Avant-match, Habs vs Bruins (13/01)

À Montréal (18-20-4), après une semaine de repos (victoire de 5-2 contre les Nucks, dimanche dernier), on renouera enfin avec l’action. Que demander de mieux qu’un affrontement Boston-Montréal, dans ce cas ? Devant le filet, ce sera évidemment Carey Price qui obtiendra le départ. Il aura le mandat d’adoucir des Ours qui n’ont pas compris qu’ils étaient sensés hiverner à ce stade-ci de l’année. Le CH pourra leur montrer comment faire. Le Championnat mondial junior de hockey étant terminé, le jeune Victor Mete réintégrera la formation. Son dernier match dans l’uniforme du Tricolore remonte au 5 décembre. Il devrait chasser Joe Morrow du top6, pour le duel de ce soir. Ce dernier n’aurait donc pas la chance (ou malchance ?) d’affronter son ancienne équipe. À l’attaque, Ales Hemsky a reprit l’entraînement, avec un chandail ne lui permettant toutefois pas de recevoir des contacts. Son retour prochain contribuera assurément au réveil de la puissante offensive montréalaise…  En attendant, Claude Julien a décidé de profiter du retour de la pause pour remanier ses trios. C’est ainsi que Lehkonen se retrouve avec Danault et Pacioretty, alors qu’Hudon ira rejoindre Drouin et Galchenyuk. Du reste, il semblerait que Carr et Froese écoperont à nouveau, si on se fit à l’entraînement qu’à tenu le Canadien à Brossard ce matin :

Nhl.com

Galchenyuk – Drouin – Hudon
Pacioretty – Danault – Lehkonen
Byron/Carr – Plekanec – Gallagher
Deslauriers – de la Rose/Froese – Shaw
Hemsky

Alzner – Petry
Benn – Jerabek
Mete/Morrow – Schlemko

Price
Niemi

Chez les Bruins (23-10-7), on a également profité de quelques jours de congé, après s’être incliné 6-5 en prolongation dans un duel purement offensif les opposant aux Pens, dimanche dernier. Après un début de campagne plus difficile, alors que l’équipe était minée par des blessures à des joueurs clés, la troupe de Cassidy s’est réveillée lorsque ce dernier a osé tasser Rask (congé forcé) le temps de quelques matchs. Après quelques matchs à rager contre les vieilles dames, Tuukka Rask est revenu au sommet de sa forme et n’a plus jamais regardé derrière. À leurs 10 dernières sorties, les B’s montrent une excellente fiche de 8-0-2. Il s’agira de toute une commande, pour leurs adversaires montréalais. Confortablement installés au 2e rang de la Division Atlantique, ils ne devront tout de même pas commettre l’erreur de prendre le Canadien à la légère. Je présume que, vu sa fiche, le CH n’osera pas lui-même prendre les B’s à la légère… Charlie McAvoy, à la ligne bleue, poursuit son excellent travail, en complétant la première paire avec Zdeno Chara (11 points, +20) pour tout lui apprendre. Heureusement, Chara semble devenu trop vieux pour lui apprendre comment casser des gueules… Après avoir récolté 3 aides en 6 joutes éliminatoires la saison dernière, McAvoy excelle présentement avec une production de 21 points (+14) en seulement 40 parties. À ce rythme, ce choix de 1ere ronde en 2016, terminerait sa saison recrue avec un impressionnant total de 43 points. Pendant ce temps, Brandon Carlo abat une bonne besogne sur la 2e paire. S’il n’est pas dans la même ligue que McAvoy pour ce qui est de la production offensive, il n’est pas en reste en ce qui a trait à son jeu défensif, de même que son jeu d’ensemble : 5 aides et un différentiel de +8. À l’attaque, le jeune Jake DeBrusk, l’une des 3 sélections (consécutives) de 1er tour des Bruins à l’arrivée de Don Sweeney à la tête de l’équipe, s’est greffé à un groupe d’avants déjà très menaçant. Avec ses 21 points en 36 joutes, DeBrusk pointe au 5e rang des pointeurs, chez les attaquants de sa formation. Il n’est dévancé que par Danton Heinen (30 points en 36 parties) -qui, à seulement 22 ans, impressionne alors qu’il est une sélection de 4e tour remontant au repêchage de 2014 -, Patrice Bergeron (32 points en 35 parties), David Pastrnak (39 points en 40 parties), et Ratface Marchand (40 points en seulement 32 parties ! Avec une telle production, tu peux bien te faire aller les foufounes sur autant de bars que tu le souhaites…). Sans rien vouloir Brusker. il faudra surveiller Jake DeBrusk pour les saisons à venir… Quoiqu’il en soit, voici la formation que pourrait concocter Bruce Cassidy, pour la joute de ce soir, selon le site Dailyfaceoff :

Marchand – Bergeron – Pastrnak
DeBrusk – Krejci – Spooner
Heinen – Nash – Backes
(en)Schaller – Kuraly – Acciari

Chara – McAvoy
Krug – Carlo
Grzelcyk – Miller

Rask
Khudobin

Qu’en pensez-vous, le Tricolore saura-t-il dompter les Bruins, ou les Oursons continueront-ils de tout déchiqueter sur leur passage ? Nous aurons un semblant de réponse, à partir de 19h, alors que TVA Sports diffusera la rencontre. À moins, bien sûr, que l’idée de devoir entendre le Chat édenté vous répugne autant que moi. Auquel cas, vous pourrez syntoniser le match sur CBC ou encore sur Sportsnet. Auparavant, comme toujours, vous pourrez écouter l’Avant-match de nos amis de chez HSL – Webradio, en ondes dès 18h30, en suivant ce lien  → Hockey Sans Limites. Bon match à tous !

Crédit image entête, NHL.com

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: