Guentzel frappe encore ! Les Knights… font ce que font toujours les Knights, et gagnent encore !

Son équipe tirait encore de l’arrière dans la partie, alors que la bande à Ovi menait 2-0, grâce à des filets de Kuznetsov (son 5e, après seulement 19sec de la 1ere période) et Ovechkin (son 6e, avec 28 secondes d’écoulées au 3e engagement), lorsque les Manchots ont décidé qu’il y aurait un match. Ainsi, en l’espace d’un peu moins de 5min, Hornqvist, via une passe de Guentzel, Crosby, via une passe de Guentzel, et Guentzel, lui-même, ont déjoué un Holtby qui ne savait plus où donner de la tête. Après sa performance de 5 points (4 buts, 1 aide) lors du 6e duel de la bataille de la Pennsylvanie, Guentzel a donc encore une fois pris les choses en mains, pour ramener son équipe sur le droit chemin. Il s’agissait d’ailleurs déjà du 7 filets gagnants pour ce choix de 3e ronde ! Ce faisant, une totale déconfiture s’est aussitôt transformée en éclatante victoire… On peut difficilement faire mieux comme revirement de situation ! Ainsi, bien qu’ils aient dominé la partie avec 34 vs 25 tirs, 72 vs 50 pour les tentatives et 44 contre 24 pour les mises en échec, les Capitals s’inclinent encore face à leurs rivaux de toujours, et ça risque de leur jouer dans la tête au moment d’amorcer la prochaine joute. Toutefois, les Caps ont fait face à beaucoup d’adversité face aux Jackets au 1er tour, et ils pourraient s’en servir pour rebondir. Matt Murray a remporté ce premier face-à-face contre Holbty, en le surclassant .941 contre .880… Murray a d’ailleurs su brillamment empêcher Chiasson de niveler la marque en fin de rencontre :

À Vegas, on a au droit à un spectacle d’un tout autre genre, alors que les Knights écrasaient les Sharks par la marque de 7 à 0 ! Avec ce 3e blanchissage (!), Marc-André Fleury a encore un peu plus réduit sa moyenne de buts alloués. Le Québécois montre une impressionnante moyenne de 0.54 en 5 départs, jusqu’à maintenant… personne n’a su faire mieux depuis Patrick Lalime, alors qu’il s’alignait avec les Sens en 2002, avec 0.38 à ses 5 premières rencontres éliminatoires de cette saison-là. WOW ! Avec tout ça, Fleury affiche un effrayant pourcentage d’arrêts de .982 (2e derrière Lalime, qui montrait un pourcentage de .985, toujours en 2002) ! Pire Mieux encore ; les Golden Knights n’ont accordé que trois maigres filets à leurs adversaires, jusqu’à présent ! Il faut encore remonter à 2002, pour voir Lalime et les Senators faire mieux, avec seulement 2 buts contre… C’est dire, combien ça relève de l’exploit ! Bien sûr, pour remporter des matchs, le gardien ne peut pas tout faire, ainsi, malgré un léger avantage de 34 vs 33 au chapitre des tirs, les autres chevaliers de cette équipe ont mené la charge et pris d’assaut le Fort Jones, chassant ce dernier de la joute, après l’avoir percé à 5 reprises en seulement 8 tentatives (.615)… Appelé en relève, alors qu’il n’y avait que quelques minutes de jouées au 2e tiers, Aaron Dell s’est mieux débrouillé en arrêtant 19 des 21 tirs ennemis (.905). Évidement, c’était (beaucoup) trop peu, (beaucoup) trop tard. Les 7 filets sont venus des bâtons de 7 joueurs différents; Eakin (son 2e des séries), Haula (2e), Marchessault (1er), Tuch (2e), Theodore (2e), Miller (1er) et Neal (2e). Le jeune centre, William Karlsson, a encore une fois connu une solide rencontre, terminant avec une jolie récolte de 3 aides. Il en totalise maintenant 5 en autant de matchs. Je vous laisse sur ce but d’Alex Tuch, que Facebook me traduit gentiment par Alex Caresses :

Comme dans du beurre…

 

….Ce soir, un seul duel sera à l’horaire, alors que les Preds recevront les Jets pour l’inauguration de leur série… ils devront travailler fort pour nous offrir un spectacle à la hauteur des 4 clubs en oeuvre hier soir… et vous savez quoi ? Je ne suis pas inquiet ! Je pense que c’est la série que j’attendais avec le plus d’impatience… Bon match à tous !

À Vegas, en tout cas, on semblait apprécier le spectacle : 

 

 

…Merci à nos amis de HSL de nous avoir à nouveau transmis plusieurs statistiques intéressantes… ce qui réduit considérablement la charge de travail à faire pour effectuer les recherches, en plus de pimenter l’article de quelques faits très intéressants. N’hésitez pas à vous abonner en suivant le lien ci-haut.


Ailleurs dans la LNH
Ça ne sera pas chose aisée, cette année, que de départager le lauréat de certains trophées…

NHL.com

 


Crédit image entête, AFP via TVAnouvelles.ca 

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: