Avant-match, Habs vs Blues (05/12)

Chez le Canadien (13-12-3), on tentera de coller une 6e victoire de suite depuis le retour de Carey Price. Il n’y a pas si longtemps, certains blogues – que nous ne nommerons pas car, ce qui se passe en coulisses doit rester dans les coulisses – se moquaient de Bergevin et de sa citation suivante : La solution se trouve dans le vestiaire… C’est fou ce qu’un gardien, au sommet de sa forme, peut changer la donne, hein ? La solution passait bel et bien par le vestiaire. Ceci étant dit, ne vous y trompez pas; Marc Bergevin est conscient des lacunes de son équipe et travaille toujours dans l’optique d’améliorer son alignement. À chaque année, la plupart des insiders rapportent que ce dernier est l’un des DG les plus actifs au téléphone. Bien sûr, ça ne résulte pas toujours en transaction… Mais parfois, les meilleurs échangent sont ceux qu’on ne fait pas (Matt Duchene). Toujours est-il que, la formation montréalaise devrait être intacte, puisque ni Jonathan Drouin, ni Artturi Lehkonen (…Ales Hemsky non plus), ne sont prêts à revenir au jeu. À la ligne bleue, Jakub Jerabek et Joe Morrow devraient toujours faire office de spares. C’est encore une fois le numéro 31 qui devrait défendre le filet du Tricolore. Voici donc les lignes et les duos que Claude Julien devrait envoyer sur la glace :

Nhl.com

Galchenyuk – Jacob Superstar de la Rose – Paul Biron
Hudon – Plekanec – Gallagher
Périphérie – Danault – Shaw
Deslauriers – Froese – Carr

Benn – Weber
Alzner – Petry
Mete – Schlemko

Price
Niemi

Du côté des Blues (17-8-2), bien qu’embourbé dans une séquence de 3 défaites consécutives, on connaît une bonne campagne jusqu’à maintenant. Le DG de Gateway City, Doug Armstrong, a effectué des mouvements qui paient. D’abord en prenant la décision judicieuse de transiger l’arrière Kevin Shattenkirk (+ Phoenix Copley) en pleine saison, le 27 février, à l’aube des séries éliminatoires. Obtenir des sélections de 1er (2017) et de 2e tour (2018), en plus d’ajouter l’attaquant  Zach Sanford (+Brad Malone), plutôt que de perdre son joueur pour rien à l’ouverture des joueurs autonomes (ou d’échanger ses droits contre un choix éloigné), malgré une présence en séries éliminatoires, est une décision que les différents DG devraient soupeser plus souvent. Ensuite, en pleine première ronde de l’encan amateur, Armstrong n’a pas hésité à voler le show, en concluant ces deux bonnes transactions :

Brayden Schenn← →Jori Lehtera, 1ere ronde (27e -choix obtenu des Caps), conditionnel 2018 (PHI).

Oskar Sundqvist, 1ere ronde (31e)← →Ryan Reaves (!!), 2e ronde (51e) (PIT)

À ce stade, on pourrait presque parler d’une reconstruction, sans reconstruction. Chapeau, Douggie ! D’ailleurs, Brayden Schenn totalise pas moins de 30 points, accompagné d’un différentiel de +19, en seulement 27 parties dans l’uniforme des Blues ! Du reste, voici la formation que devrait nous proposer, ce soir, le pilote de l’équipe, Mike Yeo, selon Dailyfaceoff :

 

Nhl.com

Sobotka – Stastny – Tarasenko
Schwartz – Schenn – Steen
Paajarvi – Berglund – Blais
Upshall – Brodziak – Jaskin

Bouwmeester – Pietrangelo
Edmundson – Parayko
Gunnarsson – Bortuzzo

Allen
Hutton

 

Pour Samuel Blais, des Blues, la rencontre revêtira une saveur toute particulière :

 

Qu’en pensez-vous, le Canadien possède-t-il ce qu’il faut pour prolonger la séquence de défaites de son adversaire, ou les Blues seront-ils simplement trop forts ? Le duel sera diffusé, dès 19h30, à RDS. Comme toujours, les présentes formations seront ajustées si des informations supplémentaires sortent d’ici le lancement de la joute. Auparavant, vous pouvez écouter l’avant-match de nos amis de chez HSL – Webradio, en ondes dès 18h30, en cliquant sur le lien suivant → Hockey Sans Limites

Crédit image entête, Chris Lee via St-Louis Post Dispatch

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: