Avant-match, Habs vs Isles (21/03/19)

À Montréal (38-28-7), on espère que l’éclatante performance offerte à Philadelphie fera office de point tournant pour le reste de la saison. (Trop ?) Critiqué depuis qu’il est en panne sèche, Jonathan Drouin tentera de mettre fin à une longue léthargie de 9 matchs sans produire de point. Conscient qu’il doit trouver un moyen de s’en sortir, le talentueux attaquant a d’ailleurs profité de l’entraînement optionnel d’hier pour faire du temps supplémentaire. Il était accompagné de ses plus récents compagnons de trio, Jesperi Kotkaniemi et Joel Armia. Signe que les choses sont au point mort pour Drouin, il a terminé le dernier match avec un temps d’utilisation inférieur à 11min (10:55)… Pas exactement le scénario idéal pour un jeune joueur doté d’un aussi grand talent. À mon avis, sa place est sur le trio de Max Domi, mais je respecte les décisions de Claude Julien. Après tout, ce n’est pas moi qui suit derrière le banc, ou même dans le vestiaire de l’équipe. Comme plusieurs intervenants l’ont déjà souligné, Drouin est en train de se Galchenyukiser. Heureusement, à seulement 23 ans, on peut encore se consoler en se disant que ça fait partie de son apprentissage. Par contre, je me demande comment on peut sérieusement arguer que le Canadien aurait dû échanger Drouin au lieu de Galchenyuk contre Domi… On parle bien de l’ailier Alex Galchenyuk avec ses 38 points, dont 8 points à ses 9 dernières rencontres, et son différentiel de -21 ? Du reste, considérant l’issue du dernier match, on peut présumer qu’on reviendra avec la même formation que celle qui a remporté les honneurs mardi dernier :

Nhl.com

Tatar – Danault – Gallagher
Lehkonen – Domi – Shaw
Drouin – Koktaniemi – Armia
Byron – Thompson – Weal

Mete – Weber
Kulak – Petry
Benn – Folin

Price
Niemi

Extras : Weise, Peca, Deslauriers, Hudon, Reilly, Lindgren

Pour ce qui est de l’avantage numérique, ça devrait ressembler à ceci :



Se mesurant à ses mêmes Isles, il y a exactement une semaine de cela, le Tricolore avait échappé le match par la marque de 2 à 1 en fin de 3e période, lorsque Anders Lee est venu déjouer les défenses de Carey Price et ainsi inscrire le but gagnant avec moins de 3 minutes à faire. Il faudra l’avoir à l’oeil ce soir, puisque l’ailier de 28 ans totalise déjà 27 buts. Bien qu’il n’égalera vraisemblablement pas ses marques des deux dernières campagnes, avec 34 et 40 buts respectivement, ce choix de 6e ronde en 2009 devrait terminer l’année en ayant atteint le plateau des 30 buts pour une 3e année de suite.


Chez les Islanders (42-24-7), après la dégelé encaissée contre les Bruins, on voudra sans aucun doute rebondir rapidement. Il va de soi que le personnel d’entraîneurs ne devaient pas être heureux de voir la meilleure défensive de la ligue accorder 5 buts sans riposte.. Il faut dire que les choses vont un peu moins bien dernièrement, alors que les hommes de Barry Trotz ont échappé 3 de leurs 6 derniers matchs, inscrivant seulement 10 buts en temps réglementaire au cours de cette période (1.66 buts par matchs), et 5 de leurs 10 derniers. Heureusement que les Penguins viennent d’échapper 3 matchs de suite, sans quoi ils occuperaient déjà le 2e rang de la Division Métropolitaine, en lieu et place des Isles. Puisque c’est Lehner qui s’est fait défoncer par les B’s mardi dernier, on présume que ce sera Greiss qui sera d’office pour amorcer le duel de ce soir

Nhl.com

Lee – Barzal – Ladd
Bailey – Nelson – Dal Colle
Beauvillier – Khunhackl – Komarov
Martin – Cizikas – Cluttebuck

Leddy – Mayfield
Pelech – Pulock
Hickey – Toews

Greiss
Lehner

Blessés : Eberle, Filppula (il feel pu, là), Clutterbuck*, Boychuk
* = Au jour le jour, pourrait jouer

Souffrant d’une blessure au haut du corps, l’état de Jordan Eberle sera réévalué au jour le jour… Malgré une saison décevante (31 points, -10), l’ailier est tout de même le 5e meilleur pointeur chez les attaquants utilisés par Barry Trotz.



Bref, ce duel sera diffusé à RDS (et TSN2) à partir de 19h30.  En ce qui concerne nos amis de HSL – Webradio, ils seront en ondes dès 18h30… un rendez-vous à ne pas manquer, comme toujours !

Bon match à tous !


Ailleurs dans la LNH
Brad Marchand est peut-être une peste, mais il n’hésite pas à monter au front pour défendre ses coéquipiers. C’est dans cet optique qu’il a remis Joe Haggerty, journaliste attitré aux Bruins depuis plus de 10 ans déjà, à sa place :

… et Chris Drury, l’ancien joueur des Av’s, des Flames, des Sabres et des Rangers, est nommé à la tête de Team USA en prévision des prochain championnat du Monde :


Crédit image entête, BarclaysCenter.com (Eh oui, même leurs collages sont cheaps !) 



Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: