Formations des équipes du duel de ce soir opposant le Tricolore aux Jackets

D’abord, du côté du Canadien (8-9-1, dont 7-3-0 à leurs 10 dernières sorties), le portier Carey Price a annoncé aux médias qu’il s’absenterait de la patinoire pour quelques jours -2 pour commencer-, en raison de sa blessure au bas du corps qui tarde à guérir. Le cerbère de 30 ans a spécifié que l’origine de sa blessure remontrait à la période d’échauffement avant la rencontre les opposants au Wild du Minnesota le 2 novembre dernier. Le natif d’Anahim Lake, qui n’a récolté que 3 victoires en 11 rencontres cette saison, a tenu à préciser qu’il reviendrait bientôt :

 »Ce ne devrait pas être encore très long. »

Pour ce qui est d’Al Montoya, on parle d’une commotion cérébrale, possiblement le résultat d’un tir puissant en pleine tronche lancé par le colosse Dustin Byfuglien dans la joute du 4 novembre. Dans son cas, on peut se permettre d’avancer que même sans blessure il aurait vu le jeune Charlie Lindgren lui soutirer le poste de partant. Toujours est-il que ces derniers rebondissements ont poussé la Direction montréalaise à réclamer le vétéran Antti Niemi, soumis au ballottage par les Panthers hier midi (pour la 2e fois cette saison, la 1ere étant par les Penguins le 23 octobre). Si, pendant ce temps, certains auraient préféré voir Bergevin procéder à l’acquisition du québécois Louis Domingue (maintenant avec les Bolts, merci à Joel pour l’info), il faut préciser que Niemi s’amène à Montréal dans la simple optique de remplir un chandail jusqu’au retour de Price (un peu comme lors de son passage en Floride durant l’absence de Luongo). De toute façon, malgré ses statistiques désastreuses depuis le lancement de la saison (6.74 et .822), Niemi vient prendre la place de Zachary Fucale, qui réchauffait le banc pour rien. Ce dernier devrait incessamment reprendre la route de Laval, où il pourra bénéficier de beaucoup plus de temps de glace pour peaufiner son apprentissage. À propos du nouveau-venu, Marc Bergevin a déclaré ceci :

 »Nous avons en ce moment deux jeunes gardiens. Avec la commotion cérébrale d’Al Montoya, dont nous ne savons pas combien de temps sa remise en forme peut durer, on avait la chance d’aller chercher un gardien d’expérience. Il n’est peut-être plus le gardien qui nous a aidés à gagner la Coupe il y a sept ans c’est certain. C’est cependant un gardien d’expérience et Stéphane a déjà travaillé avec lui. »

En ce qui concerne l’attaque, hormis pour l’absence d’Artturi Lehkonen, tenu à l’écart en raison d’une blessure au bas du corps, l’alignement sera sensiblement le même. C’est le rapide Paul Byron qui prendra la place de Lehkonen à la droite du 1er trio.  Voici donc la formation du Tricolore, à l’entraînement de ce matin, – il sera intéressant de voir si Niemi prendra la place de Fucale dès ce soir. Dans un cas comme dans l’autre, il s’agit d’une question de bien peu d’importance, puisque ce sera encore l’excellent Lindgren qui défendra la cage des siens – tel que le rapporte Jonathan Bernier :

Galchenyuk – Drouin – Byron
Pacioretty – Danault – Shaw
Hudon – Plekanec – Gallagher
JDLR – Mitchell – Froese

Benn – Weber
Alzner – Petry
Mete – Morrow

Lindgren
Fucale

Chez les Blue Jackets (10-7-1), on se fiera à nouveau au dernier récipiendaire du Vézina (son 2e) pour stopper l’offensive montréalaise. Sergei Bobrovsky poursuit son bon travail devant le filet, tel qu’en font foi ses statistiques : une moyenne de buts alloués de 2.24 et un pourcentage d’arrêts de .925. À la ligne bleue, nous aurons la chance de voir la belle défensive des Jackets à l’oeuvre, Zach Werenski et Seth Jones en tête. À l’attaque, il sera intéressant d’observer Artemi Panarin, pour qui c’est un peu plus difficile offensivement parlant, loin de Patrick Kane, compléter la 1ere ligne à la gauche d’Alexander Wennberg (pourrait devoir s’absenter, au jour-le-jour) et de Nick Foligno. Avec 13 points en 18 matchs (environ 59 points sur 82 parties), pour le russe, il n’y a pas lieu de s’en faire. D’autant plus qu’il retrouvera sans doute plus tôt que tard son air d’aller : c’est-à-dire une production d’environ 70 points par saison. Également, nous pourrons enfin voir le jeune Pierre-Luc Dubois, 3e choix au total à l’encan 2016, à l’oeuvre au Centre Bell. Voici donc la formation de Columbus pour la joute de ce soir, selon le site Dailyfaceoff :

Panarin – Wennberg – Foligno
Jenner – Dubinsky – Atkinson
Motte – Dubois – Anderson
Carlsson – Hannikainen – Bjorkstrand

Werenski – Jones
Johnson – Savard
Murray – Nutivaara

Bobrovsky
Korpisalo

Qu’en pensez-vous, le Canadien saura-t-il poursuivre sur sa lancée et profiter de la séquence plus difficile des Jackets ( 5-4-1 ; dont une victoire à leur dernier match, au cours de leurs 10 dernières sorties) pour soutirer la victoire à l’adversaire ? Je me demande également si l’absence prolongée de Price vous inquiète, ou si vous êtes suffisamment en confiance avec Lindgren pour ne pas vous en faire outre-mesure ? Quoiqu’il en soit, la rencontre sera diffusée, dès 19h30, sur les ondes RDS.

Crédit image, Carp Diem!

 

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: