Échanger Galchenyuk pour obtenir Nolan Patrick, le bon choix ?

Les spéculations fusent de toutes parts, depuis que la nouvelle de la présence de Nolan Patrick à Montréal pour rencontrer l’équipe médicale du Canadien est sortie. Canadien qui évalue toutes les options qui s’offrent à lui, dont celle de conclure une transaction afin d’acquérir un choix dans le top 3 du prochain repêchage.

Si vous vivez sous une roche ou que vous ne suivez tout simplement pas le développement des prospects qui seront repêchés lors du prochain encan amateur fin juin, vous devez savoir que Nolan Patrick est un centre droitier de 6’3’’ prédestiné à sortir au premier rang depuis plus de 2 ans. Il a, selon Arpon Basu, visité les Devils du New Jersey ainsi que les Flyers de Philadelphie, respectivement premier et deuxième à monter sur la plateforme au United Center à Chicago le 23 juin. Âgé de seulement 14 ans, Nolan Patrick fut le quatrième au total de la WHL, sélectionné par les Wheat Kings de Brandon en 2013 au repêchage Bantam. Il foula la glace pour la première fois, à la fin de saison 2013-2014, alors qu’il avait 15 ans. Il disputa seulement 3 parties. Suite à une production de plus d’un point par match (56 pts en 55 matches) la saison suivante, les éclaireurs de la LNH ont commencé à le placer au sommet de leur liste pour le repêchage de 2017. Il continue sur sa lancée, alors âgé de 17 ans, lors de la saison 2015-2016, pour consolider sa place comme premier choix. Il termine la campagne en ayant marqué 41 buts et 102 points en 72 matchs, nettement devant John Quenneville, déjà repêché en première ronde la saison précédente par les Devils du New Jersey et Ivan Provorov, défenseur à Philadelphie. Ironiquement, ils seront fort probablement appelés à devenir des coéquipiers au niveau de la LNH. Cette saison, malgré une blessure l’ayant limité à un total de 46 points en 33 parties, sa place semble tout de même être cimentée au premier rang par toutes les centrales de recrutement.

Classé #1 par Hockeyprospect.com Classé #1 par ISS Hockey Classé #1 par Future Considerations Classé #1 par McKeen’s Hockey Classé #1 par NHL Central Scouting

Bien qu’un fauteur de trouble du nom de Nico Hischier pourrait bien lui voler cet honneur au final. Patrick, présenté depuis des mois comme étant la seule tête d’affiche de ce repêchage, avant que le suisse, qui a complété la dernière saison de développement dans l’excellente pépinière qu’est celle des Mooseheads d’Halifax, ne sorte carrément de nulle part. Le jeune centre de 6’00’’ a mystifié tous les experts, fort d’une saison phénoménale de 38 buts 48 passes et 86 points en 57 matches cette saison. En plus d’être le meilleur joueur de la classique annuelle des ‘‘Top Prospects’’ dans une cause perdante avec l’Équipe Orr. Il a marqué un but et amassé deux passes contre l’Équipe Cherry, équipe dont le capitaine était nul autre que Nolan Patrick. Ce dernier a terminé la partie avec une récolte de 2 passes.

Avec un historique comptant plusieurs blessures à un si jeune âge, incluant une hernie, le bruit court que le natif de Winnipeg pourrait alors perdre le premier rang aux dépens d’Hischier. Chutant ainsi au deuxième échelon; celui des Flyers. Avec ce bruit, vient les spéculations. Parmi celles-ci, il y a celle d’échange majeur impliquant Claude Giroux et le 1er choix des Flyers en retour de plusieurs joueurs du CH. Personnellement, je n’y crois pas. Le capitaine des Flyers commande un salaire de 9M la saison prochaine avec un cap hit de 8,25 millions jusqu’en 2021-22, moment où il sera âgé de 34 ans lorsque la saison arrivera à son terme. Le petit centre comblerait certainement un besoin offensif, d’autant plus en regard de sa position, mais le coût de son acquisition ainsi que son salaire imposant viennent compliquer la chose. En plus, il faut dire que ses statistiques offensives ont régressé lors de ses quatre dernières saisons consécutives, étant même limité à 58 points lors de la plus récente campagne. Pour un joueur qui donnait en moyenne plus d’un point par match de 2010-2011 jusqu’à 2013-2014 (303 points en 289 matchs), le fait qu’il soit tombé sous la barre des 60 points est, à tout le moins, alarmant.

Le méga-échange en question me semble peut-être farfelu mais rien n’indique que le Canadien ne soit pas intéressé au 2e choix au total. Au contraire, tel que mentionné plus haut, Nolan Patrick a rencontré les équipes médicales des Devils et des Flyers mais également celle du Tricolore. Les rapports indiquent que le jeune espoir n’a rencontré que ces trois équipes. Si c’est parfaitement normal pour les deux premiers qui détiennent les choix numéro 1 et numéro 2 du repêchage, le Canadien est pourtant classé 25e! Soit le canadiens s’attend à une chute historique du rang de sélection au repêchage de Nolan Patrick ou il se prépare à toutes les éventualités. Dont l’une d’elles serait un échange pour obtenir le choix des Devils ou celui des Flyers.

Le cas échéant, qu’est-ce que Marc Bergevin a à offrir?

Tout le monde s’entend pour dire qu’Alex Galchenyuk est la seule pièce dont Bergevin dispose pour commander un choix aussi haut sans affecter son groupe de leaders. Toutefois, échanger un joueur comme Galchenyuk apporte son lot de risque. Lui-même étant un 3e choix au total en 2012, il est encore vu comme un joueur ayant un plafond élevé pouvant atteindre les marques de 35 buts et 75 points. Nolan Patrick comblerait, cependant, sa perte par sa jeunesse et son talent tout en étant un centre naturel depuis ses débuts en WHL. En Théorie, ces deux joueurs issus de repêchages faibles, ont tous deux un fort potentiel. Galchenyuk étant cependant pressenti pour être plus dominant au niveau de la LNH que Patrick. Bien sûr, l’américain a 5 ans de plus que Patrick. Conséquemment, il est impossible de les comparer dès maintenant. Par contre, si on s’attarde au niveau du potentiel, le joueur dont dispose déjà le Canadien semble avoir un avantage, même jusqu’au niveau junior. Niveau où Galchenyuk a carrément établi sa domination au même âge que Patrick (27 buts, 34 passes pour un total de 61 points en 33 matchs à 18 ans). La question n’est pas de savoir si oui ou non il est meilleur, en fait. Car si la transaction devait réellement se concrétiser il ne faudrait pas les comparer immédiatement, tel que mentionné ci-haut. La question est de savoir si Bergevin est prêt à abandonner son projet, son tout premier joueur repêché en carrière en tant de DG… est-il prêt à tout recommencer à zéro ? Je n’ai pas la réponse à cette question.

Mon opinion n’est pas encore faite, personnellement. Oui, l’idée d’obtenir un haut choix au repêchage est attirante. Après les McDavid, Eichel et Matthews des dernières années, à Montréal on se demande encore si l’on réussira un jour à revoir un centre d’élite dans l’uniforme bleu-blanc-rouge. Par contre, se départir d’un joueur de la trempe de Galchenyuk est un couteau à deux tranchants. Car, que ce soit ici ou ailleurs, il sera un joueur dominant, c’est certain. Mais son incapacité à jouer au centre et son style de vie présumée lui couteront peut-être une place dans l’alignement montréalais pour la saison prochaine. Déjà que ces raisons semblent être en voie de l’empêcher d’obtenir un juteux contrat à long terme. S’il obtient tout de même une extension de contrat, je serais étonné qu’il reçoive plus de 4M pour une saison. Échanger le présent pour du futur n’est probablement pas la direction préconisée par Bergevin mais, peu importe ce qu’il choisit de faire, il ne restera vraisemblablement pas immobile.

Je pense tout de même qu’en offrant Alex Galchenyuk accompagné du 25e choix au total, le Canadien serait facilement en mesure d’obtenir le 2e ou 3e choix au total. Ce qui ne garantirait quand même pas d’avoir l’imposant centre qu’est Nolan Patrick. Un centre que les fans verraient déjà comme un sauveur, à seulement 18 ans. Pour ma part, je continue de croire qu’il sera sélectionné par les Devils au tout premier échelon. L’équipe de la région New-Yorkaise pourrait bien bénéficier d’un autre pivot et être tentée de rebâtir avec lui. Elle qui doit faire avec un Zajac vieillissant ainsi que les Henrique et Zacha pour garnir sa ligne de centre.

Sources :

HockeyDB: http://www.hockeydb.com/ihdb/stats/leagues/seasons/teams/0009932016.html, http://www.hockeydb.com/ihdb/stats/pdisplay.php?pid=191825

http://www.hockeydb.com/ihdb/stats/pdisplay.php?pid=89489

http://www.hockeydb.com/ihdb/stats/pdisplay.php?pid=130582

RDS: http://www.rds.ca/hockey/lnh/un-mauvais-diagnostic-a-force-nolan-patrick-a-rester-sur-la-touche-1.4530858

Elite Prospect: http://www.eliteprospects.com/player.php?player=201274

Winnipeg Free Press: http://www.winnipegfreepress.com/sports/hockey/junior/wheat-kings-land-patrick-after-draft-day-deal-205924241.html

Sportsnet: http://www.sportsnet.ca/hockey/juniors/vilardi-scores-teammate-dipietro-team-cherry-tops-team-orr/

– Par Kevin L ; Correction, mise en page et édition par Mac

Hockey Herald
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: