Des surprises en séries éliminatoires ?

Année après année, au weekend de l’Action de grâce, environ 78% des équipes positionnées en séries à ce moment-là le seront toujours une fois le printemps venu. Mais ça signifie également que 22% de ces équipes ne s’y qualifieront pas. Concrètement, sur les 16 équipes qualifiées pour les séries au moment de l’Action de grâce, il y en a 3 qui se font remplacer, en moyenne, à chaque saison. Alors, quel sera le résultat cette année ???


Pour commencer l’exercice avec l’Association de l’Est, je crois qu’il y a Boston, Montréal, Détroit, NYR, NYI, Caroline, Pittsburgh, et j’y ajoute Columbus, qui sont susceptibles d’entrer, et ce, tout en conservant Toronto, Buffalo  – oui, oui, c’est bizarre mais il faut admettre qu’ils sont bien placés -,  ainsi que Tampa et Washington pour la Division Métropolitaine.

Ainsi, il y aurait de la place pour 4 équipes parmi toutes celles mentionnées (2 dans la Métropolitaine et 2 4e As). Alors, lesquelles sont susceptibles d’entrer ? Nous y viendrons, mais d’abord, prenons le temps de vérifier pour quelles raisons des équipes vont en sortir… Souvent, c’est par les blessures, l’essoufflement d’un long calendrier, ou encore à cause des échanges. On peut aussi choisir de transiger pour ne pas perdre de futurs joueurs autonomes, comme les Blues au cours des 2 dernières années.

En ce moment, les Bruins ont énormément de joueurs blessés, dont Chara et Bergeron… Je crois tout de même qu’ils se qualifieront en séries, grâce à la force et la profondeur de l’ensemble de l’équipe. Je ne les vois pas décliner jusqu’au point de se sortir du tableau éliminatoire.

On l’oublie souvent, mais Montréal mise sur une jeune équipe, ce qui rend ce groupe imprévisible. Par contre, ils se sont gardés dans le portrait des séries sans Capitaine Weber… alors, avec son retour, je vois le CH et sa défensive essoufflé parvenir à s’y maintenir. Bien sûr, avec la défaite d’hier, contre les Hurricanes, ils en sont actuellement sortis. Cependant, ils ont disputés un solide match, qui me laisse croire qu’on pourrait enfin s’apprêter à remonter la pente après 5 défaites de suite. Sans oublier le retour imminent de Byron, qui viendra revigorer le 3e trio. À moins qu’ils soient sortis par la peau des fesses ou par une blessure à long terme d’un joueur clé… J’y crois, parce que le désavantage numérique, même s’il offrait du jeu amélioré dernièrement, n’était pas toujours très efficace et son avantage numérique fait vraiment dur depuis le début de la saison… Weber devrait contribuer à améliorer tout ceci.

Les Red Wings est une équipe qui, avec le retour de leurs blessés, a eu un regain de vie. Malgré qu’ils viennent de perdre 3 matchs de suite, ils montrent une fiche de 6-3-1 à leurs 10 derniers matchs. Par contre, avec la 27e attaque et la 17e défensive, tu ne peux pas aller bien bien loin. De plus, leur profondeur pour palier aux blessures est déficiente, donc OUT ! Une chance qu’ils ont réclamé De la Rose… 

Dans la Métropolitaine, les Capitals étant les seuls que je vois comme détenteurs d’une place assurée, j’ai mis Columbus. Car avec 2 des 3 joueurs les plus importants de l’équipe qui deviennent joueurs autonomes l’été prochain (Bobrovsky et Panarin), qu’adviendra t’il d’eux ??? Seront-ils échangés, signés ou seront perdus pour rien en fin d’année… Au lancement de la saison, personnellement, je plaçais les Blue Jackets hors-série pour ces mêmes raisons, mais aussi parce que je croyais que Tort ne tiendrait pas la ligne à la barre de cette équipe. Logiquement, l’équipe ne voudra pas perdre Panarin pour rien, et tentera de l’échanger. C’est du moins ce que j’en pense. Le Russe ne semble pas très enthousiaste à l’idée de prolonger son séjour avec l’équipe. En conséquence, je crois qu’ils rateront les séries.

Les Islanders sont mieux placés au classement que ce qu’on pouvait croire après le départ de Tavares. L’arrivée de Lou, puis de Trotz, ont littéralement transformé cette équipe qui était une passoire défensive en 2017-18.  À ce jour, cette même équipe est avantageusement positionnée au 7e rang du classement général en défensive et tout de même 16e en attaque ! Alors, si les défenseurs demeurent en santé, ils devraient faire les séries.

Les Rangers, eux qui ont pratiquement vidé l’équipe l’an passé (McDonagh, Miller, Nash, Grabner…), connaissent quand même un succès surprenant jusqu’à présent. Sauf que cette équipe est sensée être toujours en reconstruction. Par conséquent, en février, le DG devrait logiquement liquider quelques nouveaux joueurs. Ceci afin de rajeunir son équipe et ajouter quelques choix au passage. Avec fort possiblement les départs futurs de Zucc, Kreider et Hayes, je les vois rater les séries à nouveau.

Alors, qui de la Caroline ou Pittsburgh entrera en série ? À mon avis, l’expérience des Penguins devraient contribuer  à les ramener en série. Sans oublier le DG, Jim Rutheford, qui nous a toujours sorti un lapin de son chapeau au fil des saisons (Kessel, Schultz, Brassard, etc). En plus, profitant des difficultés (et blessures) de Murray, DeSmith est en train de montrer de belles choses… Avec Tristan Jarry, ils ont peut-être ce qu’il faut pour traverser les épreuves à venir.


Dans l’Ouest, c’est la Division Pacifique qui est la plus faible. Il est possible que seulement 3 des équipes de cette division finissent par se qualifier, tel que c’est le cas à l’heure actuelle. Après tout, dans la Division Centrale, j’imagine mal les Jets se sortir des séries. Il y a Dallas, actuellement en séries, mais ils sont affectés par les blessures de Klingberg et Methot. Il est donc tout à fait possible de voir les Stars manquer encore une fois le rendez-vous printanier.

Pour ce qui est des autres équipes, il y a Chicago qui pourrait causer une surprise. De retour dans la Pacifique, il reste Vegas, Anaheim, Vancouver et Edmonton.. Avec San Jose, Nashville, et Calgary qui sont pratiquement assurés de faire les séries, je ne sais pas quelle équipe de cette division pourrait se démarquer et s’emparer de l’une des deux Wild Cards…

Actuellement, Vegas est dans les séries, malgré les blessures de Stastny et Haula, et sans oublier la suspension de 20 matchs de Schmidt… Alors, je vois encore Vegas conserver leur place pour ce printemps.

Anaheim, avec la quantité effarante de blessés qu’ils ont, je ne les vois pas en séries ce printemps. Est-ce que Vancouver pourrait surprendre en s’y glissant ??? Je ne crois pas, car leur défensive est classée 30e. Jusqu’à tout récemment, c’est leur attaque qui les gardait en vie mais, avec les équipes qui resserrent de plus en plus leurs défensives, l’attaque ne suffira plus. Elle ne suffit d’ailleurs déjà plus, puisque les Canucks montre une gênante fiche de 1-7-2 à leurs 10 derniers matchs !

Les Oilers, qui sont actuellement à 3 points des séries, seront-ils aptes à effectuer une remontée au classement, avec l’aide de leur nouvel entraîneur ? Je ne pense pas ! Étant 26e en attaque, malgré la présence de l’électrisant Connor McDavid, et 25e en défensive, je crois qu’ils rateront les séries…

Alors est-ce que Chicago devancera Dallas comme dernière équipe repêchée ???

Je pense que c’est possible, si Crawford reste en santé… Les Hawks devanceront Dallas comme dernière Wild Card, puisque seulement 3 équipes de la Division Pacifique devraient être du bal printanier cette année. Après tout, malgré leurs difficultés bien documentées, et une fiche de 3-5-2 à leurs 10 derniers matchs, les Blackhawks accusent seulement 4 points de retard sur les Stars, avec encore 57 matchs à jouer !

Voici donc ma prédiction : Columbus et Dallas, bien positionnés à l’Action de grâce, seront hors des séries une fois le printemps venu. Alors la moyenne de 78% sera respectée, et même mieux, puisque seulement 2 équipes seraient chassées du portrait actuel.

– Par Roger Lang




Crédit image entête, NHL.com



Invité Spécial
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: