Avant-match, Habs vs Canes (25/01)

À Montréal (20-22-6), on tentera de construire sur la dernière victoire – qui a mit un terme à la séquence de 10 rencontres sans revers des Av’s –, pour remporter un deuxième gain de suite, avant la pause du Match des étoiles. La troupe de Claude Julien bénéficiera de quelques jours de congé, avant de reprendre la besogne mardi prochain contre les Blues. Sauf pour Carey Price, qui sera le seul représentant du Tricolore pour cet événement que je qualifierais respectueusement de pocheJe n’ai plus d’intérêts pour les Matchs des étoiles, depuis belles lurettes. Seuls quelques épreuves, tels que les lancer-frapper ou les tests de rapidité, titillent légèrement ma curiosité. Quoiqu’il en soit, puisque les éclopés (Weber, Danault, Shaw et Hemsky) ne sont toujours pas prêts à revenir au jeu, on a décidé de n’effectuer aucun changement à une formule gagnante. Bonne nouvelle cependant,  Shea Weber et Andrew Shaw pourraient recommencer à patiner dès la fin de la présente semaine… En attendant, c’est donc dire que le trio formé par Galchenyuk (1 but, 1 passe, +1), Drouin (1 but, 2 passes, +2) et Deslauriers (1b, +1) aura l’occasion de poursuivre leur beau travail du dernier match. L’intensité de D-Lo est-elle exactement ce qu’il fallait pour enflammer le talentueux duo ? On croise les doigts que l’expérience se poursuive. Dans le cas de Jonathan Drouin, il semble effectivement commencer à prendre ses aises, avec une récolte de 5 points (dont 2 filets et un différentiel de -2) en autant de rencontres. Pour sa part, Alex Galchenyuk revendique 7 points (2 buts, -6) à ses 10 dernières parties. Si on ajoute Pacioretty, qui semble beaucoup apprécier d’être jumelé à Paul Byron, on commence enfin à avoir l’ombre de deux bonnes lignes capable de marquer… Si Artturi Lehkonen pouvait terminer la saison en ayant inscrit un filet ou deux de plus, ça serait bien… Il n’en a que 2, jusqu’à maintenant, et les deux remontent au 30 octobre dans une confrontation face aux Sens. Bref, puisque les lignes étaient les mêmes à l’entraînement, voici la formation que devrait envoyer Julien sur la glace, pour la joute de ce soir :

Nhl.com

Galchenyuk – Drouin – D-Lo
Pacioretty – Byron – Hudon
Lehkonen – Plekanec – Gallagher
DLR – Froese – Shaw2

Alzner – Petry
Benn – Jerabek
Mete/Morrow – Schlemko

Price
Niemi

Chez les Hurricanes (21-19-8), on désirera rebondir, après s’être inclinés par la marque de 3-1 à Pittsburgh mardi dernier. Si le groupe de Bill Peters n’est présentement qu’à 5 points d’une place en séries, ils sont également positionnés au tout dernier rang de la Division Métropolitaine, 3 points derrière les Isles. Si les jeunes talents de cette équipe en donnent -offensivement parlant- pour leurs argents : Sebastian Aho, 20 ans (37 points, 16 filets, -3), Teuvo Teravainen, 22 ans (36 points, 11 filets, -1), Elias Lindholm, 22 ans (27 points, 14 filets, +2) et le moins jeune Jeff Skinner, 25 ans (30 points, 14 filets, -21), il n’en demeure pas moins que l’équipe devra se secouer si elle espère effectuer un retour dans le portrait des séries éliminatoires. En effet, ce n’est pas rose dernièrement, avec une fiche de 3-6-1 à leurs 10 dernières rencontres. Les trois joueurs mentionnés ci-haut sont pourtant bien entourés par les vétérans Jordan Staal (aussi connu sous le nom de Stall), 28 ans (29 points, 13 filets, +/- 0) et Justin Williams, 35 ans (29 points, 8 filets, -6), tandis que Noah Hanifin, 20 ans, (21 points, 7 filets, -9) mène le groupe d’arrières au pointage – tout en formant un duo avec Trevor Van Riemsdyk sur la 3 paire- , mais c’est beaucoup plus difficile devant le filet. En effet, l’acquisition de Scott Darling, qui était pressentie pour être le dauphin de Ward, ne rapporte pas de dividendes jusqu’à maintenant. En fait, Darling éprouve tellement d’ennuis (3.02 et .892) qu’on doit de plus en plus se résoudre à donner des départs à Cam Ward (2.76 et .907). Ce dernier a d’ailleurs disputé les 3 dernières rencontres (venu en relève à Darling, contre les Knights, après 15 minutes de jeu, le 21 janvier dernier). Dans le cas du jeune Aho, aux prises avec une commotion cérébrale et une blessure au bas du corps, frappé à la tête par le défenseur des Flames Mark Giordano pendant la joute du 14 janvier, il est considéré comme étant au jour le jour, et ne devrait pas jouer ce soir. Voici donc la formation que Peters pourrait concocter, selon le site Dailyfaceoff :

Nhl.com

Teravainen – Staal – Lindholm
McGinn – Rask – Williams
Skinner – Ryan – Stempniak
Nordstrom – Kruger – Di Giuseppe

Slavin – Pesce
Fleury – Faulk
Hanifin – TVR

Ward
Darling

Le 27 décembre dernier, les Canes ont remporté le premier duel entre les deux clubs, par la marque de 3-1. Le duel sera diffusé, à partir de 19h30, sur RDS (et TSN2). Auparavant, vous pouvez écouter l’Avant-match de nos amis de chez HSL – Webradio, en ondes dès 18h30, en suivant ce lien : Hockey Sans Limites. D’autre part, si vous appréciez leurs shows, vous pouvez participer à leur campagne de financement en cliquant : ICI . Bon match à tous !

Crédit image entête, Martin Chevalier via JdM 

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: