Après Trouba, Ehlers ?

Quelques heures après avoir enfin transigé Jacob Trouba, les Jets seraient en train de travailler très fort pour régler le dossier suivant; celui de Nikolaj Ehlers.

Blessé, l’ailier a raté 20 matchs la saison dernière. Ce qui ne l’a pas empêché d’inscrire un intéressant total de 21 filets en 62 parties, bien que limité à 37 points. L’année d’avant, en 2017-18, Ehlers est passé bien près d’atteindre le plateau de 30 buts, terminant le calendrier régulier avec 29 réussites. En séries, le Danois a toutefois été limité à 7 aides en 21 joutes en carrière…

Toujours est-il que, avec un cap-hit de 6M par saison pour encore 6 autres années, l’attaquant de 23 ans est un candidat tout désigné comme sacrifice par une équipe qui tente de larguer un peu de lest. Surtout alors que Laine et Connor attendent des nouveaux contrats… Kevin Cheveldayoff a bien tenté le tout pour le tout, en acquérant brièvement Stastny et Hayes au cours des deux dernières dates limites, mais la vérité est qu’il s’est malheureusement retrouvé rapidement dépassé par les contraintes du plafond salarial. Il est maintenant temps de passer à la caisse, un an après avoir acheté un peu de temps en envoyant Armia et Mason à Montréal.

Ainsi, parvenir à transiger Ehlers en retour d’un ou plusieurs jeunes qui ont encore des choses à prouver – et donc, viendront avec un salaire moindre (tel que Pionk)- et quelques choix pourraient régler une partie du problème. Ça ne devrait pas être trop difficile… Un marqueur potentiel de 30 buts suscitera toujours de l’intérêt quelque part. Cela dit, on raconte que le DG des Jets pourraient se tourner vers la Caroline, afin de mettre la main sur l’un de leurs talentueux jeunes arrières. Selon Frank Seravalli de TSN, cette cible pourrait probablement être Justin Faulk :

Bon, il ne nomme pas directement Faulk, mais chez les droitiers des Canes, je vois mal Dougie Hamilton débarquer à Winnipeg. Remarque, à 5.75M pour encore deux saisons, l’arrière format géant représenterait tout de même une grosse économie de 250K. Wouhou ! Considérant que le propriétaire des Hurricanes a déjà affirmé qu’il voulait que son équipe devienne une puissance offensive, l’intérêt pour un joueur de la trempe de Nikolaj Ehlers fait du sens. À 27 ans, Faulk a prouvé qu’il pouvait régulièrement produire 35+ points dans la LNH. Dans des conditions gagnantes, il pourrait même très bien en cumuler 40. L’ancien choix de 2e ronde est également un marqueur régulier de 10 à 15 buts… Bien entendu, il faudrait probablement fignoler le tout, puisqu’un échange 1vs1 semble relativement peu probable. Il reste une saison au contrat de Faulk (4.83M) avant de devenir UFA.

Vraisemblablement, après avoir obtenu Pionk, Cheveldayoff tenterait donc de compléter le dernier trou, laissé vacant par le départ prochain de Tyler Myers, de son flanc droit. Aux dernières nouvelles, il n’était pas encore tout à fait exclu de le voir revenir… Par contre, pour qu’un tel scénario se concrétise, Myers devrait laisser de l’argent sur la table. Ce sacrifice ne semble pas particulièrement l’intéresser pour l’instant. On pourrait donc avoir quelque chose qui ressemblerait à ceci :

Byfuglien
Faulk/Zaitsev
Pionk

À moins que les Jets décident de tâter le terrain pour Zaitsev, qui devient beaucoup plus intéressant maintenant que les dossiers Karlsson et Trouba sont réglés… Les Leafs faisant face à leurs propres difficultés salariales, il faudrait cependant faire preuve de créativité.

Toujours selon TSN, les Jets tenteraient activement de se libérer de Mathieu Perreault et des deux dernières années de son contrat de 4.125M par saison. Dans un package, le vétéran de 31 ans pourrait très bien susciter l’intérêt de quelques DG en quête de profondeur. Bref, Cheveldayoff l’a lui-même mentionné : il y a plusieurs scénarios sur la table.

Une chose est sûre, Winnipeg n’a pas fini de bouger…

Pour vous abonner au Herald, suivez ces liens : Facebook et Twitter


En Prolongation
Je vous quitte avec le Top-15 de la Trade Bait List de TSN :

Si vous vous demandez pourquoi des arrières comme Miller et Gostisbehere, apparaissent plus bas que Zaitsev, c’est vraisemblablement parce que le prix demandé est beaucoup plus gros… Pour ce qui est de PK Subban, le prix demandé doit tout simplement être astronomique. Toutefois, à mesure que le repêchage d’expansion de Seattle approchera, la valeur de ce dernier pourrait chuter, puisque les Preds se retrouveront vraisemblablement coincés dans une situation fort défavorable. À suivre…

En Prolongation de la Prolongation (Fusillade ?) :
L’analyse qui détaille la situation salariale des Jets, avant l’échange qui a expédié Trouba à New York :

Les Jets et le cap…


Crédit image entête, SportsNet.ca

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: