Avant-match, Habs vs Canes (27/12)

Chez le Canadien (16-16-4), il faudra sortir fort pour se remettre rapidement de la dernière défaite de 4-1 contre les Oilers. Si Niemi n’a pas mal fait du tout au cours de ce dernier affrontement, ce sera bien évidemment Carey Price qui défendra la cage des siens, de retour après avoir profité d’une première pause en 13 matchs. À la ligne bleue, on n’a pas perdu de temps, en rétrogradant Brett Lernout au Rocket, dès la fin de la rencontre du CH face aux Huiles. C’est donc dire que Jakub Jerabek réintégrera l’alignement. Toutefois, David Schlemko n’a pas accompagné l’équipe, étant affligé par un virus. On a donc procédé au rappel du Lernout en question. D’autre part, le retour au jeu de Shea Weber (pied gauche) est toujours indéterminé. À l’attaque, bien que se dirigeant vers une campagne de moins de 20 buts et à peine 45 points, Max Pacioretty garde confiance et attend que la chance tourne. S’il désire vraiment que ça débloque, il devra prendre les moyens de provoquer sa propre chance. On n’est pas à un ou deux buts refusés près d’une récolte de 30 filets… Évidemment, avec un seul pointeur qui a plus de 20 points – Phillip Danault avec 21 -, il n’y a pas que le capitaine qui devra en donner plus offensivement parlant. Surprise : c’est Nicolas Deslauriers qui affiche le meilleur différentiel de l’équipe (+10), pendant que son compagnon de trio, l’étonnant Daniel Carr, offre la meilleure production de points par match avec 10 points en autant de parties. En attendant que les joueurs concernés se réveillent et mènent la charge offensive de cette équipe qui marque autant de buts que la saison dernière (imaginons maintenant si Pacioretty, Galchenyuk, Lehkonen et Drouin marquaient également plus régulièrement…), il faudra croiser les doigts et espérer que numéro 31 offre du jeu inspiré, et que Lernout passe plus de temps debout qu’assis sur la patinoire. Voici les lignes que pourrait former Claude Julien, pour cette partie :

Nhl.com

Pacioretty – Drouin – Byron
Galchenyuk – Danault – Shaw
Lehkonen – Plekanec – Gallagher
Deslauriers – Froese – Carr

Alzner – Petry
Benn – Jerabek
Morrow – Lernout

Price
Niemi

En Caroline (16-12-7), on est capable du meilleur comme du pire, tel que le démontre leurs deux victoires, coup sur coup, contre les puissants Preds (21-9-5), puis les pôvres Sabres (9-20-7), qui suivent une dégelée de 8-1 contre les Laaaaafs (22-14-1). Les Canes, 6e dans la Division Métropolitaine, ne sont qu’à 3 petits points, et un match en main, des Rangers (19-13-4) et des Islanders (19-13-4) (Wildcards). Parité vous dites ? Ce n’est pas tout; les Hurricanes ne sont qu’à 5 points, et deux matchs en main, des Jackets (22-13-2)et des Caps (22-13-2), respectivement installés au 3e et 2e rang. Oui, oui, on l’a déjà dit : parité… Les acquisitions estivales rapportent des dividendes : le vétéran de 36 ans, Justin Williams, rapatrié après une décade d’absence, fait très bien avec une récolte de 24 points (-2) en 35 joutes. Pendant ce temps, défensivement, Trevor van Riemsdyk tire son épingle du jeu avec un très bon différentiel de +11 (8 points). C’est plus difficile, devant le filet, avec Scott Darling qui en arrache. Malgré le double (24) de rencontres par rapport à Cam Ward (12), Darling n’a pas su faire mieux qu’une moyenne de buts alloués de 2.87 et un pourcentage d’arrêts de .896, contre 2.79 et .911 pour Ward. Pendant ce temps, le meneur à l’attaque n’est nul autre que Teuvo Teravainen, arraché aux Hawks au cours de l’été 2016. Tout ce que les Canes ont eu à donner en retour, ce sont de vulgaires sélections de 2e (2016) et 3e (2017) tour, et de brûler la dernière année au contrat de Brian Bickell. À seulement 23 ans, le Finlandais impressionne avec 28 points (-2) en seulement 35 parties. Il s’agit d’une excellente transaction de Ron Francis. Voici la formation que pourrait concocter Bill Peters pour la joute de ce soir, selon le Dailyfaceoff :

Nhl.com

Aho – Staal – Teravainen
Skinner – Rask – Lindholm
McGinn – Ryan – Williams
Nordstrom – Kruger – Di Giuseppe

Slavin – Pesce
Dahlbeck – Faulk
Hanifin – TVR

Darling
Ward

Le duel sera diffusé, dès 19h00, sur RDS et TSN2. N’hésitez pas à laisser vos prédictions dans la section des commentaires de la page Facebook. Bon match à tous !

Crédit image entête, Jean-Yves Ahern-USA TODAY Sports

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: