Blue Jackets | 3 ans pour Werenski !

Selon Kevin Weekes, un ancien gardien de la LNH devenu analyste, les Blue Jackets seraient en train de finaliser les détails d’une entente de 3 ans avec le talentueux Zach Werenski :

Entre-temps, la nouvelle a déjà été confirmée.


Ainsi, le jeune arrière gaucher de 22 ans qui a récolté plus ou moins 40 points à chacune de ses 3 premières saisons professionnelles a accepté l’un de ces fameux contrat dit de type pont, en apposant sa signature au bas d’un pacte qui lui rapportera en moyenne 5M par campagne.

Avec ce deal, les Jackets disposent encore d’un joli coussin d’un peu plus de 10M et un alignement déjà complet. Avec Seth Jones sous contrat pour 3 autres années à peu près au même salaire (5.4M), disons que Tortorella fera des jaloux avec le rapport qualité/prix de sa jeune ligne bleue !



De plus, les 3 années de tranquillité d’esprit offertes par ce nouveau contrat permettront à l’état-major de prendre toutes les dispositions nécessaires pour améliorer l’équipe après la perte de plusieurs joueurs clés au début de l’été. À commencer par celle de l’explosif Artemi Panarin…

Certes, il n’est pas dit que Kekalainen sera en mesure d’utiliser cet espace pour dénicher un remplaçant de haut niveau, mais il pourra au moins régler certains dossiers – tel que celui de Pierre-Luc Dubois qui deviendra, à son tour, joueur autonome avec restriction l’été prochain – la tête tranquille. Le plus beau dans tout ça, c’est que Zach Werenski sera toujours RFA dans 3 ans lorsque viendra le temps de négocier un nouveau contrat. Ceci dit, ce dernier n’est pas en reste :

Malheureusement, je ne crois pas que cette signature aura un gros impact sur l’inhabituelle situation de la légion de RFA toujours sans contrat. C’est que si certains défenseurs, comme Ivan Provorov ou Charlie McAvoy, attendaient de connaitre le dénouement de certains dossiers avant de s’entendre avec leur équipe respective, ils risquent d’être déçus.

Je doute qu’un bridge contrat de ce genre soit ce qu’ils recherchent en ce moment. Il est donc possible qu’on doive attendre encore un peu avant de voir le fameux effet domino tant attendu…

En tout cas, voilà qui viendra sans doute mettre un peu de baume sur le cœur meurtri des partisans de Columbus… et celui de John Tortorella, qui voyait d’un très mauvais oeil la perspective de voir Werenski rater le camp pour cause d’une vulgaire divergence contractuelle.

Pour vous abonner au Herald, suivez ces liens : Facebook et Twitter


Crédit image entête, Aaron Doster-USA TODAY Sports vis 1stOhioBattery.com




 

 

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :