Avant-match, Habs vs Sharks (07/03/19)

Chez le Canadien (36-24-7), on sera en quête d’une première victoire à San Jose depuis le 23 novembre 1999 ! Dans un gain de 3 à 2, c’est Craig Rivet qui était venu trancher en faveur des visiteurs grâce à un but inscrit en prolongation. Les deux autres filets du Bleu-blanc-rouge étaient venus des bâtons de Martin Rucinsky et Sergei Zholtok. José Théodore avait stoppé 26 des 28 rondelles dirigées vers lui. Chez les locaux, Vincent Damphouse avait terminé sa soirée de travail face à son ancienne formation avec une récolte d’un but et une passe, tandis que Mike Vernon avait flanché 3 fois sur les 20 lancers qu’il avait reçu. Bref, ça fait longtemps ! Bien que les hommes de Claude Julien soient toujours dans le portrait des séries, leur position est on ne peut plus précaire. Avec 79 points, le Tricolore est à égalité avec les Penguins et les étonnants Hurricanes, alors que les Blue Jackets accusent seulement 2 points de retard sur ces 3 clubs… Les 2 points de ce soir sont donc d’une importance capitale pour consolider la position de l’équipe. Avec une autre série de 2 matchs en autant de soir en très peu de temps, il est probable qu’on profite de l’occasion pour offrir un départ (son dernier dans l’uniforme du Tricolore ?) à Antti Niemi. Personnellement, j’espère que ce sera demain à Anaheim. Pour ce soir, j’aimerais qu’on revienne avec Carey Price. Du reste, au moment d’écrire ces lignes, on ignorait toujours si Jesperi Kotkaniemi renouerait avec l’action… M-à-J : Niemi sera devant le filet, tandis que Kotkaniemi sautera de nouveau son tour :

 

Nhl.com

Tatar – Danault – Gallagher
Byron – Domi – Shaw
Drouin – Weal – Armia
Lehkonen – Thompson – Weise

Mete – Weber
Kulak – Petry
Benn – Folin

Niemi
Price

Extras : Kotkaniemi, Peca, Deslauriers, Hudon, Reilly




Voici les détails de cette fameuse (et fâcheuse) séquence entre les deux équipes :


À San Jose (39-19-8), on est à un seul point d’atteindre le fameux plateau des 40 victoires.  En 3 matchs depuis qu’il s’est joint aux Requins, Gustav Nyquist n’est toujours pas parvenu à briser la glace. Pas de panique, ça devrait venir bien assez tôt… pourvu que ce ne soit pas ce soir ! Malgré l’absence d’Evander Kane et du défenseur étoile Erik Karlsson, cette équipe demeure (très) dangereuse. Pas le moindrement du monde impressionné par l’ajout d’un autre lauréat du trophée Norris, Brent Burns a pris les choses en main et mène l’équipe avec un incroyable total de 13 buts 72 points en seulement 66 matchs ! À ce rythme, le vétéran de 33 ans pourrait très bien terminer la campagne avec une récolte de 90 points ! Il lui manque seulement 4 points pour égaliser son sommet de 76 points en carrière, marque établie en 2016-17, année où il a remporté son premier Norris. Dans le même ordre d’idée, à 34 ans, Joe Pavelski pourrait briser sa marque de 41 buts marqués en 2013-14. Le capitaine de l’équipe en totalise déjà 36, en route vers une campagne de 45 buts. En plus de Pavelski, avec 29 buts, le jeune Tomas Hertl, 24 ans, est sur le point d’atteindre le plateau des 30 buts. Dans son cas, il s’agirait d’une première. Puisque le gros Evander Kane devrait être en mesure de revenir au jeu très prochainement, il devrait également pouvoir terminer la saison en rejoignant le prestigieux club des marqueurs de 30 buts. Il s’agirait également d’une première pour lui, qui en totalise actuellement 27. Logan Couture et Timo Meier complètent la marche avec 23 buts chacun. En clair, cette équipe sait comment marquer des buts. Avec 238 buts, ils viennent d’ailleurs au 3e rang de la ligue, derrière les Leafs (241) et les Bolts (263). À mes yeux, la plus grosse faiblesse de cette équipe se situe devant le filet. Matin Jones est méconnaissable et Aaron Dell ne fait pas mieux. Les deux portiers accordent en général environ 3 buts par match et sont incapables de maintenir un pourcentage d’arrêts supérieur à .900… en séries, ça pourrait devenir très dangereux. Pour le duel de ce soir, Peter DeBoer devrait logiquement faire confiance à Jones :

Nhl.com

Meier – Couture – Pavelski
Donskoi – Hertl – Labanc
Sorensen – Thornton – Nyquist
Heley – Goodrow – M. Karlsson

Simek – Burns
Vlasic – Heed
Dillon – Braun

Jones
Dell

Blessés : Karlsson, Kane*
* = Au jour le jour



Bref, ce duel sera diffusé à RDS à partir de 22h30.  En ce qui concerne nos amis de HSL – Webradio, ils seront en ondes dès 18h30… un rendez-vous à ne pas manquer, comme toujours !

Bon match à tous !


En Prolongation
Avec un peu de chance, dans quelques mois, Nyquist endossera à nouveau un uniforme rouge :

Le Cas Nyquist




Crédit image entête, NHL.com

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: