1

Des vacances bien méritées pour Bobrovsky et Murray

Sergei Bobrovsky et Matt Murray passeront sans doute un beau Noël, tandis qu’ils ont tous deux trouvé le moyen de remporter leur dernier match respectif avec un blanchissage. 



Chancelant au début du mois, Bobrovsky s’est très bien repris depuis le 13 décembre en remportant 5 de ses 6 derniers matchs. Durant cette séquence, lors de son seul revers, le 15 décembre, le portier des Blue Jackets a tout de même trouvé le moyen de garder son équipe dans le match jusqu’en prolongation, avant de s’incliner (2-1) face aux puissants Ducks. 

Après avoir eu le dessus 1-0 sur les Golden Knights lundi dernier, Bobrosvky a encaissé son 2e jeu blanc de la saison en prenant la mesure des Devils par le pointage de 3 à 0 cet après-midi… Grâce aux belles performances de leur gardien, les Jackets ont remporté leurs 4 derniers matchs et sont ainsi parvenus à conserver leur place au 2e échelon de la Division Métropolitaine, 2 points derrière les Caps

Les hommes de Tortorella ont également pu conserver une avance de 3 points sur leurs plus proches poursuivants : les Penguins de Pittsburgh.



Parlant de ces derniers, grâce à une fiche de 7-2-1 à leurs 10 derniers matchs, ils sont de retour non seulement dans la course aux séries mais également dans celle pour l’obtention du premier rang de leur division… Dernièrement, de retour en pleine forme après une absence d’environ un mois, on peut dire que Matt Murray a contribué aux succès de son équipe. 

Pointé du doigt depuis plusieurs mois, en raison de ses difficultés qui se prolongeaient, Murray ne semble plus le même homme depuis son plus récent retour de l’infirmerie. Revenu au jeu le 15 décembre, le jeune gardien a trouvé le moyen de remporter ses 3 départs, tout en conservant d’excellentes statistiques : une moyenne de buts alloués de 1.30 et un pourcentage d’arrêts de .964 ! 

Pour maintenir de tels chiffres, Murray est entre autres parvenu à blanchir les Hurricanes hier. Advenant que ce dernier soit définitivement redevenu le gardien qui a remporté la Coupe à chacune de ses deux premières saisons dans le show, les Penguins n’en seront que plus terrifiants. Et sinon, Casey DeSmith devrait pouvoir reprendre la relève. En 24 matchs cette saison, on peut dire que le gardien de 27 ans impressionne. Le numéro 2 des Penguins a brillamment tenu le fort, pendant que Murray devait s’absenter/ en arrachait. 

En tout cas, ces 3 performances participeront probablement à reconstruire la confiance de Murray. Malgré cette belle séquence, le portier affiche toujours des chiffres bien en-déca des attentes : 3.40 et .900… Pourvu qu’il reste en santé ! 

Pour ce qui est de Bobrovsky, bien que pas encore à niveau, c’est tout de même beaucoup mieux : 2.68 et .913. Cela dit, s’il devait finir par accepter de prolonger son séjour à Columbus au-delà de la campagne en cours, les Blue Jackets devront vraisemblablement lui étaler un pont d’or. On peut en effet s’attendre à le voir commander un salaire semblable à celui qu’empoche actuellement un certain Carey Price… 

Les deux équipes sont maintenant en vacances jusqu’à jeudi prochain… Les Penguins recevront les Red Wings, pendant que les Jackets iront rendre visite aux Rangers. 

Bref, la course au premier rang de la Division Métropolitaine s’annonce des plus excitantes… Comme quoi, malgré leurs débuts plus difficiles, il ne fallait définitivement pas parier contre Sidney Crosby et ses Manchots ! 


Ailleurs dans la LNH 
Les Bruins sont en train de se mesurer aux Hurricanes Whalers !  : 

 

 




Crédit image entête, NHL.com

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
stephan - décembre 26, 2018

bon commentaire on ne peut pas se tenir au top sans connaitre des baisse dans le courant d une saison

Reply

Leave a Reply: