Avant-match, Habs vs Av’s (14/02)

Chez le Canadien (22-26-7), on célèbre l’anniversaire du retour de Claude Julien à la barre de l’équipe. En un an, le pilote de renom a compilé une fiche de 38-33-8. Ce dernier, bien que conscient de la grogne populaire, a tenu à souligner qu’il aimait bien la direction que prenait l’équipe. Il a, entre autres, tenu à féliciter les jeunes Scherbak, Hudon, Mete et Lehkonen. Julien a précisé qu’il incluait Galchenyuk (24 ans) et Drouin (22 ans) aux jeunes qui poussent dans la bonne direction. On ne peut pas nier que le jeu d’Alex Galchenyuk a pris beaucoup de maturité, sous la férule de Claude Julien. Par contre, bien que je n’aie que quelques petits matchs en échantillon pour juger; la progression de Scherbak m’impressionne encore plus. J’imagine qu’il faut féliciter Lefebvre pour ceci ? Quoiqu’il en soit, j’aime beaucoup la ligne Galchenyuk-Drouin-Scherbak. Bien sûr, je maintiens mon avis qui est que le 27 et le 92 devraient être inter-changés, mais tant qu’on les laisse ensemble, je ne me plains pas. Toutefois, pour en revenir à Nikita Scherbak, le fait qu’il ne se débarrasse plus automatiquement de la puck dès qu’il entend un coup de patin derrière lui, a grandement contribué à améliorer son jeu. Mais, ce qui m’impressionne le plus, c’est de le voir toujours être le premier de son trio à se replier dans sa zone pour supporter ses défenseurs. Alex Galchenyuk et Jonathan Drouin, encore relativement paresseux à ce niveau, en prendront peut-être de la graine. On peut avoir du talent, et être fiable défensivement. Concernant ses jeunes joueurs, Julien a également affirmé que ceux-ci allaient jouer de plus en plus… non pas à cause de la situation, mais parce qu’ils le méritent. ENFIN ! Aux dernières nouvelles, Danault attendait toujours le feu vert des médecins :

Hier, Julien a déclaré qu’il n’était pas en mesure de confirmer si son joueur de centre serait en mesure de disputer la joute de ce soir. On en saura probablement plus dans le courant de la journée. Sinon, il y a tout de même de très bonnes chances qu’on voit le numéro 24 en uniforme pour l’affrontement de demain, en Arizona. En ce qui concerne Shaw et Weber, ils ne sont toujours pas prêts à effectuer un retour au jeu. Chez les arrières, je présume que le Canadien n’effectuera aucun changement. Ce serait donc dire que Jakub Jerabek regarderait une autre partie du haut de la passerelle. Le dernier match de cet arrière Tchèque remonte au 1er février, contres les Canes. En ce qui a trait aux gardiens, ce sera Antti Niemi qui obtiendra le mandat de stopper l’offensive du Colorado, alors que Price sera d’office demain. Par ailleurs, on a procédé hier à l’annonce de la prolongation de contrat du jeune Charlie Lindgren :

Bon, le pilote du Tricolore a également affirmé que la porte des séries éliminatoires n’était pas encore fermée. Mettons qu’on choisit d’y croire, il faudrait quand même que le CH se réveille et remporte chacun des duels du voyage de 4 matchs sur les patinoires adverses qui s’amorce ce soir. Quand on regarde l’historique de la saison, il est difficile de faire profession de foi… Surtout que le Canadien éprouve le gros de ses difficultés à l’étranger. Par exemple, en infériorité numérique, son rendement y est de 70.7%, contre 86.7% à domicile. Voici donc ce que pourrait être la formation concoctée par Julien, pour la joute de ce soir :

Nhl.com

Galchenyuk – Drouin – Scherbak
Pacioretty – Byron – Hudon
Lehkonen – Plekanec – Gallagher
Deslauriers – Froese – Shaw2

Alzner – Petry
Morrow – Benn
Mete – Schlemko

Niemi
Price

Au Colorado (30-21-4), malgré une belle fiche depuis le départ de Duchene vers Ottawa, c’est un peu plus difficile dernièrement, tel que l’indique leur fiche de 4-5-1 à leurs dix derniers matchs. Sans être un résultat honteux, ça les éloigne un peu plus du Wild et de la dernière Wildcard donnant accès aux séries dans l’Ouest. Évidemment, jouer sans Nathan MacKinnon, sur la touche depuis le 30 janvier, blessé dans une rencontre contre les Nucks, rend la tâche autrement plus difficile… surtout dans la très puissante Division Centrale. Mais, selon moi, il s’agit d’un petit mal pour un plus grand bien. Rater les séries éliminatoires permettra à Sakic et ses Av’s de peaufiner encore un peu leur reconstruction. Et puis, à seulement 22 ans, MacKinnon aura encore bien des occasions de se reprendre. J’ai le sentiment qu’il n’a pas fini de nous faire parler, celui-là… Malgré sa blessure, il a déjà 61 points, dont 24 filets et un différentiel de +10, en seulement 49 parties ! Même si c’est plus difficile dernièrement pour Alex Kerfoot, à qui on a demandé de chausser les patins de MacKinnon sur la 1ere ligne, avec seulement 1 point (1 but) et -2 à ses 5 dernières rencontres, et que Tyson Jost est encore au tout début de son apprentissage, je pense qu’on peut affirmer sans trop craindre de se tromper que l’avenir est rose à la ligne de centre de cette équipe. Défensivement, ça reste encore à peaufiner, malgré le retour de Tyson Barrieil a raté un peu plus d’un mois d’activité entre décembre et janvier-, mais heureusement Jonathan Bernier est là pour veiller au grain. Celui-là, Sakic doit vraiment se féliciter de l’avoir mis sous contrat… bien que ça aille mieux dernièrement, Semyon Varlamov connait une saison en dents de scie. Ce sera d’ailleurs le russe qui aura le mandat de défendre la cage des siens. D’où également l’importance d’avoir obtenu le jeune Samuel Girard, dans la transaction Duchene-Turris… D’autre part, il faut dire que Jared Bednar doit composer sans Mark Barberio, présentement blessé. Sans être flamboyant, le défenseur québécois apportait une belle profondeur à ce groupe d’arrières : 13 points, +4, en 44 parties. Parlant d’anciens Canadiens, l’ailier Sven Andrighetto est également sur la touche, en raison d’une blessure à la jambe. Sans plus tarder, voici ce que pourrait être la formation concoctée par Bednar pour cet affrontement, selon Dailyfaceoff :

Nhl.com

Landeskog – Kerfoot – Wilson
Jost – Compher – Rantanen
Bourque – Soderberg – Nieto
Yakupov – Toninato – Greer

Zadorov – Johnson
Lindholm – Barrie
Girard – Nemeth

Varlamov
Bernier

Le dernier affrontement entre les 2 équipes, remonte au 23 janvier, alors que le Canadien avait mis fin à une séquence de 10 gains consécutifs des Av’s, en l’emportant par la marque de 4 à 2. Aurons nous droit à un scénario semblable (sans les 10 victoires de suite, hehe), ce soir, au Colorado ? Nous aurons la réponse, à partir de 21h30, alors que RDS diffusera cette joute. Auparavant, vous pouvez écouter l’Avant-match de nos amis de chez HSL – Webradio, en ondes dès 18h30, en suivant ce lien : Hockey Sans Limites. D’autre part, si vous appréciez leurs shows, vous pouvez participer à leur campagne de financement en cliquant : ICI . Bon match à tous !

Ailleurs dans la LNH, les Canucks ont suivi la tendance en écrivant une lettre à leurs fans :

Ces derniers seraient d’ailleurs sur le point de prolonger le contrat de leur DG :

Crédit image entête, DAVE SIDAWAY – MONTREAL GAZETTE

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: