Avant-match, Habs vs Sharks (02/01)

À Montréal (16-19-4), l’équipe est embourbée dans une séquence de 4 défaites consécutives (3-6-1 à leurs 10 derniers matchs), on doit trouver le moyen de renouer avec la victoire. Pendant qu’Al Montoya a enfin repris l’entraînement, c’est Carey Price qui obtiendra le départ face aux Requins. En 15 parties depuis son retour au jeu, Price fait bien, avec un pourcentage d’arrêts de .919 et seulement 34 buts alloués. Est-ce qu’une fois revenu dans l’alignement, on fera plus confiance à Montoya qu’à Niemi, ou on s’entêtera plutôt à surtaxer le numéro 31, dans une cause, somme toute, à peu près perdue ? À moins d’enchaîner miraculeusement les victoires, les séries sont hors de portée. En ce sens, je pense qu’il est venu le temps de faire de la place aux jeunes et de tenter des expériences. Un peu comme celle d’amener Charles Hudon sur le top6. Avec 19 points en seulement 14 parties (1.36 PpM)avec le Rocket de Laval, j’aimerais qu’on procède prochainement au rappel de Nikita Scherbak. À mon avis, il est prêt pour l’étape supérieure. Encore que je ne nie pas les bénéfices potentiels de se montrer patient et de le laisser brûler la Ligue américaine.  Après trois campagnes dans la LAH, sa progression est intéressante : 0.48, puis 0.66, à près de 1.5 PpM pour celle en cours. Tout ça au sein d’un club discutable. Si j’aime bien Bergevin, je ne comprend toujours pas ce que Lefebvre fait encore là, après tout ce temps et tous ces échecs. En vérité, je m’explique mal pourquoi on a d’abord jugé opportun de procéder à son embauche… À la ligne bleue, Shea Weber, qui n’a heureusement pas subi de fracture, attend toujours le feu vert des médecins pour reprendre l’entraînement. Pendant ce temps, on attend impatiemment de savoir si Victor Mete reviendra ou non dans le giron de l’équipe, une fois passé le 5 janvier. En attendant, voici la formation que pourrait former Claude Julien, en présumant qu’il devrait y ramener Nicolas Deslauriers (et qu’il n’intervertira pas le tandem Galchenyuk-Drouin) :

 

Nhl.com



Galchenyuk – Drouin – Lehkonen
Pacioretty – Danault – Hudon
Byron – Plekanec – Gallagher
Deslauriers – Shaw – Carr

Benn – Petry
Alzner – Schlemko
Morrow – Jerabek

Price
Niemi

On sait enfin pourquoi D-Lo fut exclu de la formation du dernier match ; en tant que récipiendaire de la dernière Coupe Molson, on lui a octroyé une journée de vacance payée :

 

Chez les Sharks (20-12-4), on s’en sort étonnement bien, malgré la perte de Patrick Marleau, l’âge de Joe Thornton et la baisse de régime de Brent Burns (25 points et -16 en 36 matchs; bon pour une moyenne de 57 points sur une saison complète). Si c’est loin d’être un vilain résultat, c’est aussi loin de ses marques de la saison dernière, alors qu’il a clôturé la campagne avec une récolte de 76 points et un différentiel de +19, des résultats qui lui ont permis de remporter le trophée Norris. Pour sa part, Marc-Edouard Vlasic se débrouille bien défensivement, avec +6, malgré une production offensive sur le déclin. Il se dirige vers une campagne de 21 points, lui qui avait terminé la dernière saison avec 28 points, et celle d’avant avec 39 points. À l’avant, c’est aussi plus difficile pour Joe Pavelski qui, après des campagnes de 68 à 79 points au cours des 4 dernières années, s’enligne vers un maigre total de 52 points. C’est d’ailleurs Logan Couture, à égalité avec Thornton, qui mène l’équipe avec 26 points. Il a toutefois inscrit 15 filets, contre 7 pour le tondeur de gazon. Entre les poteaux, Martin Jones éprouve des ennuis (.914 et 2.57), alors qu’il se fait surclasser par son second, Aaron Dell, avec un pourcentage de .931 et une moyenne de 2.06 en 14 apparitions devant le filet. C’est d’ailleurs Dell qui obtiendra le mandat de stopper l’attaque dévastatrice du Tricolore, pour le duel de ce soir. Le portier est invaincu à ses 5 dernières sorties. Pendant ce temps, la Direction a annoncé que l’espoir Jeremy Roy, 8 points (-2) en 20 parties avec le Barracuda dans la LAH, allait rater le reste de la saison, en raison d’une blessure au genou. L’arrière de 20 ans, choix de 2 tour (31e au total), en était à sa première campagne chez les pros. Bien installés au 3e rang de la Division Pacifique, les Requins montrent une fiche de 6-2-2 à leurs 10 dernières rencontres. Sans plus tarder, voici les combinaisons que pourrait concocter Peter DeBoer pour cette joute, selon Dailyfaceoff :

Nhl.com

Meier – Thornton – Pavelski
Hertl – Couture – Donskoi
Boedker – Tierney – Labanc
Sorensen – Ward – Karlsson

Dillon – Burns
Vlasic – Braun
Ryan – Demelo

Dell
Jones

Vlasic préfère se montrer prudent, concernant certains sujets chauds… il ne doit pas être intéressé aux congés payés… : 

Le duel sera diffusé, à partir de 19h30, à RDS, mais également à TSN2. Auparavant, vous pouvez écouter l’avant-match de nos amis de chez HSL – Webradio, en ondes dès 18h30, en suivant ce lien → Hockey Sans Limites. Le cas échéant, les formations seront mises à jour, si des updates se présentent, d’ici-là. Bon match à tous !

Crédit image entête, Youtube

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: