinquième rang quand vous avez déjà, devant le filet,  Jose Theodore, qui avait remporté seulement quelques années auparavant les trophées Hart et Vézina? Le monde du hockey était dérouté. Ce n’est plus tellement le cas maintenant, de nos jours, sauf peut-être pour Théodore lui-même, qui semble traîner une rancune particulière contre l’organisation depuis ce jour, mais il s’agit d’une autre histoire.


Faisons un bond dans le temps jusqu’à aujourd’hui avec Price qui est sur le point d’entamer la deuxième année de son contrat de huit ans, à hauteur de 84 millions, il semble y avoir plusieurs espoirs de qualité au poste de gardien avec le Canadien, qui tentent de se faire un nom dans l’espoir, un jour, de prendre la place du gardien qui revendique le plus de victoires dans l’histoire de la plus glorieuse franchise de la LNH.

Impasse à Laval

Avec les Canadiens qui ont signé le vétéran substitut Keith Kinkaid, le plus vieil espoir du groupe susmentionné, Charlie Lindgren, devra batailler ferme s’il espère percer l’alignement partant des Canadiens pour le match d’ouverture de la saison 2019-20.  Bien que Kinkaid sort d’une campagne à oublier avec les Devils du New Jersey, 28e au classement général, la saison dernière, avec une moyenne de buts alloués de 3.36 et un pourcentage d’arrêts de .891, le vétéran de 30 ans a auparavant connu plusieurs bonnes saisons en tant que substitut. C’est très improbable de voir les Canadiens y aller avec trois gardiens, ce qui signifie que Lindgren pourrait avoir à passer par le ballottage pour se joindre aux Rockets de Laval dans la LAH.

Charlie Lindgren’s days with the Habs are likely counted.

Toutefois, le Rocket possède déjà deux jeunes et prometteurs espoirs en Michael McNiven et le joueur étoile de la NCAA nouvellement signé Cayden Primeau. Le problème? Dans le but de bien se développer, les joueurs ont besoin de jouer, et ça s’applique aussi bien aux gardiens. Sauf qu’il y a un seul filet disponible à chaque partie. Le calendrier de la LAH compte 76 matchs, ce qui signifie qu’une garde partagée donnerait seulement 38 matchs à chacun. Ajoutez un autre gardien et vous tombez autour de 25 matchs chacun, ce qui est très loin d’être suffisant pour qu’un gardien puisse espérer  se développer correctement.



Nous sommes seulement en mi-août, mais le camp des recrues du Canadien se mettra en branle dans quelques semaines, suivi par le vrai camp avec la première partie préparatoire prévue pour le 16 Septembre face à l’ancienne équipe de Kinkaid, les Devils du New Jersey. Beaucoup de choses peuvent encore se produire d’ici-là et le DG des Habs, Marc Bergevin, n’a pas peur de briser la tradition et de conclure des transaction à l’automne, même des transactions majeures, tel que nous avons pu le voir un an plus tôt lorsque Max Pacioretty a été expédié à Vegas. Est-ce que Lindgren pourrait se retrouver avec une nouvelle équipe d’ici le camp d’entrainement? C’est tout à fait possible. Est-ce qu’il serait réclamé si on le soumettait au ballottage? À 25 ans et avec les statistiques qu’il a, certains diraient que oui. De toute façon, le filet doit revenir à McNiven et Primeau. Il n’y a tout simplement pas de place dans la chambre pour Lindgren, qui devrait être celui appelé à quitter.  Go Habs Go!

 

Par Habsterix, The Instigator


En Prolongation
Tout ceci, c’est sans compter Connor LaCouvée, 25 ans, qui a obtenu un nouveau contrat après avoir démontré de belles choses à Laval (2.49 et .914) en 14 matchs après avoir débuté l’année dans la ECHL la saison dernière, dans l’équation…

Pour vous abonner au Herald, suivez ces liens : Facebook et Twitter


Crédit image entête, Habstérix.com




 

Invité Spécial
 

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
stephan - août 14, 2019

Je suis d accord moi aussi je pense que c est Lindgren qui va écopé.

Reply

Leave a Reply:

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :