Avant-match, Habs vs Caps (19/01)

Chez le Canadien (18-21-6), on tentera de se sortir d’une vilaine séquence de 3 défaites consécutives (fusillade vs les Bruins, prolongation vs les Islanders et dégelée vs encore les Bruins). Contre la puissante bande à Ovi, disons qu’il ne s’agira pas des paramètres idéaux pour renouer avec la victoire… À l’attaque, Danault et Shaw sont toujours blessés, tandis que Shaw2  effectuera ses débuts dans son nouvel uniforme. Il complétera le 4e trio, en y patrouillant le flanc droit. Parlant de la 4e ligne, l’expérience DLR aka le potentiel centre top6 entre Galchenyuk et Drouin n’aura pas duré au-delà d’un demi match et il héritera plutôt de l’aile gauche de ce trio. Que ce soit Drouin ou Galchenyuk (ou la plupart des joueurs de cette équipe; ils doivent en donner sérieusement plus). Nicolas Deslauriers étant l’un des rares à n’avoir rien à se reprocher, devrait patrouiller la droite du 1er trio. 2 québécois sur la 1ere ligne, est-ce que vous espériez ? À la ligne bleue, Weber étant toujours blessé, il n’y aura aucun changement. C’est donc dire que Joe Morrow regardera une nouvelle rencontre du haut de la passerelle. Morrow n’a plus joué depuis le retour de Victor Mete du Championnat mondial junior. En ce qui concerne le filet, ce sera visiblement Antti Niemi qui héritera du mandat d’arrêter les dangereux tirs de l’adversaire. Via Friedman, on apprend que Marc Bergevin serait prêt à entamer une reconstruction et qu’il n’y aurait aucun intouchable chez le CH, hormis Price et Mete. Voilà qui pourrait être très intéressant à suivre, au fur et à mesure que la date limite approchera. Étant encore (très) jeune et vigoureux, je n’ai encore jamais connu de reconstruction à Montréal. Y en a-t-il seulement déjà eu une ? En attendant, voici la formation que devrait proposer Claude Julien pour la joute de ce soir :

Nhl.com

Galchenyuk – Drouin – Deslauriers
Pacioretty – Byron – Hudon
Lehkonen – Plekanec – Gallagher
DLR – Froese – Shaw2

Alzner – Petry
Benn – Jerabek
Mete – Schlemko

Niemi
Price

À Washington (28-14-4), on fera vraisemblablement confiance à Philipp Grubauer pour empêcher Gallagher de marquer… Disons que les Caps ne se posent pas les mêmes questions que les Canadiens, par les temps qui courent. Ça va tellement bien, avec 143 buts pour, qu’on peut se permettre d’envoyer Devante Smith-Pelly sur la 1ere ligne. Si ce dernier semble aimer autant les hot-dogs que Phil Kessel, il n’a pas l’ombre du talent de celui-ci. DSP revendique présentement 13 points (-1) en 44 parties, en plus de n’avoir récolté aucun point (-1) à ses 5 dernières joutes. Mais bon, tant que l’équipe gagne, la production de ce gros joueur qui est là pour faire autre chose que d’engraisser sa fiche est bien secondaire. Il s’agit en réalité d’une simple tactique visant à équilibrer les forces sur toutes les lignes, bien sûr. Et pour ce qui est de gagner, les Capitals savent comment faire (sauf en séries, hehe). En effet, bien qu’ils se soient inclinés en prolongation (4-3) contre les surprenants Devils (24-12-8), la troupe de Barry Trotz montre une fiche de 6-2-2 à ses 10 dernières sorties. Ils sont présentement bien installés au premier rang de la Division Métropolitaine, en vertu d’un total de 60 points. Outre Smith-Pelly, un autre ancien mal-aimé du Tricolore s’éclate avec sa nouvelle équipe : Lars Eller. En effet, le Danois pourrait fort bien connaître sa campagne la plus productive en terme de points, lui qui en totalise présentement 21 en 45 parties. S’il devait maintenir le rythme, il terminerait la saison avec une récolte d’environ 38 points. Sa meilleure campagne remonte à la saison écourtée, alors qu’il a cumulé 30 points, mais en seulement 48 matchs.Bien qu’ils aient joué hier, et que le toujours excellent Braden Holtby sera au repos, le Canadien ne devra surtout pas faire l’affront de les prendre à la légère. Surtout après l’honteuse performance qu’ils ont offert au Massachusetts, il y a deux jours… d’ailleurs, je vous rappelle que le Tricolore croisera le fer avec les Ours, pour une 3e fois en une semaine, dès demain. Bien que les Caps puissent compter sur l’heureuse chance d’être épargné par les blessures, leurs succès relèvent d’abord et avant tout du talent. À commencer par le Tsar, qui s’est assuré de mener le show au cours du dernier duel opposant les deux équipes, alors qu’il s’est permis de transpercer Price à 4 reprises ! Il se dirige présentement vers une autre campagne de 50 buts… pour une 8e fois ! Quoiqu’il en soit, voici la formation qui pourrait s’opposer aux troupes montréalaise, selon le site Dailyfaceoff :

Ovechkin – Backstrom – DSP
Vrana – Kuznetsov – Wilson
Connolly – Eller – Oshie
Stephenson – Beagle – Chiasson

Djoos – Carlson
Orlov – Niskanen
Orpik – Bowey

Grubauer
Holtby

Qu’en pensez-vous, le CH se ressaisira-t-il, après une dernière performance atroce, ou les Caps -même fatigués- écraseront-ils un adversaire qui manque de chien ? On aura la réponse, à partir de 19h30, alors que RDS diffusera la partie. Auparavant, vous pouvez écouter l’Avant-match de nos amis de chez HSL – Webradio, en ondes dès 18h30, en suivant ce lien Hockey Sans Limites. D’autre part, si vous appréciez leurs shows, vous pouvez participer à leur campagne de financement en cliquant : ICI Bon match à tous !

Crédit image entête, Amber Searls-USA TODAY Sports

 

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: