Avant-match, Habs vs Blues (30/01)

Chez le Canadien (20-23-6), au retour de la pause Olympique du Match des étoiles, on tentera de rebondir de la dernière défaite contre les Canes, encaissée au cours d’un festival offensif au Centre Bell (6-5). Pour se faire, la formation montréalaise devra toutefois se passer à nouveau des attaquants Phillip Danault (commotion) et Andrew Shaw (bas du corps, 4 à 6 semaines de plus), ainsi que de l’arrière étoile Shea Weber (pied, pourrait reprendre l’entraînement dans les prochaines semaines. La Direction s’attend à le revoir dans la formation, d’ici 2 à 3 semaines). Si on se fie aux derniers entraînements de l’équipe, Claude Julien ne devrait apporter aucun changement à son attaque. Parlant de ce dernier, il s’attend à un meilleur effort de la part de ses troupiers :

Il faut que ça change. Je le dis et je le répète, il y a des joueurs qui n’étaient pas bien préparés (contre la Caroline). Quand le système de jeu qu’on préconise est respecté, on est une bien meilleure équipe. Nous affronterons deux bonnes équipes au cours de ce voyage. Ça va nous donner une bonne indication pour la suite des choses. On a besoin d’être bien préparés. – Claude Julien.

En ce sens, Jonathan Drouin et Nicolas Deslauriers ont tenu à préciser qu’ils y croyaient toujours, malgré un retard de 10 points au classement :

On sait très bien que nous ne sommes pas dans la meilleure position. Mais si on réussit à remporter trois matchs sur quatre cette semaine, on peut améliorer notre sort. On ne baissera pas les bas. – Jonathan Drouin

Oui, on y croit toujours. On n’abandonnera jamais. Après cette pause de trois jours, il faut maintenant tout donner et récolter le plus de points possible. – Nicolas Deslauriers.

C’est bien beau tout ça, et bien qu’il s’agisse de la bonne attitude, il aurait peut-être été bien d’y penser plus tôt. En fait, ils répètent sans cesse cette même litanie. Pourtant, les bottines ne suivent pas les babines; hormis Deslauriers, il n’y en a pas beaucoup dans cette formation qui puissent se targuer de ne rien avoir à se rapprocher… Quoiqu’il en soit, voici la formation attendue pour ce duel, considérant que Julien a confirmé aux médias que Joe Morrow allait remplacera Jordie Benn ce soir :

Nhl.com

Galchenyuk – Drouin – D-Lo
Pacioretty – Byron – Hudon
Lehkonen – Plekanec – Gallagher
DLR – Froese –  Shaw2
Carr

Alzner – Petry
Morrow – Jerabek
Mete – Schlemko

Price
Niemi

À St-Louis (30-18-3), malgré une excellente récolte de 63 points, on éprouve des difficultés à engranger les victoires, dernièrement. Il faut dire que les Blues évoluent au sein de la puissante Division Centrale, alors que de très bonnes équipes telles que le Wild et les Hawks en occupent les deux derniers rangs. Même l’Avalanche impressionne, 3 points (et deux matchs en mains) seulement derrière les Stars (60 points) et le 4e échelon de la Division. Ces quatre équipes pourraient d’ailleurs sérieusement menacer la saison des hommes de Mike Yeo, si ces derniers ne se replacent pas bientôt. En effet, l’équipe connait un difficile passage à vide avec une séquence de 5-8-1 à leurs 14 derniers matchs. Heureusement, ils semblent dans la bonne voie, depuis qu’on a donné le filet de Jake Allen (2.74 et .909) au vieux (32 ans) Carter Hutton (1.74 et .943), avec une fiche de 6-3-1 à leurs 10 dernières sorties. Selon le défenseur étoile Alex Pietrangelo, les difficultés d’Allen sont imputables au reste de l’équipe :

On parle d’un gardien qui a joué sur sa tête durant les 30 premières parties. Puis, on l’a laissé sécher, on l’a abandonné. On jette le blâme sur Jake, mais la plus grosse part de ce blâme nous revient. Je ne crois pas que nous l’ayons vraiment aidé. – Alex Pietrangelo

Depuis environ une semaine, les deux portiers se retrouvent impliqués dans des rumeurs envoyant l’un ou l’autre (en compagnie d’autres éléments) à Montréal en retour de Carey Price. Max Pacioretty se retrouvent également au milieu de rumeurs sur l’intérêt de Doug Armstrong à son égard. Ce dernier a déjà déclaré qu’il ne ferait pas de surenchère pour des joueurs de location. En ce sens, des cibles comme Pacioretty et Price cadreraient certainement mieux dans sa philosophie. Quant à savoir s’il est vraiment en pourparler avec Bergevin pour procéder à une transaction impliquant un de ces deux joueurs; c’est une autre histoire. En ce qui concerne l’attaque, Brayden Schennqui est le seul vrai centre que je reproche à Bergevin (si on peut dire, puisqu’on ignore tout des tractations qui ont eu lieu) de ne pas avoir obtenu – poursuit sa domination, avec une excellente récolte de 50 points (21 filets, +18) en seulement 51 rencontres ! Schenn a d’ailleurs inscrit 3 filets, dans un gain des siens à Montréal, le 5 décembre dernier. Sans plus tarder, voici la formation que pourrait envoyer Yeo sur la glace pour la joute de ce soir, selon Dailyfaceoff :

Nhl.com

Barbashev – Stastny – Tarasenko
Schawrtz – Schenn – Steen
Sobotka  – Berglund – Thompson
Upshall – Brodziak – Jaskin

Edmundson – Pietrangelo
Bouwmeester – Parayko
Dunn – Bortuzzo

Hutton
Allen

Qu’en pensez-vous, le Tricolore saura-t-il enfin suivre son plan de match à la lettre, et remporter un important gain face aux puissants Blues ? Le duel sera diffusé, à partir de 20h00, sur RDS. Auparavant, vous pouvez écouter l’Avant-match de nos amis de chez HSL – Webradio, en ondes dès 18h30, en suivant ce lien : Hockey Sans Limites. D’autre part, si vous appréciez leurs shows, vous pouvez encore participer à leur campagne de financement en cliquant : ICI . Bon match à tous !

Crédit image entête, Dilip Vishwanat via Getty

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: